toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Terroristes, migrants, tueurs d’agriculteurs : la France se couche… arrivera-t-elle à se relever ?


Terroristes, migrants, tueurs d’agriculteurs : la France se couche… arrivera-t-elle à se relever ?

HUMEUR

Le mieux, hein, est encore de rester dans son lit. Au chaud sous la couette. En attendant que ça passe. Comme si cela pouvait passer.

Tous aux abris, les agriculteurs déferlent sur Paris ! La presse en émoi suit depuis mercredi la progression des tracteurs convergeant vers la capitale, et le gouvernement recommande vivement aux automobilistes, par la voix de la préfecture de police, « de différer leurs déplacements, de privilégier les transports en commun et d’éviter dans la mesure du possible d’emprunter leur véhicule afin de se rendre à la capitale ».

On se croirait à La Réunion ou à la Guadeloupe, à la veille d’une tornade. On observe sur les écrans le tourbillon en formation et on bombarde les autochtones de consignes préventives : faites des provisions, calfeutrez vos fenêtres et restez chez vous !

Mais les mouvements sociaux ne sont pas des catastrophes naturelles, une fatalité que l’on attend, impuissant, en serrant les fesses et en rentrant les épaules. Pas plus que ne sont une fatalité tous ces évènements qui, avec une accélération vertigineuse, se bousculent dans les médias, occupent la une durant quelques jours avant de disparaître, non parce qu’ils ont trouvé une solution, mais parce qu’ils ont été chassés par une actualité encore plus spectaculaire et dramatique.

Les agriculteurs sont exsangues, à bout de souffle, acculés à aller, avec l’énergie du désespoir, sur leur encombrant outil de travail bloquer les Franciliens ? Mais c’était déjà le cas en juillet ! Le gouvernement n’a donc rien réglé, ne trouvant toujours, deux mois plus tard, qu’à prodiguer quelques conseils de survie, en tapotant la joue des Français comme des bénévoles de la Croix rouge ?

Il ne faut pas prendre sa voiture dans Paris.

Il ne faut pas prendre non plus l’Eurostar, des migrants déterminés empêchant son départ à la gare de Calais.

Il ne fallait pas non plus, il y a quelques jours, prendre l’A1, des Roms en colère occupant les voies.

Il vaut mieux aussi, évidemment, éviter de prendre le train, pour prévenir tout risque inutile de marcher sur une Kalachnikov en se rendant au petit coin.

L’avion est également fortement déconseillé : Selon The Telegraph, les compagnies aériennes françaises auraient été prévenues d’un risque d’attaque terroriste, et même d’un “11 septembre” potentiel, « les fusils d’assaut […] et les missiles anti-tanks [étant] maintenant facilement disponibles en France (sic) ».

Le mieux, hein, est encore de rester dans son lit. Au chaud sous la couette. En attendant que ça passe. Comme si cela pouvait passer.

Comme si les pays qui pratiquent le dumping social et tuent notre agriculture à petit feu, allaient, par pure bonté d’âme, monter obligeamment leurs prix, comme si les passeurs de migrants, atteints par le burn out, allaient se lasser de faire tourner leur juteuse entreprise, comme si les terroristes déjà pré-positionnés sur notre sol, allaient, touchés par la grâce, se mettre d’un coup une pâquerette à l’oreille et devenir apôtres du « Peace and Love ».

C’est le gouvernement façon Hibernatus : « Allons-nous coucher, ma biche, et tout va s’arranger. »
Et pour se coucher, la France se couche. La question est de savoir si elle arrivera à se relever.





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Terroristes, migrants, tueurs d’agriculteurs : la France se couche… arrivera-t-elle à se relever ?

    1. Alauda

      Pitoyable discours du 3 septembre sur un enfant noyé au bord d’une plage, après les crucifixions, les viols, les ventes d’esclaves, les décapitations… depuis un an.
      La persécution des Yézidis n’a pas beaucoup ému le pouvoir, la persécution des chrétiens d’orient non plus.

      Sur 240 000 morts en Syrie, combien d’enfants ont laissé la vie ? Assassinés de main de terroristes ou brûlés sous les bombes.
      240 000 depuis 2011, pour quoi faire au juste ?

      On veut créer une icône avec cet enfant mort sur une plage turque.
      Erdogan a aidé daech.

      Je songe aux vivantes et aux vivants victimes de daech, pas à un enfant qui a quitté ce monde de l’enfer. Qu’il repose en paix ! Mais qu’on cesse d’instrumentaliser son image.

      La petite fille qui courrait sous les bombes au napalm a frappé les consciences parce qu’elle était vivante.

    2. zanaroff

      Cela fait des années que le problème perdure. L’immigration de masse en Europe c’est pas d’hier. Le déferlement de ces dernières années, c’est la cerise sur le gateau. On se réveille avec la gueule de bois. Hein, ma qué passa ? J’ai changé de pays, de continent ? Ma qué passa ? L’Europe est devenue un no man’s land ou règnent l’anarchie, la violence, le crime. le racket. L’Europe pue. L’Europe symbolise l’échec, le chaos. Rome chavire… Pauvres migrants ils espèrent une vie meilleure, ils ne vont trouver que misère…chaos et crise… la bonne solution aurait été de les répartir dans le monde entier. Pas seulement en Europe. Le monde entier doit prendre sa part. Pourquoi uniquement l’Europe ? Qui veut la mort de l’Europe ? Dieu ?

    3. sarah

      Qui tire les ficelles de l’Etat Islamique ? Par son attitude, c’est l’Europe qui les tire. Quelqu’un vous dit : « Je vais utiliser l’arme migratoire contre vous et vous dites oui ». Vous êtes donc complices.

      NB : Je me soucie plus du sort des petites filles yézidies violées et torturées quotidiennement par des barbares de l’Islam en Irak et en Syrie que du sort de ce petit garçon syrien..

    4. Jacques

      Totalement d’accord avec vous Alauda, sur l’odieuse récupération qui est actuellement faite, jusqu’à la nausée, de la mort de ce petit garçon !
      C’est comme pour l’affaire al-dura, la manipulation bat son plein, nos médias et nos politiques sont en train de prouver au monde qu’ils n’ont rien à envier, en matière de propagande, au sinistre Göbbels ! Au contraire, les élèves ont dépassé le maître, de loin !
      A chaque fois que je vois ça, je me dis que les Français vont réagir, qu’ils ne vont pas être dupes de cette supercherie, qu’ils vont se rendre compte qu’on les roule dans la farine… à croire que non, vu l’inflation d’articles, d’éditoriaux consacrés à cette photo et à l’utilisation immorale qui en est faite : justifier l’immigration de masse, l’accueil insensé des réfugiés syriens en Europe, à titre définitif qui plus est, au mépris du bon sens et de toute justice ; justifier l’invasion, la colonisation, l’islamisation de nos pays européens, leur destruction programmée. C’est terrifiant et ça se passe sous nos yeux !
      Terrible aussi est la non-réaction, en tout cas en apparence, des nos compatriotes. Jusqu’à ce qu’ils soient confrontés directement, dans leur chair, à la dure réalité, quand leur niveau de vie va encore baisser, quand la crise du logement va encore s’intensifier, quand l’insécurité va encore augmenter, quand l’islam se montrera menaçant et les agressera directement…
      Cette non-réaction des gens est sans doute ce qu’il y a de pire. Comme le disait quelqu’un d’autre, la prospérité économique, la paix continue depuis 70 ans, l’abêtissement made in TV les ont amollis, ont anesthésié leur intelligence et leur ont retiré toute lucidité.
      J’espère tellement me tromper !!

    5. Jacques

      Pour ce qui est des agriculteurs, la crise qu’ils traversent, et qui dure depuis presque vingt ans en réalité, est surtout liée aux mesures (européennes !) visant à détruire toutes les protections douanières qui avaient été instaurées dans les années 50/60 et qui ont permis l’essor de l’agriculture européenne dans l’après-guerre.
      Tous les pays, TOUS, protègent leur agriculture, y compris et surtout las USA. car une agriculture performante et qui assure l’alimentation de ses habitants, c’est une arme stratégique de premier ordre ; de protection d’abord, offensive parfois.
      Nous avons ouvert nos frontières aux produits agricoles et alimentaires de toutes origines, mettant nos agriculteurs en concurrence avec les agriculteurs de pays aux contraintes économiques (taxes, charges) et écologiques inférieures, voire mieux dotés du point de vue climatique, et nous en payons le prix : l’agriculture se casse la figure, secteur de production après secteur de production. Comme bien d’autres secteurs économiques, du reste (sidérurgie, textile…).
      Et cela donne de nouveaux contingents de chômeurs. Et le pays s’appauvrit encore un peu plus…
      La seule solution pour que nos agriculteurs aient pu, puissent se tirer d’affaire serait de réduire les charges qui pèsent sur eux (charges parmi les plus élevées au monde, sinon les plus élevées, comme dans bien d’autres secteurs économiques). Mais non, démagogie socialo-communisante oblige.
      Notre pays était il y a quelques décennies qualifié d’URSS « qui avait réussi » ; nous n’allons pas tarder à subir le même sort que l’URSS : après un lent déclin, l’implosion.

    6. capucine

      la France se couche comme l ‘ Allemagne sur ordre de l’ ONU qui impose de
      aux pays européens de prendre un grand nombre d’immigrants …
      la France s’enlise de plus en plus ,et finira ruinée comme la Grèce !!
      car elle vit au dessus de ses moyens …
      les agriculteurs qui ont manifestés hier leur douleur et leur mécontentement on juste obtenu une promesse .. de la poudre yeux comme d’hab !!
      le gouvernement nous prend pour des c

    7. Alauda

      @Jacques,

      On pourrait parler de récupération si le sujet n’avait pas été pensé en amont. Les faiseurs de storytelling cherchaient une image choc pour secouer les consciences, comme ils disent, afin de faire accepter les mesures d’accueil aux populations (les quotas, entre autres).

      On a entendu le rapprochement éhonté fait avec l’image de fille brûlée sous le napalm pendant la guerre au Vietnam (8 juin 1972). Or, je vais être triviale, les conditions dans lesquelles cette photo avait été prise étaient celles d’un véritable reportage de guerre. Le type qui l’a faite, Nick Ut, risquait sa peau, il a sauvé celle de la petite fille en la conduisant à l’hôpital avec un confrère.

      La photo du gamin noyé sur la plage s’efforce de déclencher la compassion, malheureusement elle sent le marketing. Et ça, ce n’est pas pardonnable. L’enfant est réifié exactement comme l’enfant palestinien brûlé, exhibé, reproduit à des millions d’exemplaires.

      On se sert de lui pour culpabiliser les Européens. Il est mort sur une plage turque. Erdogan est responsable, responsable d’avoir soutenu daech. Et si ce dictateur pouvait se débarrasser des Kurdes de Turquie (10 ou 15 millions , 20% de la population) demain matin, en les forçant à migrer vers l’Europe, nul doute qu’il ne s’en priverait pas. Erdogan n’a rejoint la coalition contre daech que vendredi dernier. Il a sacrifié les Kurdes syriens lors des batailles de Kobané, l’an dernier.

      Les Occidentaux qui ont des intérêts commerciaux avec ce pays ont joué les vierges effarouchées devant ce sinistre personnage au lieu de le faire plier.

    8. zanaroff

      Les Européens se sont tirés une balle dans le pied. Et ça fait mal, très mal. L’Europe décide pour tous les états. Qui sont ceux qui décident et dans quel but ? J’ai du mal à comprendre ce suicide programmé. Plus le peuple dit NON et plus l’Europe ouvre les frontières. Je n’y comprends plus rien à cette politique de merde. L’Onu ce machin comme disait DE GAULLE décide de notre politique intérieure. L’islam est en train d’envahir le monde entier par l’immigration et la natalité croissante. Bref le merdier commence pour les chrétiens et les juifs. Heureusement que le Machiah arrive parce ça risque de chauffer dur dur dans les années qui viennent.

    9. Jacques

      Je crois que vous avez raison Alauda, cette photo a été pensée en amont, dans le cadre d’un vaste plan de manipulation de l’opinion.
      Erdogan le cynique accuse l’Europe, mais rien sur les pays du Golfe, comme par hasard.
      C’est un plan concerté d’invasion de l’Europe et de destruction de son identité auquel nous avons affaire.
      Et nos concitoyens se laissent manipuler, lobotomisés qu’ils sont !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap