toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Incitation à la haine antisémite sur les réseaux sociaux: instructions vidéo et conseils pour tuer des juifs


Incitation à la haine antisémite sur les réseaux sociaux: instructions vidéo et conseils pour tuer des juifs

Dans le contexte de la vague d’attaques terroristes qui frappe actuellement Israël, les médias sociaux se transforment en plateformes d’incitation et d’appels à la violence.[1] En sus de faire l’éloge des attentats et d’appeler à de nouvelles actions du même type, de nombreux utilisateurs des médias sociaux, écrivant sous différents « hashtags » adoptés pour l’occasion, donnent des conseils aux auteurs d’attaques palestiniens pour rendre leurs attentats plus efficaces.

Des utilisateurs ont publié des instructions vidéo sur la manière de mener des attaques au couteau contre des soldats et des civils, appelé à diversifier les armes utilisées et à les rendre plus meurtrières, et posté des conseils sur la manière de transformer des objets de la vie quotidienne en armes. 

Loading...

Echantillons :

Conseils pour rendre les attentats plus efficaces

Les utilisateurs des médias sociaux ont donné des conseils aux auteurs potentiels d’attaques au couteau pour rendre leurs attaques plus meurtrières. Un utilisateur de  Gaza nommé Zahran Barbah, écrivant sur Facebook sous le pseudonyme de « Stab », a posté le schéma anatomique suivant, indiquant les parties du corps les plus vulnérables.[2]

Sous le hashtag « Egorgez les Juifs », un utilisateur nommé Yussuf a posté un message copié du compte d’un autre utilisateur, adressé à « nos frères en Cisjordanie et dans toute la Palestine » qui souhaitent tuer les « cochons » de la manière la plus rapide possible. Le message leur conseille de viser la veine jugulaire, du côté droit de la gorge, ce qui entraîne la mort dans la minute et empêche toute possibilité de sauver la personne poignardée.[3]

L’image suivante, qui a été publiée sous les hashtags « Intifada des couteaux » et « Troisième Intifada », appelle à « [les] frapper sur la tête, retourner [le couteau] et ensuite le retirer ».[4]

Conseils vidéo sur la manière de poignarder

Loading...

De nombreuses pages Facebook, y compris une page intitulée « Coalition de l’Intifada des jeunes – Palestine », affichent une vidéo montrant comment mener une attaque au couteau mortelle.[5]

Une page Facebook intitulée « Jérusalem maintenant » affiche une vidéo montrant comment poignarder et arracher l’arme d’un soldat, et appelle à partager la vidéo autant que possible, avant qu’elle ne soit retirée d’Internet.[6]

Appels à utiliser du poison

Loading...

« Karem » de Gaza, twittant sous le hashtag « Empoisonnez le couteau avant de frapper », a posté plusieurs conseils pour rendre les armes et les attaques encore plus meurtrières, dont les suivants : « Plongez [votre] couteau dans un poison actif avant de mener [une attaque au couteau], afin que même si le couteau ne tue pas, le poison opère » ; « Ajoutez des clous ou d’autres objets pointus à vos bombes. Si elles frappent la cible directement, ils infligeront une douleur plus grande » ; « Choisissez votre cible avec soin. Examinez les alentours et assurez-vous qu’il y ait une voie de fuite sûre. Prenez des précautions avant et après [l’opération] » ; « Poignardez du côté gauche, au-dessus de l’estomac, où se trouve le cœur, ou bien dans le cou, où se trouve la trachée. Approchez-vous de la cible de manière naturelle ou avec précaution, en fonction de la cible choisie » [7]

Un post intitulé « Message urgent pour notre peuple en Cisjordanie », émanant apparemment de Palestiniens de Gaza, incluait plusieurs conseils destinés à « tout [combattant] de la résistance ou vengeur souhaitant mener une attaque au couteau pour venger la mort des martyrs sacrés et Al-Aqsa ». Il conseillait aux attaquants d’utiliser une lame empoisonnée, de faire attention aux caméras de surveillance, de changer de vêtements après l’attaque, etc. Le message a été repris sur de nombreux comptes, y compris pour répondre à des posts sur des pôles de réseaux sociaux populaires.[8]

Dans un post du 8 octobre, une page Facebook intitulée « Commission de l’Information et du recrutement idéologique du Fatah » prônait le recours aux seringues emplies de poison. Elle affirmait : « Veuillez faire circuler ce post pour qu’il parvienne aux résidents de Jérusalem, car c’est une méthode plus efficace et plus meurtrière que le couteau. Etant donné que des détecteurs de métaux ont été installées aux entrées de la Jérusalem occupée, afin d’empêcher l’utilisation de couteaux dans les attaques, [notez qu’il] existe une méthode nouvelle et plus simple : utiliser des seringues remplies d’acide sulfurique par exemple, ou d’un autre gaz ou substance empoisonnée. »[9]

Appels à diversifier les moyens d’attaque

Comme indiqué, les utilisateurs ont posté des conseils pour transformer des objets facilement disponibles et apparemment innocents en armes. Un post montre ainsi une photo de l’éplucheur utilisé par un Palestinien pour attaquer le jeune de 16 ans à Jérusalem le 9 octobre, avec ce titre : « Pour le salut de Jérusalem, les ustensiles de cuisine entrent sur le champ de bataille les uns après les autres ».[10]

Sous le hashtag « Empoisonnez le couteau avant de frapper », un habitant de Gaza appelé Mahmoud Tbail a suggéré de préparer des lances à partir de manches à balai en bois ou en plastique, parce que « les Juifs utilisent des détecteurs de métaux à leurs checkpoints de Jérusalem ». Il a ajouté : « Puisse Allah vous récompenser de [répandre] le sang juif ».[11]

Une image postée sous le hashtag « Intifada des couteaux » appelle à utiliser un couteau avec une lame à entailles au lieu d’une lame lisse :[12]

Notes:

[1] Voir la Dépêche spéciale MEMRI No. 6185, « Social Media As A Platform For Palestinian Incitement – Praise For Stabbing Attackers, Threats Of Further Attacks, » 14 octobre 2015.

[2] Facebook.com/fares.elamal?fref=photo, 14 octobre 2015.

[3] Twitter.com/eCb9WVZ7FQuKnZ4, 9 otobre 2015.

[4] Facebook.com/firdawsfm, 10 octobre 2015.

[5] Facebook.com/Intifada.Coalition, 4 octobre 2015.

[6] Facebook.com/jerusalemnow2013, 15 octobre 2015.

[7] Twitter.com/XMAN_KOF, 6 octobre 2015.

[8] See for example Facebook.com/mesleem, et une réponse à un post sur la page Facebook d’Al-Jazeera Facebook page, Facebook.com/aljazeerachannel.

[9] Facebook.com/fathPsc, 8 octobre 2015.

[10] Twitter.com/sahar_za/, 9 octobre 2015.

[11] Twitter.com/MahmoudTbail, 9 octobre 2015.

[12] Facebook.com/131748556866382, 9 octobre 2015.

http://www.memri.org/report/en/0/0/0/0/0/0/8798.htm







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *