toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’ONU va voter le 10 septembre une résolution permettant de déployer le drapeau palestinien


L’ONU va voter le 10 septembre une résolution permettant de déployer le drapeau palestinien

L’ONU va adopter jeudi prochain une résolution permettant de déployer le drapeau palestinien au siège de l’organisation, à temps pour la prochaine visite à New York du président Mahmoud Abbas, a indiqué un responsable palestinien.

« Nous avons les votes requis et nous nous efforçons de réunir le plus de votes possibles », a affirmé à des journalistes le représentant palestinien à l’ONU Riyad Mansour. La résolution doit être adoptée à la majorité simple des 193 pays membres de l’Assemblée générale de l’ONU.

Israël a vivement dénoncé les efforts des Palestiniens pour faire flotter leur drapeau au siège de l’ONU.

Loading...

Proposée par les Palestiniens la semaine dernière et co-parrainée par une vingtaine de pays arabes, la résolution demande que les drapeaux des Etats non membres de l’ONU ayant statut d’observateur soient « hissés au siège et dans les bureaux des Nations unies après ceux des pays membres ». Or seuls les Palestiniens et le Vatican ont ce statut.

Le Saint-Siège s’est démarqué de cette initiative mais sans s’y opposer et devrait lui aussi déployer son drapeau si la résolution est adoptée. Le Vatican a reconnu de facto l’Etat palestinien. Une fois la résolution adoptée, a expliqué M. Mansour, l’ONU aura 20 jours pour prendre les dispositions nécessaires, « ce qui coïncidera avec la présence à New York » fin septembre de Mahmoud Abbas.

Le président de l’Autorité palestinienne doit s’exprimer devant l’Assemblée générale le 30 septembre. Le drapeau palestinien pourra aussi être déployé sur les autres bâtiments officiels de l’ONU à Genève ou à Vienne.

Les étendards des pays membres s’alignent tout autour du périmètre de l’ONU à New York et il est prévu cinq emplacements supplémentaires pour en accueillir de nouveaux. « Cela ne posera pas de problèmes logistiques », a expliqué M. Mansour.

Cette initiative s’inscrit dans une vaste campagne diplomatique des Palestiniens depuis qu’ils ont obtenu le statut d’Etat observateur non membre à l’ONU en novembre 2012. « Cette mesure est symbolique mais elle renforcera les fondations de l’Etat palestinien dans l’arène internationale », a estimé M. Mansour.

Israël opposé à la demande

Cette initiative « nuit directement à l’intégrité de l’institution », a affirmé mardi l’ambassadeur israélien Ron Prosor dans une lettre adressée au secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon et au président de l’Assemblée générale Sam Kutesa.

Learn Hebrew online

M. Prosor a ajouté que les Palestiniens « ainsi que le groupe arabe (à l’ONU) ont exercé de fortes pressions sur le Saint-Siège ».

« Une fois de plus, l’Autorité palestinienne utilise cyniquement les Nations unies (…) pour marquer des points sur le plan politique », a estimé l’ambassadeur.

Il a demandé à MM. Ban et Kutesa, « en tant que gardiens de cette institution, de rejeter cette attitude agressive ». « Il est temps de dire clairement (aux Palestiniens): ce n’est pas la bonne manière d’obtenir un Etat ni de faire la paix ».

Loading...

« Il appartient aux Etats membres de décider », s’est borné à déclarer à la presse le porte-parole de l’ONU Stéphane Dujarric. « Nous nous conformerons à la décision de l’Assemblée générale » si la résolution est adoptée, a-t-il ajouté.

Les Européens se concertent pour définir une position commune lors du vote et pourraient décider de s’abstenir en bloc, a estimé un de leurs diplomates.

Les Palestiniens ont obtenu le statut d’Etat observateur non membre à l’ONU le 29 novembre 2012. Ils mènent depuis des mois une intense campagne diplomatique pour faire reconnaître un Etat palestinien.

Le projet de résolution palestinien est co-parrainé par une vingtaine de pays arabes, dont l’Arabie saoudite, le Maroc, l’Algérie, l’Egypte et la Jordanie, ainsi que par le Venezuela et le Sénégal.

Selon des diplomates, il a de bonnes chances d’être adopté étant donné le soutien dont disposent les Palestiniens à l’Assemblée.

Le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas et le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou sont attendus à New York fin septembre pour la session annuelle de l’Assemblée générale.

Juste avant, le pape François s’adressera pour la première fois à l’Assemblée.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “L’ONU va voter le 10 septembre une résolution permettant de déployer le drapeau palestinien

    1. rahel

      Si il n y a pas de pays de palestine, ni de frontiere, il ne peut y avoir de drapeaux palestinien, c est du forcing.

    2. larretch

      en riposte israel devrait dèclarer l’annexion de la judèe samarie et recrèer avec des pays non arabes la nouvelle socètè des nations canada inde australie pays africain rwanda èthiopie sud soudan etc etc et M aux islamo coco dont la france!!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *