toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Etats-Unis: Le porte-parole US très gêné quand un journaliste rapproche le bombardement d’un hôpital en Afghanistan aux déclarations américaines lors de l’opération israélienne à Gaza


Etats-Unis: Le porte-parole US très gêné quand un journaliste rapproche le bombardement d’un hôpital en Afghanistan aux déclarations américaines lors de l’opération israélienne à Gaza

On se souvient qu’après le bombardement par Tsahal de l’hôpital de Rafiah lors de l’Opération Bordure protectrice contre Gaza, la porte-parole du Département d’Etat Jen Psaki avait qualifié cette action de « révoltante et lamentable », malgré le fait que cet hôpital était utilisé pour les besoins des terroristes.

Mais après le bombardement récent par l’armée américaine d’un centre médical de Médecins sans Frontières en Afghanistan faisant 20 morts et un grand nombre de blessés, le porte-parole du Département d’Etat Mark Toner a eu beaucoup de mal à répondre à la question de Matt Lee qui volontairement rapprochait les deux cas.

Mark Toner a davantage bégayé et hésité que répondu à la question gênante du journaliste qui lui demandait s’il y avait un changement de politique américaine et s’il était désormais licite de bombarder les alentours d’un hôpital pour éliminer des terroristes….





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Etats-Unis: Le porte-parole US très gêné quand un journaliste rapproche le bombardement d’un hôpital en Afghanistan aux déclarations américaines lors de l’opération israélienne à Gaza

    1. myriam

      Je me rappelle de la réaction de Barack Hussein Obama quand un hôpital à Gaza avait été touché par des tirs israëliens pendant l’été 2014: le pro-palestinien et le pro-musulman qu’il est avait été horrifié et ces mots pour condamner Israël avaient été violents.
      Obama dont le père était musulman et qui l’est donc selon la loi coranique ,est en définitif plus musulman que les musulmans pratiquants En plus, il a fréquenté pendant plus de vingt ans une église sectaire dont Jeremiah Wright le pasteur était ouvertement antisémite et raciste anti-blanc et c’est aussi pire.
      Après je considère que ces énormes bavures ne sont ni de la faute d’Israël, ni de la faute des USA. Toute la faute repose sur les terroristes qui se cachent dans les hôpitaux. Ils courent et rentrent dans ces hôpitaux quand les avions commencent à bombarder leurs repères et les pilotes dans la rapidité et la tension de l’action commettent des erreurs très regrettables.

    2. myriam

      Je ne me rends pas encore totalement compte mais je suis très attristée par la mort du personnel soignant et des patients dans des circonstances dramatiques :: je ne trouve en général pas les mots dans les premières semaines, voire dans es premiers mois, quand il s’agit de ceux de ma communauté qu’elle soit ethnique, religieuse, ou professionnelle. Je suis comme anesthésiée les premiers temps : cela m’est arrivée lors de l’attentat de Toulouse puis au bout de 2, 4 ou 8 mois, tout explose..

      Il est largement temps et il est urgent que les hôpitaux soient mieux protégés parce que les terroristes ne respectent ni le personnel soignant, ni les malades dans les hôpitaux, ni les enfants dans les écoles, ni les fidèles dans les églises et dans les synagogues..
      Qui aurait dit,il y a 10 ans, qu’en France en 2012, un extrémiste musulman aurait tué des enfants juifs dans une école parce que juifs? PERSONNE.
      Donc,il faudra qu’on se fasse à l’idée que les hôpitaux soient eux aussi bunkérisés dans les pays en guerre et c’est une erreur de croire que laisser les terroristes s’y réfugier est une solution..

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap