toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Un « réfugié » syrien était membre du groupe radical al-Nosra et a combattu les Kurdes en Syrie


Un « réfugié » syrien était membre du groupe radical al-Nosra et a combattu les Kurdes en Syrie

Le réfugié syrien qui a été victime d’un croche-pied de la part par d’une journaliste hongroise a été membre du groupe radical al-Nosra [branche syrienne d’al-Qaida, NDT] et a combattu les Kurdes sur plusieurs fronts en Syrie, a déclaré le Parti de l’union démocratique (PYD)[mouvement kurde syrien, NDT] samedi.

La vidéo d’Oussama Abdul Mohsen recevant des coups de pied d’un caméraman à la frontière Hongrie-Serbie est devenue virale et déclenché un tollé dans le monde entier.

Abdul Mohsen est arrvié en Espagne où il a reçu un emploi et été accueilli par le Real Madrid.

Toutefois, le groupe kurde PYD a affirmé dans un communiqué que Abdul Mohsen avait combattu aux côtés du Front al-Nosra avant de quitter la Syrie avec sa famille au printemps 2015.

En outre, le PYD a affirmé que Abdul Mohsen a été impliqué dans la répression violente des émeutes kurdes dans la ville de Qamishlo en 2004 suite à un match de football où plus de 50 Kurdes ont été tués par les forces de sécurité syriennes.

Abdul Mohsen a été l’entraîneur d’Al-Fatwa, le club de Deir Ez Zor, entre 2004 et 2010.

Le PYD a affirmé qu’il était l’instigateur des violences après le match de football entre al-Fatwa et le Jihad Club Qamishlo.

Le PYD a publié une photo d’Abdul Mohsen provenant de sa page Facebook avant sa fermeture plus tôt cette année, où il se présente comme un membre du Front Nusra, ajoutant qu’il avait combattu les Kurdes près Amudeh, Serekaniye et Afrin.

Traduction Fdesouche

Rudaw





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Un « réfugié » syrien était membre du groupe radical al-Nosra et a combattu les Kurdes en Syrie

    1. myriam

      Ne doutons pas une seule minute que l’Espagne va lui pardonner comme tous les pays de l’Europe de l’Ouest l’auraient fait.
      Je dis cela parce que je me souviens d’une histoire vraie qui s’est passée il y à peu près trente ans de cela :
      Il y avait une espèce de secte américaine installée à Albi qui avait converti un belge. Puis, la mairie s’était rendue compte que ce belge était recherché pour meurtre en Belgique . Cet individu a donc été arrêté mais il ne comprenait pas parce que l’église américaine lui avait pardonné tous ces péchés au moment de sa conversion : il n’avait cependant pas dit qu’il avait tué.

      L’Europe fait pareil : elle pardonne. L’Occident a soi-disant banni la religion chrétienne mais toute sa façon de penser et d’agir reprend les dérives de cette religion. Accueillir à n’importe quel prix, être charitable à tout prix, être rempli de compassion n’importe comment, pardonner l’impardonnable, c’est religieux tout ça ??? Et pourtant, c’est le même vocabulaire utilisé dans les médias et par les politiques concernant les migrants à longueur de journée.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap