toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le maire de Béziers harcelé juridiquement par l’AFP pour avoir utilisé une photo contre l’arrivée massive de migrants et de jihadistes dans sa ville


Le maire de Béziers harcelé juridiquement par l’AFP pour avoir utilisé une photo contre l’arrivée massive de migrants et de jihadistes dans sa ville

Il semble que l’Union Européenne et les médias d’extrême gauche ne supportent pas qu’un représentant élu puisse opposer une information différente de celle relayé par les médias de masse. Robert Ménard, vient d’être assigné par l’AFP quelques jours après une vidéo dans laquelle il demandait aux migrants syriens d’aller s’installer dans d’autres villes que la sienne.

L’AFP a assigné mardi en justice la ville de Béziers et son maire Robert Ménard, après la publication par le journal municipal d’un photomontage réalisé à partir d’un cliché d’un photographe de l’agence pour faire croire que des réfugiés vont envahir la commune.

« L’AFP et le photographe Robert Atanasovski assignent la Ville de Béziers, comme éditeur, et Robert Ménard, comme directeur de la publication du Journal de Béziers, pour contrefaçon devant le Tribunal de Grande Instance de Paris », a annoncé la direction de l’Agence France-Presse.

Loading...

islamisation-beziers-invasion-migrant-menard2

L’assignation, qui vise la municipalité et son maire proche du FN, a été délivrée mardi. L’AFP et le photographe demandent chacun 30.000 euros de dommages et intérêts. Le cliché original, pris en juin en Macédoine par le photographe de l’AFP, montre des hommes, femmes et enfants s’apprêtant à monter dans un train.

Mais le journal municipal a ajouté deux affichettes sur deux fenêtres du wagon: « Béziers 3.865 km » et « Scolarité gratuite, hébergement et allocation pour tous! ». Avec ce titre : « Ils arrivent, le dossier des demandeurs d’asile à Béziers ».

La direction de l’AFP avait déploré la semaine dernière « un détournement et une falsification d’une de ses photos », et indiqué qu’elle entendait « porter l’affaire sur le plan judiciaire ». Robert Ménard, ancien président de Reporters sans frontière (RSF), avait de son côté argué que les photos étaient régulièrement retravaillées.

Source: i24news





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Le maire de Béziers harcelé juridiquement par l’AFP pour avoir utilisé une photo contre l’arrivée massive de migrants et de jihadistes dans sa ville

    1. Robert Davis

      Où est la falsification puisque c’est de la propre photo du journaliste militant de l’afp non moins militante qu’on parle? si la photo de son journaliste militant ne plait pas à l’afp c’est à son journaliste qu’elle doit s’en prendre. Les Juges ne manqueront pas de le lui faire remarquer et j’espère qu’elle recera une amende pour avoir dérange les Juges avec son absurde plainte. BRAVO A M. ROBERT MENARD POUR SON COURAGE car de nos jours pour s’élever contre la gauche il en faut du courage.

    2. Robert Davis

      P.S. la gauche utilise constamment les photos même truquées pour soutenir ses idées, pourquoi la droite n’aurait-elle pas le droit d’en faire autant surtout lorsque la photo est authentique et non truquée comme dans le cas du journaleux merdique de la chaine 2 (ederlin)

    3. Jacques

      C’est évidemment absurde, sur le fond. Quiconque a un peu de jugeote se doute bien que la photo a été retouchée dans une intention ironique.

      Non, l’attaque de l’AFP est purement politique, c’est clair. Cette agence de propagande révèle ainsi sa véritable nature : faire de la politique, de façon totalement orientée.

      J’espère que la justice saura faire la part des choses et vraiment faire son boulot : rendre la justice. Même si avec le nombre de juges rouges en France, on est en droit de ne pas être serein là-dessus.

      En tout cas, bravo à Ménard de dire les choses telles qu’elles sont !

    4. Esther

      semble très bien planifié, l’Union Européenne et les médias ne serait il pas conplice… avec les Usa….obumba deversan la jungle sur les pays blancs???

    5. Hood

      Les gauchistes feraient beaucoup mieux de s’en prendre à Charlie Hebdo, dont la dernière une est scandaleuse. Mais là, on ne les entend pas, Charlie Hebdo est devenu un monument national intouchable.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *