toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Netanyahou critiqué pour avoir mangé dans un restaurant non-casher en Italie


Netanyahou critiqué pour avoir mangé dans un restaurant non-casher en Italie

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou était critiqué mardi par certains membres de la communauté juive ultra-orthodoxe pour avoir mangé, lors d’un récent voyage en Italie, dans un restaurant servant du lapin, des escargots et des homards, interdits de consommation par le judaïsme.

Des membres de la Liste unifiée de la Torah, l’un des partis ultra-orthodoxes de la coalition gouvernementale de M. Netanyahou, ont dénoncé cette transgression comme « inacceptable » de la part d’un Premier ministre israélien, a indiqué un site d’informations ultra-orthodoxe.

Selon le site Kikar Hashabbat, Netanyahou s’est rendu pendant le week-end lors d’une visite en Italie dans le restaurant gastronomique le Enoteca Pinchiorri à Florence, à l’invitation de son homologue Matteo Renzi.

Loading...

Ce restaurant, présenté par le guide Michelin comme un « temple de la gastronomie », est non-casher, c’est à dire qu’il ne respecte pas les règles alimentaires du judaïsme qui prohibe la consommation de certains aliments (porc, lapin ou fruits de mer par exemple) et réglemente rigoureusement celle des autres.

M. Netanyahou « n’a pas mangé d’aliments interdits », a dit un responsable du bureau du Premier ministre interrogé par l’AFP. « C’est d’ailleurs la conduite qu’il tient systématiquement lors de ses voyages à étranger », a-il ajouté.

« Un partenaire des formations ultra-orthodoxes devrait agir avec plus de sensibilité, surtout lorsqu’il parle avec une telle chaleur de ses sentiments envers la tradition juive et la Bible », a dit le site Kikar Hashabbat, citant des responsables de la Liste unifiée.

L’assiette du Premier ministre israélien est scrutée avec attention. L’an dernier, le même site avait dénoncé le fait que M. Netanyahou avait mangé dans un restaurant non-casher à New York en compagnie de Sheldon Adelson, un milliardaire américain qui finance Israël Hayom, quotidien gratuit et fidèle soutien du Premier ministre.

(Avec AFP)





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Netanyahou critiqué pour avoir mangé dans un restaurant non-casher en Italie

    1. Alex

      Y a-t-il une différence fondamental entre un islamiste et un ultra-orthodoxe ? Mise à part la religion bien sûr…

    2. CATHY

      Il a très bien pu mangé casher dans un restaurant non-casher… C’est très probable… Cessons ces polémiques stériles qui ne mènent nul part… Il y a des choses plus graves à s’occuper comme par exemple la survie et la défense d’Israël…

    3. CATHY

      Il a très bien pu mangé casher dans un restaurant non-casher. C’est très probable. Il y a des choses plus graves à débattre sur ce site – comme la survie d’Israël…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *