toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Tout pour les clandestins rien pour les SDF: SDF expulsés pour les migrants, locaux refusés aux SDF mais ouverts aux migrants…


Tout pour les clandestins rien pour les SDF: SDF expulsés pour les migrants, locaux refusés aux SDF mais ouverts aux migrants…

Alors qu’une mobilisation politique se développe pour héberger les clandestins en France, les associations alertent contre le risque que cette attention se fasse au détriment d’une population tout aussi nécessiteuse, les sans-abri.

Alors que 1 000 clandestins en provenance d’Allemagne ont été accueillis la semaine dernière en France, et que le nombre de demandeurs d’asile est en progression constante, Anne Hidalgo a déclaré que 7 nouveaux centres d’hébergement allaient être créés. La gestion des clandestins adoptée par la Mairie de Paris est critiquée par beaucoup. Lui est notamment reproché de ne pas faire de distinction entre les réfugiés de guerre et les clandestins venus pour des raisons économiques, ainsi qu’un budget d’hébergement qui est déjà dans le rouge.

Les clandestins risquent d’exercer une « concurrence » pour les sans-abri

Cette prise en charge des clandestins pose surtout un problème crucial : la « concurrence » avec les sans-abri déjà présents dans les rues. Ces derniers souffraient déjà d’une pénurie de places d’hébergement, laquelle va donc logiquement s’accentuer avec la prise en charge des clandestins. Conscientes de cette problématique, les associations humanitaires se sont engagées à ne pas mettre en concurrence les deux publics nécessiteux. Le directeur général d’Emmaüs, Bruno Morel, a indiqué que l’on « veille à ce que les capacités d’hébergement développées pour les réfugiés n’obèrent pas l’hébergement des autres publics précaires ». Le délégué général de la fondation Abbé Pierre, Christophe Robert, reconnaît que « Le risque, c’est que l’attention portée sur les réfugiés conduise à oublier les autres ».

Une trentaine de SDF expulsés d’un centre pour accueillir des clandestins

Intentions louables, mais qui semblent difficilement réalisables alors que l’afflux de clandestins n’est pas destiné à se tarir et que la volonté politique semble manifestement pencher en faveur de ces derniers. Jean-François Carenco, préfet de Paris, reconnaît une « montée des inquiétudes sur la concurrence entre les publics » mais assure que la campagne d’hiver se passera bien. Manuel Valls a ainsi promis que les nouvelles aides adoptées pour les clandestins ne se feraient pas aux détriments aux SDF, qui bénéficieraient, eux aussi, d’aides supplémentaires pour l’hiver.

La concurrence semble cependant être déjà présente : en juin dernier, une trentaine de sans-abri, logés au centre d’accueil de Nanterre, ont été expulsés afin d’y accueillir des clandestins expulsés d’un camp de Paris. Une mesure qu’a dénoncée la ville des Hauts-de-Seine dans un communiqué.

Des locaux refusés aux SDF l’été rendus accessibles aux clandestins

Pourtant, dès cet été, à Paris, les places hivernales qui, jusqu’ici n’étaient pas accessibles aux SDF l’été –malgré les demandes répétées des associations-, avaient été mobilisées pour les clandestins lors des évacuations de campements dans la capitale. Le délégué général de la Fédération nationale des associations de réinsertion sociale (Fnars), Florent Gueguen voit une « volonté politique » dans cette décision de rendre disponibles aux clandestins ces locaux refusés aux SDF l’été.

Plusieurs associations s’étonnent ainsi de la nouvelle capacité des collectivités locales à trouver du foncier pour héberger les clandestins. « On découvre aujourd’hui des capacités d’hébergement inutilisées, qui n’existaient pas hier. Cela nous interroge sur la transparence » indique un responsable.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Tout pour les clandestins rien pour les SDF: SDF expulsés pour les migrants, locaux refusés aux SDF mais ouverts aux migrants…

    1. sarah

      Cela fait des décennies que des SDfF dorment sur les trottoirs de Paris et d’autres villes de France et sur les quais de métros tous les hivers et parfois en crèvent : L’ETAT N’A JAMAIS OUVERT DE CENTRES D’HEBERGEMENT PERENNES POUR EUX mais depuis une semaine, on trouve toutes sortes de logements pour des migrants jeunes et en bonne santé. L’ETAT SE FOUT DONC DES CITOYENS FRANDAIS.
      Le 115 (le Samu Social) avait d’ailleurs lancé un cri d’alarme il y a un mois sur le manque d’hébergements pour les sans-abris. C’était juste trois semaines avant que l’Etat ne trouve des tonnes de lieux d’hébergement pour des déserteurs étrangers.. J’ai la nausée

      NB : J’ai de la famille qui vit à Paris et j’y vais plusieurs fois par an et notamment pour Hannoucca et Noël. Alors, j’en ai vu des personnes et des vieillards parfois dormant à même le sol en Décembre.

    2. marie

      depuis quand on sort les SDF pour mettre les migrants???depuis quand???car EUX ont des SOUS!!!ehhh oui les journalistes se taisent concernant les sous!!!qui en profite, l’Etat, les journalistes sans fontieres!!!qui donne les sous pour qu’ils viennent???leurs president en Syrie afin de bombarder sans probleme!!!ATTENTION!!!TOUT SE SAIT!!!ehhh la ça va plus vite les infos car on sait nous que vous etes des MENTEURS les journalistes sans fontieres!!!attention on sait tout!!!allée faite votre travail de VERITE les journalistes Français ehhh rien d’autre car l’hiver arrive!!!ehhh je paie mes impots pour les SDF ehhh les autres ont de sous donc l’Etat dit rien, les journalistes mentent!!!ATTENTION tout se sait!!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap