toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La Russie critique les résultats et les frappes de la coalition internationale contre l’État islamique


La Russie critique les résultats et les frappes de la coalition internationale contre l’État islamique

La Russie a jugé mercredi «très modestes» les résultats de la coalition internationale dirigée par les États-Unis contre l’organisation État islamique (EI), affirmant que les frappes aériennes augmentaient le nombre de sympathisants du groupe jihadiste.

«Malheureusement, les réussites de la coalition dans sa bataille contre l’EI semblent très modestes», a estimé le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué. «Les frappes aériennes n’ont pas arrêté les terroristes (…) Par ailleurs, le mécontentement grandissant contre ces frappes, qui ne vont pas sans victimes civiles, ont provoqué l’augmentation du nombre d’habitants soutenant les extrémistes et prêts à rejoindre leurs rangs», ajoute ce communiqué.

La diplomatie russe critique également les actions de la coalition en Syrie, qui continue de «soutenir activement, financièrement et avec des armes, les groupes anti-gouvernementaux affrontant l’armée syrienne, qui est la principale force affrontant l’EI». Le ministère russe appelle en outre à une «véritable consolidation des efforts» contre les jihadistes de l’EI. Depuis plusieurs mois, Vladimir Poutine prône une double approche du conflit syrien: pousser les opposants syriens à unifier leurs positions pour négocier une sortie de crise politique avec Damas et créer une coalition militaire élargie à la Turquie, à l’Arabie saoudite et à l’armée régulière syrienne, pour combattre le groupe extrémiste État islamique. Cette initiative n’a reçu que peu de soutien pour le moment.

Parallèlement, la Russie a significativement renforcé ces derniers jours sa présence dans la province de Lattaquié, fief du président syrien Bachar al-Assad, à l’heure où celui-ci accumule les revers militaires quatre ans et demi après le début de la guerre civile. Les États-Unis ont dénoncé cette stratégie, affirmant que la Russie construisait une «base aérienne avancée» à Lattaquié avec l’édification de préfabriqués, d’une tour de contrôle aérien mobile, l’arrivée de dizaines de soldats, d’artillerie et de chars.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “La Russie critique les résultats et les frappes de la coalition internationale contre l’État islamique

    1. liberté

      la 3ème arrive bravo bande de politicard de tout pays on vous ratera passes votre derniere chances de nous assouvir vous vivrer pas lontemps comme des lion

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap