toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’islamophobie, la contre-enquête : « La France manipulée à grande échelle »


L’islamophobie, la contre-enquête : « La France manipulée à grande échelle »

Nous l’écrivions il y a quelques mois, les chiffres publiés par le CCIF sur une prétendue flambée de l’islamophobie n’étaient vérifiés par aucun organisme officiel. Pire, ils étaient repris sans la moindre vérification par le ministère de l’intérieur et savamment commentés par Bernard Cazeneuve.

Or après une enquête approfondie il ressort du livre d’Isabelle Kersimon et Jean-Christophe Moreau qu’il s’agit bien là d’un manipulation à grande échelle de l’opinion publique.

Pourquoi une telle manipulation à l’échelle de toute une nation ?

Loading...

Après le choc violent des attentats de janvier 2015, ressenti par tous les français, le gouvernement a volontairement détourné l’attention de l’opinion publique sur le « pas d’amalgame » puis sur la montée de l’islamophobie afin de ne pas braquer contre lui une partie de son électorat musulmane.

De la lutte contre l’antisémitisme d’origine musulmane on est passé à la lutte contre l’islamophobie… Une couleuvre difficile à faire avaler.

Selon l’enquête de Isabelle Kersimon et Jean-Christophe Moreau, si islamophobie et le racisme existent, le phénomène reste marginal.

Le CCIF, Collectif Contre l’Islamophobie en France, est avant tout une association islamiste fondamentaliste qui prône le port du voile, qui invite l’islamiste Tariq ramadan lors de son dîner annuel.

Mais qui publie un « rapport annuel », dont personne ne sait de quelle façon il est établi.

Ce rapport est intéressant car ce que le CCIF qualifie « d’acte islamophobe » est en grande majorité des actes prétendus de discrimination de femmes portant le voile.

Learn Hebrew online

Voici un extrait de ce rapport 2014:

« Nous enregistrons 764 actes islamophobes pour l’année 2014, soit une augmentation de 10.6% entre l’année 2013 et l’année 2014. Cette augmentation ne rend pas pleinement compte de la banalisation des discours et idéologies islamophobes dans l’espace public.

Pour 2014, nous recensons 22 agressions physiques, soit près de 2 par mois. Sans surprise, les discriminations représentent 77% des actes islamophobes et 71% de ces discriminations surviennent dans les institutions et services publics.

Loading...

Malheureusement, les femmes sont toujours les premières touchées puisqu’elles représentent 81,5% des victimes. Nous déplorons par ailleurs que l’école soit un haut lieu de discriminations et de discours racistes et islamophobes, en particulier après les attentats de janvier 2015. »

Il s’agit là d’une pure escroquerie intellectuelle. Le CCIF essaye de faire passer pour acte islamophobe le fait que le port du voile soit interdit dans certaines institutions et services, ou que certaines femmes voilées seraient discriminées, sans indiquer en quoi elles seraient discriminées.

Le CCIF n’hésite pas à comparer l’islamophobie à l’antisémitisme. Or si l’antisémitisme, d’origine islamiste, tue, viole, agresse comme on l’a constaté depuis quelques années. L’islamophobie ne tue pas, ne viole pas, n’agresse pas… il « discrimine » !

Voici l’introduction de leur livre : « islamophobie, la contre-enquête ».

Une évidence semble depuis quelque temps s’imposer à tous : l’islamophobie, ce rejet total, discriminant et violent, de l’islam et des musulmans, deviendrait toujours plus massif en France. Médias, politiques, intellectuels, associations n’en sont plus à discuter de la nature et de l’ampleur du phénomène. Ils veulent agir avant que la situation n’explose.

Ils auraient raison si leur constat était juste, répondent Isabelle Kersimon et Jean-Christophe Moreau. Mais il ne l’est pas, et leur livre en apporte les preuves.

À rebours de tous les livres récents sur le sujet (de Nos mal-aimés de Claude Askolovitch au Comment les élites françaises fabriquent le « problème musulman » d’Abdellali Hajjat et Marwan Mohammed), qui prennent comme point de départ les statistiques données chaque année, en particulier, par le Comité contre l’islamophobie en France, ils établissent qu’elles ne sont fondées sur aucune donnée fiable et font en réalité l’objet d’une manipulation à grande échelle.

Non, la France n’est pas en train de devenir majoritairement et institutionnellement intolérante.

L’islamophobie et le racisme existent, bien sûr, et se développent dans certaines couches de la population mais, contrairement à ce qui est dit, le phénomène reste marginal.

La vraie mauvaise nouvelle, c’est que ce pays puisse être ainsi manipulé, que des contre-vérités s’imposent aussi aisément dans le débat public et, se substituant à la réalité, empêchent de se poser les vraies questions.

Le résultat de la manœuvre est en effet que désormais toute mise en cause de l’islam est suspectée.

Or, si les musulmans de France sont pour la plupart très bien intégrés, certaines forces, dans l’islam, sont un danger pour la République, en particulier sur la question du droit des femmes, et si, impressionnés par l’accusation d’islamophobie, on s’interdit de le voir rien ne pourra plus protéger notre pacte fondamental.

Au-delà du démontage minutieux d’un mensonge politique, Islamophobie, la contre-enquête, joignant la vigueur polémique à la rigueur de l’enquête, est une puissante défense de l’esprit critique, un exercice intransigeant et courageux de lucidité.

© Christian De Lablatibière pour Europe Israël News

* Si vous souhaitez acheter le livre « Islamophobie la contre-enquête » en cliquant sur l’image ci-dessous ou le lien vous aiderez Europe Israël qui recevra une commission de 5%.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “L’islamophobie, la contre-enquête : « La France manipulée à grande échelle »

    1. zanaroff

      La France s’est couchée à coup de pétro dollards. Comment voulez vous qu’elle réagisse. Elle a vendu la moitié de son patrimoine au Quatar. La population musulmane représente 40% de la population française. Eurabia est là, bien là… Quand on voit l’état du Moyen Orient Moyenâgeux on se dit que l’Europe est en passe de régresser et de se retrouver 1400 ans en arrière. A l’époque des grandes conquètes. Pourtant les musulmans ont occulté un point important de leur propre histoire. Gengis Khan risque lui aussi de resurgir du passé… L’histoire se répète dit t’on ? A force de vouloir régner on trouve toujours plus fort que soi. La morale de cette histoire. Celui qui ne retient pas les leçons de l’histoire est appelé à les revivre.

    2. Debout

      Analyse « pointue » et perspicace qui devrait être répercutée dans tous les grands médias et chez nos « élites » Mais il est probable que cela sera englouti
      dans la bien-pensance, le silence complice et le consensus mou !!

      Les Français, des veaux ?? ou du mou de veaux ????!!!!!!

    3. zaza

      oui il parait qu’il y a eu des jetés de lardons… pas grave, une blague de potache comme dirait notre chère ministre;
      pas de petite fille tuée à bout portant…

      Tout le temps en train de se plaindre, les pauvres stigmatisis…. ras le pompon

    4. Jacques

      Comme le faisait remarquer un commentateur, cela n’étonne personne que ce livre n’ait reçu aucune publicité à sa parution ?

      Et selon ce même commentateur (cf le lien Amazon), les auteurs du livre se sentiraient menacés depuis sa sortie… CQFD.

    5. sitonia83

      12 millions de musulmans en France, dont 80% intégrés sans problème (dixit leur chef parisien – Franco-Algérien – ) reste 2 millions 400.000 d’intégristes, rien que çà………

    6. myriam

      Je parlerai d’islamophobie en France QUAND DES PETITS ENFANTS MUSULMANS ET DES JEUNES MUSULMANS FRANCAIS SERONT TUES EN FRANCE PARCE QU’ILS SONT MUSULMANS. JAMAIS AVANT.
      N’oublions jamais Myri

      Le voile, pour moi, en tant que femme; en tant que mère d’une fille, et en tant que féministe, doit être interdit dans tout l’espace public car le voile impose à la femme un statut inférieur l’obligeant à cacher une partie de son visage : les cheveux, le front et le cou. Donc il n’y a aucune discrimination et aucune islamophobie lorsque des français laïcs, athées, non pratiquants sont profondément gênés par la vue de ce voile dans la rue, les commerces, les administrations et le font savoir.

    7. myriam

      Je parlerai d’islamophobie en France QUAND DES PETITS ENFANTS MUSULMANS ET DES JEUNES MUSULMANS FRANCAIS SERONT TUES EN FRANCE PARCE QU’ILS SONT MUSULMANS. JAMAIS AVANT.
      N’oublions jamais Myriam 8 ans, Arié, 6 ans, Gabriel 3 ans, Ilan 23 ans , Yoav 20 ans Yoan 20 ans et les plus anciens morts en France sous les balles de musulmans extrémistes parce que juifs.

      Le voile, pour moi, en tant que femme; en tant que mère d’une fille, et en tant que féministe, doit être interdit dans tout l’espace public car le voile impose à la femme un statut inférieur l’obligeant à cacher une partie de son visage : les cheveux, le front et le cou. Donc il n’y a aucune discrimination et aucune islamophobie lorsque des français laïcs, athées, non pratiquants sont profondément gênés par la vue de ce voile dans la rue, les commerces, les administrations et le font savoir.

    8. myriam

      Et je n’oublie pas le viol de la jeune fille supposée juive à Créteil début Décembre 2014 par Omar, Ladji et Yacine. .
      C’est totalement indécent après que les musulmans nous soûlent avec quelques mots dits dans les grandes surfaces ou dans la rue à leurs femmes voilées. parce qu’il y a un océan entre un viol et quelques mots.

    9. BENTATA DAVID

      L’Islamophobie est inévitable puisque dans le livre saint, le Coran , se trouvent des versets qui »justifient » Daesh , Al Qaïda, les Frères Musulmans le Hamas, le Hisballah,…
      Or il y a des Musulmans très modérés et même athées! Et tous sont mis « dans le même sac. » Injuste!
      Alors il faut séparer dans le Coran celui de la Mecque de celui de Médine qui est à rejeter, car il contient tous les versets qui conduisent à l’extrémisme.
      C’est donc aux modérés de prendre l’initiative et d’épurer le Coran: en fait deux religions différentes. L’islamophobie disparaitra.
      Voir mon petit livre qui fournit les explications: « La double personnalité de Muhammad ».

    10. Sylvie

      Bonjour,Bentata David.Pouvez vous m’éclairer? vous écrivez :il faut séparer dans le coran celui de la Mecque et celui de Médine.
      S’agit -il de deux livres séparés,existe-il un coran de la Mecque et un coran de Médine ?
      Merci pour votre réponse.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *