toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les Républicains veulent rétablir temporairement les contrôles à la frontière franco-italienne


Les Républicains veulent rétablir temporairement les contrôles à la frontière franco-italienne

Le parti Les Républicains estime que la volte-face de la chancelière allemande est un « tournant » et demande la « refondation » de Schengen.

Le parti Les Républicains a demandé le rétablissement « provisoire » des frontières entre la France et l’Italie, a indiqué lundi le député Guillaume Larrivé chargé de l’immigration au sein de LR. « La France doit prendre l’initiative de rétablir provisoirement à la frontière franco-italienne des contrôles (…) compte tenu de l’afflux en provenance du Sud », a-t-il dit, « sous la forme de patrouilles mobiles de la police aux frontières ».

Un peu plus tôt sur Sud Radio, l’ancien ministre de l’Intérieur Claude Guéant avait pourtant admis que « le gouvernement français a déjà suspendu Schengen à la frontière italienne depuis des mois ».

Les forces de l’ordre françaises ont empêché de facto avant l’été les migrants de franchir la frontière franco-italienne, après l’afflux important de personnes à Vintimille, côté italien, pour passer en France. Mais le gouvernement se défend d’enfreindre ainsi les accords de Schengen.

Saisi par des associations qui dénonçaient le blocage des migrants, le Conseil d’État a validé fin juin les mesures gouvernementales. « La suppression du contrôle systématique aux frontières intérieures de l’espace Schengen n’empêche pas les autorités françaises d’effectuer des contrôles d’identité ou de titres », a estimé le juge des référés de la plus haute juridiction administrative française.

« Nécessité de tout refonder »

Commentant la volte-face de la chancelière Angela Merkel, Guillaume Larrivé a estimé que cette « décision valide très exactement l’analyse qui est celle du président Sarkozy ». « La décision de Mme Merkel est un tournant », a-t-il insisté. « Cette décision est bien la validation de la nécessité de tout refonder », a-t-il ajouté. « Il faut s’engager urgemment dans une vraie refondation de Schengen », a-t-il dit.

« En 2011, le président Sarkozy avait appelé à des évolutions et à ce qu’il puisse être possible de rétablir un contrôle aux frontières en cas de crise migratoire », a expliqué cet ancien conseiller de Brice Hortefeux, qui a de nouveau détaillé les mesures récemment proposées par Nicolas Sarkozy. « On refuse la fausse générosité de ceux qui prétendent accueillir tout le monde, et on refuse la vraie brutalité des extrémistes qui n’entendent pas les appels au secours qui nous sont envoyés par un certain nombre de personnes persécutées », a-t-il ajouté.

Mercredi, le pari LR organise une journée de travail sur l’immigration. « Il ne faut pas avoir peur d’aborder » ces questions, a encore dit M. Larrivé, affirmant avoir « une approche réaliste ».

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Les Républicains veulent rétablir temporairement les contrôles à la frontière franco-italienne

    1. ARIELLE

      avec ses déclarations intempestives MERKEL a fait une « appel d’air » tous le monde musulman c’est précipité vers l’Allemagne….Ils verraient après et par
      la suite ce qui leurs conviendraient le mieux !!!

      SARKOZY a raison… A la frontière italienne il y a surtout des…. Tunisiens ?
      Ce que l’on nous dit pas….

    2. Jacques

      Il serait temps !

      Les événements montrent une fois de plus l’inanité de tels accords (Schengen), sans parler de l’hypocrisie de ceux qui prétendent nous gouverner.

      Oui, l’Allemagne de Merkel est mille fois coupable du quasi-chaos actuel : en déclarant bienvenus en Germanie les envahisseurs, elle a de facto justifié l’enfoncement des frontières par ces hordes sans foi ni loi, et les problèmes induits dans tous les pays traversés.
      Minable Allemagne, qui en plus n’est même pas désintéressée dans cette affaire, puisqu’elle compte surtout faire tourner son économie à plein avec de la main-d’oeuvre bon marché et accroître les bénéfices de ses capitaines d’industrie, tout en équilibrant ses caisses de retraite sans se fouler !

    3. Armand Maruani

      Du rafistolage avant les élections .

      Attendons nous à de la surenchère de tous les candidats .

      On va subir une overdose avant de découvrir aprés les élections la catastrophe à nos portes et un Président impuissant victime lui aussi comme tous les autres de cette maladie qui es la parlotte .

      L’avenir est simple : 3 possiblités :

      Invasion des migrants sur l’Europe .

      Guerres civiles .

      Ou enfin et c’est la meilleure solution , l’armée au pouvoir provisoirement avec un tribunal militaire pour les terroristes en babouche , barbe et djellabas .

      Naturellement rétablir la guillotine et faire appel aux descendants des Samson . Une famille qui avait la main dans ce genre de Job , c’était dans leur ADN .

    4. Alice

      Armand Maruani

      quel rafistolage ? il faut agir immédiatement , vite, et c’est la solution la plus efficace, les élections ont-elles quelque chose à voir avec l’invasion d’aujourd’hui , que proposes-tu de croiser les bras et d’attendre qu’un parti s’organise peut-etre , trouve des cadres et alors dans deux trois ans on verra ? ?

    5. michel m

      Il est grand temps qu’on est du sang neuf en politique, et qu’ils balayent tous ces moins que rien d’aujourd’hui. Voir même, qu’on les foutent en tôle pour traitrise, tous autant qu’ils sont.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap