toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La stratégie de l’enfant mort


La stratégie de l’enfant mort


L’image choquante est placardée partout: un enfant syrien inerte, noyé, devient le fer de lance de la bonne conscience immigrationniste contre les réticences des populations européennes face à la déferlante des migrants.

Sommes-nous collectivement coupables de la mort de cet enfant?

Pour les partisans de l’accueil qui dominent dans les médias, la réponse est oui. L’impact émotionnel des images est utilisé pour faire taire la raison. « La photo qui fait taire le monde », tweete le quotidien italien La Repubblica, titre également repris par Le Matin.

La ficelle est énorme, mais elle fonctionne.

Les sentiments l’emportent sur la capacité d’analyse. Pour réduire au silence les personnes qui s’opposent à l’arrivée massive de populations étrangères, fut-ce pour des raisons tout à fait rationnelles, il n’y a plus qu’à les traiter de salauds sans cœur et l’affaire est dans le sac.

Depuis la diffusion des images nous en savons un peu plus sur la victime:

Selon les médias turcs, il s’agit d’Aylan Kurdi, un garçon syrien de trois ans dont le frère aîné a également trouvé la mort dans le naufrage de deux embarcations. Ils venaient vraisemblablement de Kobani, ville de Syrie adossée à la frontière turque, qui a été le théâtre de très violents combats entre djihadistes de l’État islamique et miliciens kurdes, il y a quelques mois.

Ces bateaux, transportant des Syriens, étaient partis dans la nuit de mardi à mercredi de la ville côtière turque à destination de l’île grecque de Kos, l’un des plus courts passages maritimes entre la Turquie et l’Europe, lorsqu’ils ont chaviré, ont expliqué les garde-côtes turcs. Rapidement prévenus par les cris des naufragés, les sauveteurs ont repêché douze corps sans vie parmi lesquels celui de cet enfant dont les photos ont envahi les réseaux sociaux avec ce mot clef: «KiyiyaVuranInsanlik», qui signifie «l’humanité naufragée» en turc.

La famille de cet enfant est donc volontairement partie de Turquie, où elle était à l’abri, pour une destination qu’elle estimait plus confortable ; un voyage dans lequel elle n’hésita pas à risquer la vie de ses enfants.

Ils auraient pu continuer à résider en Turquie et ils seraient alors encore tous vivants. Le drame n’a pas la même connotation que si le malheureux avait péri en tentant de fuir sa Syrie d’origine.

Quasiment le même jour un incendie criminel dans le 18e arrondissement de Paris fit huit victimes, asphyxiées et défenestrées, dont deux enfants. On ne verra évidemment pas les cadavres de ce fait divers en gros plan, cela ne correspond à aucun objectif politique. L’opération de communication est conçue pour tirer des larmes, et elle en tire. Les images poignantes déchirent le cœur de chacun d’entre nous. Mais il meurt des milliers et des milliers d’enfants en Afrique tous les mois sans aucune mobilisation massive du reste du monde. Quid des enfants massacrés par l’Etat Islamique, déchiquetés par les bombes des terroristes, assassinés au Pakistan parce que c’était des filles et qu’elles voulaient aller à l’école?

Depuis le début de cette récente vague de migration vers l’Europe des peuples d’Afrique et du Moyen-Orient, bien des gens sont morts. Aylan Kurdi n’est de loin pas le premier bambin innocent à périr sur le chemin, mais il est le premier à être ainsi médiatisé. Les journalistes ont pourtant déjà eu à de multiples occasions la possibilité de filmer et de diffuser des images d’enfants morts mais s’en sont toujours abstenus. Alors pourquoi maintenant?

Il existe toujours une étape dans un conflit où les enfants deviennent un enjeu de communication pour faire ployer l’opinion publique. Nous en arrivons à ce stade – un passage en force destiné à étouffer le débat.

Il est à noter qu’ailleurs en Europe les directives sont différentes. La mort du petit Aylan Kurdi, trois ans, est un drame abominable. Mais que penser de ceux qui l’instrumentalisent? Qui pourrait clamer que cet enfant ou sa famille auraient voulu que sa noyade serve à influer sur l’opinion publique?

Face aux enjeux géopolitiques, la paix des morts ne pèse pas lourd. Les médias sont prêts à tout pour faire avancer leur idéologie, jusqu’à exploiter le corps sans vie d’une petite victime innocente pour l’infliger au grand public par tous les moyens possibles, diffusion en prime-time à la télévision et impression en première page de leurs quotidiens.

médias,immigration

Ce voyeurisme macabre fait taire la raison, pour un temps, mais la raison ne saurait s’exclure de façon permanente du débat sur l’immigration.

Il en va de l’avenir d’autres enfants, européens cette fois, et du monde dans lequel ils vivront.

Gardons notre sang-froid face à ces images horribles que nous infligent nos médias car lorsque la raison reviendra, les médias pratiqueront la seule option qu’il leur reste – la surenchère.

Stéphane Montabert

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 14 thoughts on “La stratégie de l’enfant mort

    1. zanaroff

      Cette tragédie d’un enfant innocent est terrible. Provoqué par des passeurs mafieux qui n’hésitent pas à faire embarquer dans des rafiots de fortune des pauvres gens. L’Europe est coupable de faire croire à ces migrants qu’ils vont trouver un avenir des plus favorable en Europe. C’est honteux. L’Europe est coupable parce qu’elle ne prend pas les bonnes mesures. Elle doit fermer impérativement ses frontières, empêcher cet afflux incessant de migrants. Ils sont venus pour envahir, déstabiliser l’Europe déjà en crise. C’est une opération de destruction massive de l’Europe qui est en marche. 200 MILLIONS de rois de l’Orient en marche. Est ce une prophétie de l’Apocalypse ? Pas de bol, si vous compreniez l’Apocalypse vous sauriez qui sont les rois de l’Orient qui vont se lever à la fin des temps. C’est Dieu qui décide pas l’homme. Et ces rois viennent de l’extrème de l’Orient…

    2. MARINEL

      Si il était encore une fois de plus besoin de démontrer que les médias ne sont pas aux mains des juifs qui sont de très mauvais communicants, il n’y a qu’a regarder la différence de traitement des images et la différence de sentiments :
      Le Nazislamiste Mérhda assassine en tuant a bout portant deux enfants juif pas une image au final a ce jour certaines personnes en France ne sont pas au courant !
      Des enfants juifs mutilés dans l’explosion d’un bus en Israël aucune image donc aucune émotion !
      Donc les musulmans avec leur relifion de pets qui puent vont pouvoir continuer a nous coloniser, les prestations santé vont continuer a baisser : non remboursement de plus en plus de médicaments, les français susceptibles de récupérer leurs salaires différés en prestations CAF vont encore baisser, de plus en plus de désœuvrées dans la rue et de plus en plus de vols et délinquances de plus en plus de problèmes, mais bon les nantis continueront a s’empiffrer et a mettre leurs enfants dans des écoles privés et a s’auto enfermé dans des lotissements sécurisés….tout va bien!!!!
      VOTER MARINE pour la décolonisation le retour des contrôles aux frontières et l’expulsion des parasites !
      Si on ne vote pas massivement MARINE, après le meurtre de CABU le meurtre de la culture Française de la Franchouillardise et avec de plus en plus de minorités visibles a la TV ce sera la mort de toute la culture de la France car il n’y aura plus de références.
      Il nous faut lutter contre l’Islam culture de rejet responsable du génocide Arménien de l’occupation illégale de Chypre et de toute la merde dans le monde !

    3. michel boissonneault

      cette enfant est malheureusement mort car des politiciens préfère flatter leurs ÉGO et d’être soudoyer par les pétro-islamo-dollards au lieu d’avoir le courage politique d’affronté EI …..
      EX: punir l’achat et la vente de pétrole ou de quelque produit et service fait ou pour enrichir EI
      EX: s’attaquer a tout les sites de communications qui favorise EI…. tout ceux de près ou de loin qui regarde ses sites aurait une amende de 1000 EURO par visionnement …..avec la quantité de muzz en Europe la France ce ferait une fortune…. les islamistes abusent des chrétiens alors ont peu faire pareil

    4. Davy

      Les pourritures à la solde de la subversion délétère organisée par les tenants du Nouvel Ordre Mondial ont fait très très fort !!
      Même Orwell dans 1984 n’aurait pu rêver mieux.Comme opération d’enfumage et d’anesthésie des masses stupides qui composent la majorité des sociétés occidentales engluées dans la bienpensance bobocratique on n’aurait pu rêver mieux !!!
      Dans le gigantesque processus de remplacement de notre société par de populations que les capitalistes jugent plus exploitables et plus malléables , une nouvelle étape est en train d’être franchie !!! Mais tout le processus pourrait bien exploser dans la gueule des manipulateurs beaucoup plus vite et beaucoup plus violemment qu’ils ne le pensent …
      S’ils veulent une guerre civile ils risquent d’y arriver assez vite !! Nous n’avons pas viré les nazis pour les remplacer par une engeance dont la doctrine est tout aussi dangereuses !!!

    5. FANNY

      Notre président passe des accords commerciaux avec les pays du Golfe, la France autorise l’achat de maisons, hôtels, etc et l’occupation illégale de plages privatisées par ces émirs. Que notre président et l’UE passent des accords avec ces pays richissimes pour qu’eux accueillent ces réfugiés qui veulent absolument s’imposer. L’Europe ne peut pas au niveau économique et du marché du travail payer indéfiniment pour apaiser la misère mondiale, alors que tant d’Européens n’ont pas eux mêmes de vie stable et de moyens suffisants. La superficie/géographie européenne n’est pas non plus extensible alors que le Moyen-Orient est immense. Il s’agit avant tout de bon sens. Où l’Europe va-t-elle trouver les moyens d’accueillir ces milliers de gens qui vont devenir des millions: elle crée un appel d’air. Sans compter les terroristes qui vont déferler sous couvert de problèmes politiques. ou financiers. La solidarité traditionnelle: oui, l’envahissement: non.

    6. Yehuda

      C’est des musulmans pas migrant, il a du etre assassine par son pere qui utilise les blancs les medias les arabes est menteur c’est une escroqueri cet histoire.

    7. Tizi Aviv

      Cet enfant est une victime de DAESH, il est victime de Herr Dog Âne et de son intransigeance, il est victime des lâches pays arabes, victime des USA et de l’Europe qui ont voulu absolument la peau de El Assad pour emmerder Poutine, il est victime de ceux qui en France ou en Europe s’improvisent en véritable Tour Operator de la misère vers l’Eldorado. Il est victime des passeurs qui s’enrichissent sur le dos des morts, il est victimes de nos associations et partis gauchistes plus royalistes que le roi.

      Et nous, nous sommes victimes depuis des années des communicants, des bien pensants, des politiquement correct, des zoms politiques abonnés au « j’vous prends par les sentiments », je communique, je joue la comédie et j’accumule les Miles pour gagner un siège en première classe. Et à chaque coup, ils gagnent car nous sommes trop cons.

      ….Ah ! Si DAESH s’était appelé DAVIDESH et qu’ils avaient des kipas à la place des turbans, qu’est ce qu’on aurait entendu !!

    8. Jacques

      Je vois que de partout, des gens sensés réagissent comme moi, ça me rassure.
      Merci pour cet article !
      Mais pour quelques uns qui ouvrent les yeux, prennent le temps de s’informer vraiment, au-delà de l’émotionnel, combien qui gobent sans réfléchir, lobotomisés qu’ils sont par la TV réalité et le show quotidien du « vingt heures » ?
      Bien peu, manifestement, à voir le peu de réactions à cette odieuse manipulation.
      Au contraire, on assiste à des manifestations de soutien, que ce soit sur le net ou dans la rue (cet après-midi dans un certain nombre de villes de France). C’est à désespérer, la stratégie machiavélique de ceux qui tirent les ficelles marche au-delà même de leurs espérances !

      Quand je vois ça, je me dis que ce pauvre enfant, non seulement a souffert injustement dans sa courte vie, emmené par ses parents vers ce mirage qui s’est transformé en tombeau, mais aussi de par l’instrumentalisation abjecte de sa mort, qu’il n’aurait certainement pas voulue ! Pauvre petit.

    9. Marinel

      Les cons çà ose tout ! ils osent s’attaquer a Arno Klarsfeld !!!
      ils sont pitoyable ces connards !
      Arno plein de bon sens a déclaré qu’il est suicidaire de s’embarquer avec deux enfants en bas age sur une mer démontée…OU est le mal ?
      La logique contre le dogmatisme des crétins comme MASURE et consœurs.
      (très cons d’ailleurs)

    10. sarah

      Deux chiffres :
      1 – Plus d’un français sur 2 (soit 55 %) sont contre l’accueil de nouveaux réfugiés, soit près de 40 millions de français. Je souligne que ce sondage a été fait après tout l’abattage médiatique concernant ce petit garçon syrien mort.
      2 – Moins d’un français sur 6000 (soit 10000, dont beaucoup de français fraîchement immigrés, donc musulmans le plus souvent, d’après les images et les témoignages) ont défilé hier dans toute la France.

      Les chiffres parlent d’eux-mêmes : les français sont moins idiots qu’on ne le pense.
      C’est pareil pour les maires de France : seulement 1 maire sur 360 maires (100 sur 36000) se sont manifestés pour accueillir des migrants dans leurs villes ou villages.

      Remarque : « La photo qui fait taire le monde », tweete le quotidien italien La Repubblica, Nous pouvons donc conclure que l’Italie est devenue une dictature puisqu’elle a banni la liberté d’expression de ceux qui sont contre cette immigration. Comme l’Europe aimerait le faire.
      Nous ne voulons plus entendre les journalistes et les politiques italiens geindre quand des centaines de milliers de clandestins débarquent sur ces îles : qu’elle les loge, nourrisse, soigne.

      Nous n’avons pas vu les photos des corps morts de Myriam Monsonego, d’Arié et de Gabriel Sandler, les trois petits enfants juifs assassinés à Toulouse par un musulman extrémiste. C’EST VRAI QU’UN ENFANT JUIF NE VAUT RIEN.

      .

    11. Ratfucker

      On assiste à ce que Chomsky appelle « la fabrication du consensus »: le pouvoir médiatique essaie de repousser toujours plus loin ses limites, comme on l’a vu dans l’affaire Al Dura. A quand le retour de bâton?

    12. Marcel

      Après recherches, il s’agit bien de la tuerie au quartier de la Roseraie au nord-est de Toulouse le lundi 19 mars 2012 à 8h00.
      Au collège-lycée Juif Ozar Hatorah,Jonathan Sandler était rabbin et professeur âgé de 30 ans. Il fut abattu en dehors de l’école alors qu’il essayait de protéger du tueur ses deux jeunes fils, Gabriel 3 ans, et Aryeh 6 ans.
      Les caméras de vidéosurveillance ont montré que le tueur assassinait l’un des enfants alors qu’il rampait à terre aux côtés des corps de son père et de son frère.
      Il est entré ensuite dans la cour d’école et a poursuivit Myriam Monsonégo âgée de 8 ans, la fille du directeur de l’école, Yaakov Monsonégo.
      L’attrapant par les cheveux et pointant son pistolet qui s’enraya à ce moment, d’après les caméras de vidéosurveillance.
      L’assassin changea alors d’arme, passant de ce que la police identifie comme un pistolet 9 mm parabellum à un de calibre 45 ACP et tira dans la tempe de la fillette à bout portant!
      Il s’enfuira ensuite à scooter. Durant l’attaque, le tueur blessera grièvement Aaron « Bryan » Bijaoui, âgé de 15 ans et demi, qui sera hospitalisé.

      Selon le Journal du dimanche du 25 mars 2012, l’assassin a déclaré aux policiers qui tentaient d’obtenir sa reddition qu’il regrettait d’avoir manqué la
      « rentrée des classes à l’école juive », ce qui lui aurait permis de tuer plus d’enfants! Il dit aussi le « plaisir infini » qu’il a éprouvé au cours de ses actions meurtrières !
      À 11 h 32, le jeudi 22 mars 2012, après 30h de siège par le RAID, le meurtrier un certain Mohammed Merah meurt d’une balle dans la tête,d’une autre dans le ventre et d’autres balles tirées en légitime défense par des policiers.

      Ainsi, en France en 2012, un père de famille et ses 2 fils âgés de 3 et 6 ans ainsi qu’une fillette âgée de 8 ans ont été assassinés froidement car ils étaient tout simplement… juifs !

    13. Alauda

      Le père du petit Aylan mort noyé est rentré à Kobané pour inhumer sa femme et ses deux enfants (AFP) Lors de l’éloge funèbre il a dit qu’il était le « seul responsable de ce qui s’est passé ». Son épouse ne savait pas nager et craignait cette traversée, en outre sans bouée. C’est triste, mais cette mort ne doit pas occulter les autres, les enfants brûlés par les bombardements d’Assad depuis 2011, les enfants tués par daech… J’ai vu une image abominable d’une petite chrétienne de Syrie décapitée. Cette image-là, personne ne la verra, en dehors du réseau où elle circule.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap