toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Pour Bachar el-Assad, l’Europe doit arrêter de soutenir les terroristes


Pour Bachar el-Assad, l’Europe doit arrêter de soutenir les terroristes

Dans une interview accordée aux médias russes, le chef d’état a dénoncé la mainmise que tentent d’exercer les Occidentaux en Syrie. Il estime que si l’Europe veut résoudre la crise migratoire, elle doit arrêter de soutenir le terrorisme.

Lors du débat sur l’engagement militaire de la France en Syrie à l’Assemblée nationale, Philippe Folliot, député UDI, avait indiqué qu’il fallait soutenir Bachar el-Assad en Syrie, estimant qu’ « il faut avoir le courage de choisir le moindre ». Si le gouvernement français considère qu’il est impératif d’établir un gouvernement de transition sans Bachar el-Assad, d’autres voix se font ainsi entendre. Celles-ci estiment qu’il faut maintenir le chef d’état syrien pour lutter contre le terrorisme. Un point de vue que partage, bien évidemment, Bachar el-Assad et qu’il a expliqué à l’occasion d’une interview aux médias russes. Une partie de celle-ci a été diffusée mardi par la chaîne de télévision russe RT.

Pour Bachar, le président démissionne à la demande de son peuple et non des Occidentaux

Interrogé sur un éventuel départ, le chef d’état syrien a indiqué que le président d’un état, qui arrive au pouvoir par le jeu des élections, doit démissionner à la demande de son peuple : « si le peuple veut qu’il reste, le président reste, sinon il doit partir immédiatement », rajoutant que « Le président arrive au pouvoir par la volonté du peuple lors d’élection, et s’il part, il part parce que le peuple le demande, pas par la volonté des États-Unis, du Conseil de sécurité de l’Onu, de la Conférence de Genève ou du Communiqué de Genève ».

« Ils voudraient éliminer une personne et mettre à sa place une autre qui ferait le jeu de ces pays »

Pour Bachar el-Assad, les pays occidentaux cherchent à obtenir le départ de chefs de nations indépendantes comme la Russie ou la Syrie afin de pouvoir exercer leur emprise sur les pays concernés : « Tant que je serai à la tête du pays, ils continueront à supporter le terrorisme parce que leur objectif principal en Syrie et dans d’autres pays est de changer les présidents, les Etats ou comme ils disent, abattre les régimes »,  « Ils voudraient éliminer une personne et mettre à sa place une autre qui ferait le jeu de ces pays et non de sa Patrie ».

« Si l’Europe se soucie réellement du sort des réfugiés, qu’elle arrête de soutenir les terroristes »

Quant à la crise migratoire, celle-ci ne peut être traitée qu’en combattant le terrorisme, rappelle le chef d’état.« La question n’est pas de savoir si l’Europe accepte ou non les réfugiés. Il faut absolument résoudre ce problème à la source. Si l’Europe se soucie réellement du sort des réfugiés, alors qu’elle arrête de soutenir les terroristes ». Pour le régime syrien, le qualificatif « terroristes » comprend aussi bien les djihadistes que les rebelles au régime contre lesquels l’armée combat.

Bachar el-Assad estime par ailleurs que les djihadistes de l’Etat islamique sont des « extrémistes produits par l’Occident ». Il fustige le choix sémantique employé pour désigner les groupes présents en Syrie : « L’Europe continue de les appeler des modérés. Tous ces groupes présents en Syrie sont des extrémistes ».

Vaincre le terrorisme, un préalable nécessaire pour assurer la stabilité en Syrie

« Si vous demandez à n’importe quel Syrien ce qu’il veut aujourd’hui, sa première réponse sera la sécurité et la stabilité pour tous » a-t-il rappelé. Deux impératifs loin d’être atteints dans ce pays déchiré par la guerre civile et les attaques de l’Etat islamique.

« Nous devons poursuivre le dialogue au nom de la recherche d’un consensus, mais nous ne pouvons pas obtenir de réels succès tant que des gens meurent, tant que le bain de sang continue et tant que les gens ne se sentent pas en totale sécurité » a observé Bachar el-Assad. Il a donc appelé toutes les parties à s’unir contre le terrorisme, alertant que « Nous n’arriverons à rien tant que nous ne vaincrons pas le terrorisme en Syrie ».

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Pour Bachar el-Assad, l’Europe doit arrêter de soutenir les terroristes

    1. Roland

      Je crois que là, Bachar a raison, l’EU et ses « Bidules » n’ont pas a décider de l’éjecter pour mettre un fantoche a leur solde en place. De plus, après avoir été plusieurs fois dans les pays du Maghreb: Tunisie, Egypte, Maroc, je me suis rendu compte que la démocratie ne correspond pas a la mentalité Arabe. S’ils n’ont pas un pouvoir dont ils ont la crainte, les excès arrivent. J’ai abandonné la Tunisie après 7 ans pour mes vacances d’hiver en 2012, pourquoi : Insécurité. Depuis 2013, c’est le Maroc, la gendarmerie Royale fait encore peur……Pourquoi accueillons nous comme des héros ces gens jeunes qui sont à mon avis des déserteurs , soit de Bachar, soit de l’EI ?

    2. Armand Maruani

      Tout à fait d’accord avec Roland . Je suis loin de soutenir cet ennemi d’Israël
      mais dans cette histoire je le soutiens ainsi que les russes .

      C’est le même schéma qu’en Tunisie , en Libye , en Egypte aprés Moubarak .
      Je pense que c’est encore plus grave avec Daesh aux frontières d’Israêl .
      Je préfère encore une Syrie unie qu’une Syrie divisée et morcelée comme en Libye où l’anarchie et la terreur régnent .

    3. Richard

      L occident ..relayé par Obama ,l UE ,la Frànce de Hollande …et deja de Sarkosy ont decide que les pays arabes ddevaKent vivre en démocratie
      Pour l UE et Obam passons …mais pour la frànce …spécialiste chevronnée du monde arabe pour l avoir longuement colonisé sait que ç est une erreur fatale
      Et portant en tant que valet d Obama elle a contribué à …
      Le monde occidental est judéo-chrétien et les valeurs de la démocratie font partie intégrante de la bible et du nouveau testament ..mais le monde arabe a son coran ses codes et ses mœurs ….ils y tiennent et Ç est tout à leur honneur
      Ils se battent pour le conserver et Ç est encore à leur honneur qu aurait fait l Occident ou que fait il suite à la poussée islamiste il se ca re ç est pareil en face ..alors pas d hypocrisie d un autre temps ..laissons le monde arabe a son coran ou l Europe perdra son territoire dans 10 /15 àns àu plus …

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap