toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Strasbourg (67) : Le président turc, islamiste et antisémite notoire, Erdogan fait un meeting au Zénith le 4 octobre !


Strasbourg (67) : Le président turc, islamiste et antisémite notoire, Erdogan fait un meeting au Zénith le 4 octobre !

Le président turc islamo-conservateur en tête d’affiche du Zénith de Strasbourg le 4 octobre. Recep Tayyip Erdogan est en effet annoncé dans la capitale alsacienne pour un meeting, quelques semaines avant les élections législatives anticipées du 1er novembre, contre le terrorisme, annoncent les Dernières Nouvelles d’Alsace.

Plus de 30.000 personnes, vivant en France et dans les pays européens limitrophes sont attendues dans la capitale alsacienne à cette occasion. Le discours du président Erdogan devrait être retransmis, à partir de 12h30, sur un écran géant, installé à l’extérieur du Zénith de Strasbourg.
Une grande manifestation, sur la même thématique, s’est tenue ce dimanche 20 septembre à Istanbul, durant laquelle plus de 100.000 personnes ont conspué le « terrorisme » des rebelles kurdes.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Strasbourg (67) : Le président turc, islamiste et antisémite notoire, Erdogan fait un meeting au Zénith le 4 octobre !

    1. Pot-au-feuj

      là c’est même plus qu’on se jette dans la gueule du loup ( gris ) ,
      c’est qu’on attrape sa gueule à pleine main et qu’on se l’enfile comme un bonnet sur la tête.

    2. DANY83270

      un chef d’Etat étranger n’a pas le droit de venir sur le sol français pour haranguer la foule dans un meeting politique islamiste !
      sommes-nous toujours en république en France et y-a-t-il encore un pilote dans l’avion ?

    3. Alauda

      Qui autorise un meeting électoral d’un président étranger sur notre sol ? Son pays ne fait pas même partie de l’Europe. Qu’est-ce que c’est que cette mascarade ?
      Si ce genre de manifestation est permise en Europe, pourquoi vient-il à Strasbourg et pas en Allemagne qui compte 3 millions de Turcs ?

      Une manifestation semblable à celle qui a réuni 100 000 personnes contre les Kurdes ? Des Kurdes qui luttent contre les Daechiens, qualifiés de « rebelles » par le dictateur en puissance.

      C’est vraiment grave ce qui se passe en France avec la complicité de certains élus aux commandes.

    4. Jacques

      D’accord avec DANY83270 et Alauda : un dirigeant étranger n’a pas le droit de tenir un meeting politique, en tout cas de cette ampleur, chez nous.
      Qui plus est, pour vomir sa haine des Kurdes, sous le fallacieux prétexte de lutte contre le terrorisme !
      On marche sur la tête si on autorise ce genre de meetings !
      Et pourquoi pas un meeting du guide suprême iranien tant qu’on y est, ou de Kim Jong-un ?
      Si ce meeting a vraiment lieu, c’est que la France est tombée bien bas, très bas.

    5. Alauda

      Il m’a été répondu, alors que je demandais à une connaissance ce qu’il en pensait, que ce meeting était aussi acceptable que les meetings organisés en faveur des Français de l’étranger. Du coup, j’ai cherché les modalités d’autres meetings.
      Par exemple, le lundi 3 octobre 2011, J.-F. Copé s’est rendu à Londres. Le meeting n’a concerné que les gens qui se sont réunis de manière privée dans la salle de conférence du Millenium Gloucester Hotel.

      On pourrait arguer du fait qu’Erdogan, alors premier ministre, a déjà tenu meeting à Strasbourg (le 12 avril 2011), devant près de 7 000 compatriotes au Rhénus dans le cadre des « rencontres européennes avec la communauté turque ». Sauf que le Rhénus est un espace clos situé dans le Parc des expositions.

      Mais là, cela se passe au Zénith Europe « équipement culturel, entièrement dédié aux spectacles et à la musique à Strasbourg ». La grande messe du politic show sera diffusée parallèlement à l’extérieur en plein air. On peut d’ores et déjà imaginer la flottille des drapeaux rouges autour de la «lanterne d’Aladdin» selon la métaphore de l’architecte du Zénith, Massimiliano Fuksas.

      Selon DNA, Yasin Sayin, un des organisateurs, responsable du pôle jeunesse pour l’Alsace de l’Union of European Turkish democrats, annonce un meeting contre le terrorisme, tel que celui qui s’est tenu à Istanbul : « Il s’agit de consolider la population turque et d’effacer la bipolarité. On est tous frères, on est tous membres de la République turque. »

      Un meeting contre le terrorisme de daech ? Que nenni !

    6. Sylvie

      Honteux,il hait les kurdes.il les combat alors que les kurdes combattent daesh.
      Il vient nous amener sa propagande en France
      Honteux ,on reste sans voix .Nos dirigeants sont tombés bien bas
      Sont ils aveugles ou sourds?
      Réveillez vous!

    7. o.icaros

      ai-je bien compris: un grand écran sera installé sur l’espace public pour permettre à ceux qui ne pourront accéder à la salle de pouvoir suivre le discours électoral du président turc en France??????
      Vraiment, nous sommes devenus n’importe quoi!!!!!!!!!!!!

    8. Yosef

      Après avoir laissé grandes ouvertes ses frontières avec l’Europe,

      Après avoir laissé partir des centaines de milliers de ses coreligionnaires, bientôt des millions.

      ERDOGAN vient constater sur place, comment ils se sont installés et comment ils commencent à occuper le terrain.

      Devant cette belle opportunité qui lui est offerte, il place ses pions en vue d’étendre son hégémonisme sur l’Europe.

      Il est inquiétant qu’aucun pays Européen ne réagisse. Pas même, le Parlement Européen.

      Federica Mogherini n’en n’a rien à cirer !, …..Elle est: High Representative of the Union for Foreign Affairs and Security Policy / Vice-President of the Commission

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap