toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël: Découverte d’un très rare sarcophage de l’époque romaine


Israël: Découverte d’un très rare sarcophage de l’époque romaine

Un sarcophage datant de 1800 ans et considéré comme l’un des plus beaux jamais mis au jour en Israël a été découvert sur un chantier à Ashkelon (sud), a déclaré l’Autorité des antiquités d’Israël (AAI) jeudi dans un communiqué de presse. La découverte a été faite sur un chantier de construction dans la ville israélienne d’Ashkelon

Malheureusement, la pièce unique a été gravement endommagée lors de l’excavation puis l’exhumation faite par les entrepreneurs en charge du chantier de construction, qui selon l’AAI, n’ont pas été exécutées correctement.

L’AAI a déclaré que le sarcophage de calcaire pèse 2 tonnes et mesure 2,5 mètres de long. On peut distinguer sur toutes ses faces des sculptures et la représentation grandeur nature d’une personne est gravée sur son couvercle. La pierre et les sculptures ont été endommagées à plusieurs endroits par des coups répétés de bulldozer.

Loading...

« Un des côtés du couvercle du sarcophage est orné de l’image sculptée d’un homme appuyé sur son bras gauche. Il porte une chemise à manches courtes ornée de broderies sur le devant. Une tunique est enroulée autour de sa taille. Les yeux du visage étaient apparemment incrustés de pierres précieuses qui ont disparu, et les cheveux sont bouclés, une coiffure typiquement romaine », peut-on lire dans le communiqué.

« De l’autre côté du couvercle se trouve un relief sculpté représentant une amphore en métal (un récipient utilisé pour transporter des liquides tels que le vin à l’époque) à partir de laquelle émane des vrilles entrelacées portant des grappes de raisin et de feuilles de vigne. Le sarcophage est décoré avec, entre autres choses, des couronnes et des images de têtes de taureaux, des Cupidons nus, et la tête monstrueuse de la figure féminine mythologique de Méduse, divinité à la chevelure entrelacée de serpents censée protéger les défunts », indique le communiqué.

« Ces sarcophages sont généralement placés dans ou à côté du mausolée d’une famille. Le haut niveau de finesse de la décoration atteste de la richesse de la famille, qui à en juger par les motifs représentés n’était probablement pas juive, » a déclaré le Dr Gabi Mazor, un archéologue de l’AAI à la retraite et expert en décorations sur sarcophages des périodes classiques.

Prendre des mesures légales

Le sarcophage a été tout d’abord découvert par des entrepreneurs travaillant sur le site, qui plutôt que de signaler la découverte aux autorités de l’AAI, a décidé de le cacher sous des planches et des tôles. Ils ont ensuite fait couler une dalle de béton sur les lieux de la découverte pour faire disparaître les traces d’un site archéologique.

En Israël, tout entrepreneur s’expose à voir son chantier arrêté en cas de semblable découverte. Israël est également confronté au trafic d’antiquités.

L’AAI a été prévenu que des activités illégales avaient lieu sur le chantier de construction et la police a arrêté cinq travailleurs palestiniens qui dormaient sur le site. Lorsque les travailleurs arrêtés ont été interrogés, ils ont révélé que le sarcophage avait été mis au jour la semaine dernière.

Learn Hebrew online

Ils ont pu fournir à la police des photos et des vidéos documentant le moment où le sarcophage a été découvert et extrait du sol. L’impressionnant cercueil de pierre a été découvert mardi soir dans un chantier de construction dans la ville israélienne d’Ashkelon. Deux entrepreneurs supplémentaires en charge des travaux sur le site ont également été arrêtés.

Il a été endommagé alors que les entrepreneurs l’exhumaient à l’aide d’un bulldozer. L’AAI a l’intention de prendre des mesures légales contre les responsables, qui ont endommagé la découverte rare et qui ont tenté de la dissimuler.

Si les entrepreneurs sont reconnus coupables de ne pas avoir signalé une découverte archéologique et d’avoir endommagé le site, ils encourent une peine allant jusqu’à cinq ans de prison.

Loading...

Dans la déclaration officielle de l’AAI, Amir Ganor, chef du Département de l’inspection de l’Autorité des antiquités d’Israël a déclaré que « cela est un cas extrêmement grave de dégradation pour une antiquité d’une rareté artistique, historique et culturelle sans précédent. L’AAI est sensible au développement de la ville et aux besoins de la population, mais fera appliquer la loi contre ceux qui endommagent sciemment des antiquités, qui sont des biens qui nous appartiennent tous ».

Selon Ganor, « la façon appropriée de fonctionner dans une ville ancienne et historique comme Ashkelon est la transparence, l’ouverture et la coopération étroite entre les propriétaires fonciers et l’AAI. Ce n’est qu’en fonctionnant de cette façon que le développement de la ville est possible tout en protégeant les biens publics, pour le bien commun. Le développement des ressources archéologiques dans la ville d’Ashkelon et faire venir les visiteurs dans la ville sont désormais la priorité de l’AAI pour les prochaines années « , a-t-il ajouté.

Ashkélon, sur la Méditerranée, était à l’époque une cité cosmopolite habitée par les Romains, les juifs et les samaritains. Les motifs renvoyant à la mythologie gréco-romaine laissent peu de doute sur le fait que le défunt était romain, sans doute membre d’une famille très riche.

Source





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Israël: Découverte d’un très rare sarcophage de l’époque romaine

    1. capucine

      @ Laurence

      Ashkélon, sur la Méditerranée, était à l’époque une cité cosmopolite habitée par les Romains, les juifs et les samaritains.

    2. MisterClairvoyant

      Il faut sans tarder faire des fouilles archéologiques à cet endroit, et réparer le sarcophage si possible, car il doit y avoir des morceaux sur place et trouver les yeux de la sculpture etc.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *