toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les Etats Unis sont inquiets par l’envoi de militaires russes en Syrie


Les Etats Unis sont inquiets par l’envoi de militaires russes en Syrie

Les Etats-Unis sont inquiets par l’envoi d’une délégation militaire russe en Syrie qui pourrait se développer en une aide importante pour le régime de Bachar Al-Assad, ont déclaré vendredi des responsables de l’administration américaine.

Les potentielles frappes russes en Syrie compliqueraient la mission de la coalition contre l’Etat islamique.

La délégation russe qui comprend l’envoi de maisons préfabriqués et d’une station de contrôle de trafic aérien dans une base militaire syrienne, va compliquer les efforts du secrétaire d’Etat américain, John Kerry d’enrôler le président russe Vladimir Poutine à trouver une solution diplomatique au conflit syrien.

Des responsables américains ont admis ne pas connaître l’intention réelle des Russes, selon le journal américain The New York Times.

Loading...

D’autres ne voient aucune indication permettant d’affirmer que les Russes déploieront des forces sur le sol syrien mais que la construction d’un avant-poste militaire russe permettra d’utiliser la base aérienne comme base de contrôle pour la livraison de matériel militaire et éventuellement pour mener des frappes en soutien aux forces d’Assad.

Des analystes des Renseignements américains estiment que la Russie pourrait envoyer deux à trois mille militaires en Syrie.

Il y a certains mouvements qui sont inquiétants, des mouvements logistiques ou certaines préparations” a déclaré un responsable américain.

Il n’y a pas encore de confirmation que des soldats ou du matériel militaire soient arrivés sur le sol russe” a-t-il ajouté.

La Syrie est l’un des principaux clients de l’industrie militaire russe qui possède un port navale militaire à Tartus.

Nous avons exprimé à de nombreuses reprises nos inquiétudes à propos du soutien militaire de la Russie au régime de Bachar Al-Assad” a indiqué John Kirby, le porte-parole du département d’Etat américain.

Learn Hebrew online

Si ces rapports sont confirmés, cela représenterait un changement très grave dans la trajectoire du conflit en Syrie et cela remettrait en question l’engagement de la Russie à une solution pacifique” a-t-il ajouté.

John Kerry s’était rendu à Sotchi, en Russie, en mai pour rencontrer Poutine et discuter d’une coopération sur le dossier syrien. En août, Kerry avait également rencontré au Qatar Sergey Lavrov, le ministre russe des Affaires étrangères, et son homologue saoudien, Adel al-Jubeir.

Si des pilotes russes effectuent des frappes aériennes, le choix des cibles pourrait aggraver le chaos en Syrie, expliquent les responsables américains. Des frappes russes sur les militants de l’État islamique pourraient compliquer les opérations de la coalition dirigée par les États-Unis contre le groupe djihadiste. Mais si la Russie vise les groupes rebelles qui sont opposés à Assad, elle pourrait toucher certains des combattants syriens modérés formés par la CIA et le Pentagone.

Loading...

Une autre possibilité est que la Russie sécurise ses propres intérêts dans la région au cas où le régime d’Assad s’effondrait. Moscou serait alors en position de force pour former un nouveau gouvernement et choisir les membres de l’opposition syrienne qui soutiennent la Russie.

Vendredi à Vladivostok, en Russie, Poutine a rejeté les rapports de presse expliquant que la Russie avait envoyé des troupes au sol pour combattre en Syrie. « Nous étudions différentes options, mais jusqu’ici ce n’est pas sur l’ordre du jour » a-t-il dit lors d’une conférence de nouvelles au Forum économique de l’Est.

Le ministre des Affaires étrangères de l’Arabie saoudite qui accompagnait le roi à Washington pour une réunion à la Maison Blanche vendredi, a déclaré que son pays essayait de confirmer si les Russes avaient offert une aide militaire directe en Syrie et a exprimé son inquiétude. « Si cela est vrai, cela représenterait une grave et dangereuse escalade et une escalade très dangereuse« , a déclaré Jubeir lors d’une conférence à Washington.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Les Etats Unis sont inquiets par l’envoi de militaires russes en Syrie

    1. haBIBI

      Au moins les politiques russes se bougent le cul pour défendre leurs intérêts économiques et statégiques et ceux de leur population.
      Ils n’ont pas baissé leur froc devant les pétrodollars et l’infiltration musulmane en sacrifiant leur population.
      L’intérêt des européens c’est avec la Russie, sans honte ni culpabilité, non avec les USA, et leurs toutous politiciens serviles et collabos.

    2. Robert Davis

      Ceux qui encouragent les russes à intervenir en syrie à la porte d’Israel sont des crétins incapables de réflexion. Il faut au contraire montrer une grande détermination à empêcher les russes d’intervenir même du bout du nez dans cette région. A la moindre manifestation il faudrait les bombarder et le empêcher de se renforcer.

    3. Michel P.

      Tout le monde est offusqué, tout le monde s’indigne du comportement des Barbares de Daech qui continuent à violer, tuer, égorger et torturer. Les Russes qui ont fait l’Afghanistan vont purger les sables du Désert, de cette vermine.

    4. Michel D.

      S’il y avait une solution diplomatique il y a longtemps que le problème serait réglé. Il est grand temps d’arrêter de papoter. Il faut AGIR et tout de suite !!
      Bravo Poutine, lui au moins il a des couilles !!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *