toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Premier ministre hongrois : les migrants menacent les racines chrétiennes de l’Europe


Premier ministre hongrois  : les migrants menacent les racines chrétiennes de l’Europe


L’afflux de réfugiés menace les racines chrétiennes de l’Europe et les Etats du «vieux continent» doivent contrôler leurs frontières avant de décider combien de candidats à l’asile ils peuvent accepter sur leur sol, déclare le Premier ministre hongrois, Viktor Orban. Dans une tribune que publie jeudi le journal allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung, Viktor Orban estime que les peuples européens sont en désaccord avec la majorité des gouvernements sur la crise des migrants.

«Les populations souhaitent que nous maîtrisions la situation et protégions nos frontières», écrit-il. «C’est seulement lorsque nos frontières seront protégées que nous pourrons nous poser la question du nombre de personnes que nous sommes en mesure d’accepter, et de savoir s’il doit y avoir des quotas». La Hongrie met en place une clôture de 175 km de long à sa frontière avec la Serbie pour contenir les migrants qui affluent par le sud.

Selon Orban, la Hongrie est «envahie» par les réfugiés, dont la majorité ne sont pas des chrétiens mais des musulmans. «C’est une question importante, parce que l’Europe et la culture européenne ont des racines chrétiennes. Et n’est-il pas déjà en soi alarmant que la culture chrétienne de l’Europe soit à peine en mesure de maintenir ses propres valeurs chrétiennes?», s’interroge-t-il.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Premier ministre hongrois : les migrants menacent les racines chrétiennes de l’Europe

    1. Alex

      Gloire à la Hongrie, qui est le (l’un des?) seul pays de cette Union qui défend l’Europe. Ce pays me fait penser à la garde de nuit dans Games of Thrones.

    2. Debout

      Entièrement d’accord avec vous Monsieur ORBAN !!!

      Malheureusement, L’Europe n’avait même pas osé évoquer ses racines judéo chrétiennes et gréco-latines dans le Préambule de sa Constitution. Présidée par l’ancien président français Giscard d’Estaing, la Commission d’Etude avait eu une série de débats là-dessus, mais -pour ne froisser personne ? – avait renoncé à en inclure la mention dans son Préambule. Ces valeurs que l’Europe n’est pas capable d’assumer sont pourtant apparentes et bien visibles !!!

      En y renonçant, elle a renié les fondations et les structures d’un maison qui risque maintenant de s’effondrer !!!! Mais les peuples ne doivent pas oublier qu’ils sont dedans !!!!

      Cela me fait penser à la « La chûte de la Maison Uscher » (Edgar Poë)

    3. Marcel

      Bravo, Monsieur Orban, vous avez bien parlé avec justesse!
      J’ajouterai: Pas de racine…pas d’arbre !
      C’est la racine qui « porte » l’arbre!

    4. Jacques

      Encore une fois, c’est des pays de l’Est de l’Europe que viennent les propos et actes de bon sens.

      Ce n’est certainement pas sans lien avec l’oppression que plusieurs de ces pays ont connue au cours des décennies voire des siècles passés. Ils savent d’où ils viennent, qui ils sont et n’ont pas envie de se retrouver à nouveau sous le joug.

      Honte à nos dirigeants européens (de l’Ouest) qui refusent de voir ces évidences !
      Traîtres à vos pays, traîtres à l’Europe !

    5. abraham

      Premier ministre hongrois : les migrants menacent les racines chrétiennes de l’Europe

      A l’évidence l’afflux de réfugiés pratiquant la religion du Messager d’Allah menace les racines chrétiennes des Etats du « vieux continent ». Chacun sait qu’il y a aujourd’hui en Europe Occidentale plus de 70 millions de musulmans, il est vrai pas tous pratiquant l’islam intégriste ou fondamentaliste. Il faudrait changer les règles de l’accueil des migrants. Les états qui forment l’Union Européenne peuvent accepter sans contrôle des antécédents les demandeurs d’asile ou toutes personnes qui se présentent à leurs frontières. C’est le bon sens, car cela mettrait en danger la vie et l’existence paisible des citoyens de leur nation. La solution de la crise des migrants devrait être recherchée et trouvée au sein de l’O.N.U en incluant les états qui pratiquent la religion des candidats réfugiés. Autrement, toute autre solution serait boiteuse à court terme et catastrophique à long terme pour l’Occident par la perte de sa civilisation et de ses traditions laïque et chrétiennes.
      Il faut choisir vite !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap