toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Syrie : La Russie prend-t-elle pour cible l’opposition syrienne, en faveur du régime de Bachar el-Assad ?


Syrie : La Russie prend-t-elle pour cible l’opposition syrienne, en faveur du régime de Bachar el-Assad ?

L’armée russe a opéré ses premières frappes sur le sol syrien ce mercredi. Mais des responsables américains dénoncent des cibles qui ne seraient pas Daesh.

Les premières frappes russes en Syrie mercredi ne visaient pas le groupe État islamique, selon un responsable américain de la Défense mercredi, des propos aussitôt tempérés par la Maison-Blanche qui estime ne pas connaître à ce stade les cibles de Moscou. « Nous n’avons pas vu de frappes contre le groupe État islamique, nous avons vu des frappes contre l’opposition syrienne » au régime de Bachar el-Assad, a déclaré le responsable militaire.

Mais la Maison-Blanche a affirmé peu après qu’il était « trop tôt » pour dire quelles étaient les cibles de ces frappes menées par la Russie en Syrie. « Il est trop tôt pour moi pour dire quelles cibles ils visaient et quelles cibles ont été touchées », a déclaré Josh Earnest, porte-parole de la Maison-Blanche.

Le secrétaire d’État américain John Kerry a prévenu pour sa part à New York que Washington était opposé à des frappes russes qui ne viseraient pas le groupe EI. « Nous avons dit clairement que nous aurions de sérieuses inquiétudes si la Russie devait frapper des zones où il n’y a pas d’opérations de l’EI et de [groupes] affiliés à Al-Qaïda », a-t-il déclaré lors d’une réunion du Conseil de sécurité présidée par son homologue russe Sergueï Lavrov. M. Kerry a également réaffirmé que les djihadistes de l’EI ne pourraient pas être battus en Syrie si le président Bachar el-Assad restait au pouvoir : « Nous ne mélangerons pas notre combat contre l’EI avec le soutien à Assad. »

« Ils frappent des zones qu’ils ont déjà observées »

Selon le responsable militaire américain, les Russes avaient effectué avant leurs frappes des vols de reconnaissance au-dessus des zones qui ont été bombardées. « Ils frappent des zones qu’ils ont déjà observées » ces jours derniers, a-t-il précisé, ajoutant que « très probablement ils sont en train de permettre aux forces syriennes de reprendre » des territoires à l’opposition syrienne non extrémiste.

L’aviation russe a mené mercredi ses premiers bombardements en Syrie, Vladimir Poutine assurant qu’il fallait prendre les « terroristes » de vitesse et les frapper avant qu’ils ne viennent « chez nous ». Les Américains sont à la tête d’une coalition internationale qui mène depuis plus d’un an des frappes en Irak et en Syrie contre le groupe État islamique. Les Russes ont prévenu les États-Unis mercredi de l’imminence de frappes une heure avant celles-ci, sans préciser où, ont-ils indiqué. Selon des sources officielles syriennes, les frappes ont ciblé les provinces de Homs et de Hama (Centre).

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Syrie : La Russie prend-t-elle pour cible l’opposition syrienne, en faveur du régime de Bachar el-Assad ?

    1. Martel

      La soi disant opposition modérée est une farce, ce sont tous des islamistes. Les frappes russes sont une bonne nouvelle, les islamistes seront détruits et le régime alaouite laïc va reprendre la main en Syrie. J’espère que les islamistes vont subir un maximum de pertes.

    2. MisterClairvoyant

      Je pense que les occidentaux voudraient que la Russie chasse Assad dont le régime est laïque et est dans lequel, il a a de la place pour tout le monde: sunnites, chiites, alaouites, chrétiens, druzes et non croyants. C’est cela qui a fait tenir Assad durant plus de 4 ans de guerre civile ; quand il y a d’autres qui souhaitent que la Syrie soit un pays de fanatiques musulmans qui se massacrent entre eux. Je ne pense pas que la solution qui voudraient les occidentaux soit la bonne. C’est pour cela que cette guerre qui a commencé pour quelques manifestations (comme toutes celles du Printemps Arabe) ont fini pour faire le jeux des islamistes, et cela dure depuis la guerre d’Afghanistan en 2001 ou peut être avant.

    3. Armand Maruani

      Je suis pour les russes à 100 % , il faut cesser de les négliger comme le font les français et Obama .

      La Russie est une puissance et Poutine est vrai chef d’état .
      Sans les russes rien ne se fera .
      Avec les russes et les chinois tout est possible pour écraser Daesh , même avec Assad pour le moment .

      Tout le reste c’est du cinéma et de la poudre aux yeux .

    4. Alice

      Quand Fabius a accusé les russes de ne rien faire ils lui sont tous tombés dessus, je pense que Fabius est bien plus au courant de la réalité du terrain que tous les supporters inconditionnels de Poutine . Poutine est l’allié des pays arabes à qui il vend des armes et fournit la logistique qui va avec , les intérets de l’occident et surtout l’humiliation qu’on lui a fait subir ne resteront pas impunis , la vengeance est un plat qui se mange froid et Poutine ne se privera pas de montrer ce qu’il pense du reste du monde en ménageant ses seuls intérets

    5. Marianne

      La Russie n’est même pas capable de fabriquer un vélo, dans ce sens il font la paire (et y en a pas 2) avec les arabo-musulmans !

      Le prix des hydrocarbures vont mettre la Russie à plat, attendez que le brut descende à 25 $ et vous allez voir arriver des « réfugiés » russes !

      Dans une semaine, prévoyez un accord entre putin et daesh !!!!

      M – 0 0 7

    6. PAUL

      nos soldats français sont morts en Afghanistan pour lutter contre alqaida , daech , alqaida , c’est du pareil au même , la Syrie de Assad est attaquée par ces deux entités actuellement , Damas est bombardé à l’aveugle par les fanatiques , Alep et Homs frôlent un bain de sang de civils , Poutine a choisi , une décision claire en accord avec Assad ; c’était la meilleure chose à faire , puisque personne d’autres de fiable en europe se décide à décider

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap