toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Seyne-sur-Mer: Marc Vuillemot, maire (PS), a décidé de mettre en berne le drapeau hongrois en signe de protestation


Seyne-sur-Mer: Marc Vuillemot, maire (PS), a décidé de mettre en berne le drapeau hongrois en signe de protestation

Marc Vuillemot, maire (PS) de La Seyne-sur-Mer (Var), une commune proche de Toulon, a décidé de mettre en berne, dans sa ville, le drapeau hongrois, en protestation contre la politique de ce pays à l’égard des migrants, a indiqué aujourd’hui son entourage.

«La décision a été prise lundi soir lors d’une réunion de la majorité municipale, qui va du PS au NPA», indique-t-on dans l’entourage du maire. Ce dernier, en déplacement, était injoignable ce mercredi. «Le maire a décidé également de retirer à terme le drapeau hongrois pour le remplacer par celui de l’ONU», précise-t-on de même source.

L’élu marque ainsi son désaccord avec la politique de la Hongrie à l’égard des réfugiés et, notamment, la fermeture de la frontière magyare avec la Serbie. Ce drapeau flotte, au milieu des 27 autres drapeaux des pays de l’Union européenne, sur un quai situé en face de l’Hôtel de Ville de cette commune de plus de 60.000 habitants. Le 8 septembre, sur son blog, Marc Vuillemot avait indiqué que sa ville était prête à «assumer ses devoirs» en matière de solidarité avec les réfugiés. «La Seyne qui, des réfugiés italiens du XIXe siècle aux fugitifs des dictatures et aux enfants de Sabra et Chatila du XXe, a toujours été terre d’accueil, fera évidemment son devoir», écrit-il.

Marc Vuillemot n’a cependant pris aucune décision concrète d’accueil des réfugiés, expliquant que c’est à l’Etat «d’indiquer qui doit faire quoi, en intégrant les possibilités propres à chacun des maillons de l’organisation territoriale de la République». Samedi 12 septembre, un représentant de la majorité municipale de La Seyne-sur-Mer s’est rendu à la réunion organisée par le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve pour évoquer cette question. L’opposition municipale de La Seyne-sur-Mer (LR et FN) n’a pas réagi à la mise en berne du drapeau hongrois mais Frédéric Boccaletti, secrétaire départemental FN du Var se demande «de quel droit ce maire donne des leçons à un autre pays ?». «Qu’il s’occupe d’abord de gérer sa ville», indique-t-il. Selon lui, «les Hongrois ont raison de ne pas accepter tous ces migrants».

Loading...

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Seyne-sur-Mer: Marc Vuillemot, maire (PS), a décidé de mettre en berne le drapeau hongrois en signe de protestation

    1. Armand Maruani

      Ces pourritures de socialos de merde sont les mêmes qui soutiennent le Hamas et qui font flotter au dessus de leur mairie comme à Clichy le soit disant drapeau palestinien .

      Vive la Hongrie indépendante . Un grand pays qui a l’une des histoires les plus riches d’Europe .

      Un exemple à suivre si on veut encore sauver l’Europe .

    2. Armand Maruani

      La France entière doit descendre dans la rue avec le drapeau hongrois et soutenir ce pays comme en 56 quand les chars sont rentrés à Budapest .

      Un peuple courageux et civilisé .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *