toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Femmes chrétiennes et yézidies : les grandes oubliées de l’Europe. « Des femmes se battent et des hommes se cassent. L’Europe suinte d’hypocrisie, de lâcheté »


Femmes chrétiennes et yézidies : les grandes oubliées de l’Europe. « Des femmes se battent et des hommes se cassent. L’Europe suinte d’hypocrisie, de lâcheté »

Maxime Tandonnet s’insurge contre l’hypocrise de la classe politique européenne qui, malgré «les leçons de morale», laisse prospérer, à deux pas de ses frontières, un marché aux esclaves sexuelles.

Pour tout dire, j’ai atteint un tel niveau d’écœurement et de nausée politique, le paroxysme de la nausée politique et de l’écœurement, que ce matin, j’avais envie de me taire. De grandes vagues de migrants, composées pour l’essentiel d’hommes en âge de combattre, venus de Syrie et d’Irak, fuient le chaos et laissent derrière eux une poignée de femmes, Yézidies, prendre les armes contre Daesh et tenter résister.

Des femmes se battent et des hommes se cassent. Bien, hein? Et l’Europe officielle, médiatique, verse des larmes d’émotion en leur ouvrant ses portes. Des faits d’une barbarie épouvantable se produisent là-bas: marché aux esclaves sexuelles yézidies et celles qui refusent le viol sont exécutées.

Et l’Europe soi-disant humaniste laisse faire en gesticulant. Et ils sont où les féministes? Et ils sont où les défenseurs des droits de l’homme?

L’Europe suinte d’hypocrisie, de lâcheté, d’aveuglement, à un point qui soulève le cœur. Qu’on laisse faire une chose pareille, une telle barbarie, sans envoyer les armées européennes et occidentales est la honte absolue, une honte criminelle. La politique est morte, la volonté d’agir, de choisir, de décider, totalement morte, crevée comme un vieux pneu, remplacée par un moralisme bien pensant de la pire espèce porté par des pitres de bas étages.

La Commission européenne, en autorité morale suprême, le Vatican de Bruxelles, tresse des lauriers à la France pour l’accueil de sa part des quotas et lui distribue des bons points. Merci Madame la Commission, vous êtes trop bonne, merci pour ce bon point. Le premier ministre finlandais donne l’exemple en ouvrant sa résidence secondaire aux réfugiés. Merci Monsieur le Premier ministre. Hélas, notre président à nous n’a pas de résidence secondaire et ne peut donc pas en faire autant… Nous en sommes navrés, croyez-le bien.

L’Etat demande aux 36 000 commune d’accueillir des migrants. Tout le monde donne des leçons à tout le monde. Le pape François, désolé de le dire, est un pape donneur de leçon quand il demande aux paroisses européennes de s’ouvrir à l’accueil et ne dit pas un mot des chrétiens massacrés, torturés, exterminés au Moyen-Orient, et des chrétiennes surtout, ou bien à peine, inaudible. Et d’ailleurs, comment se fait-il que l’immense place Saint-Pierre et la Basilique n’aient pas été transformées en camp d’accueil?

Moi, je dis qu’une Europe, qui tolère en laissant faire, à deux pas de ses frontières, par aveuglement, par bêtise et par lâcheté, la résurgence d’un marché aux esclaves sexuelles Yézidies ou chrétiennes et qui s’enivre de bons sentiments et de bonne conscience en abolissant soudain de facto ses frontières, est une Europe à la dérive, une Europe qui fuit le réel, une Europe qui baigne dans l’hypocrisie, la tartufferie, les bons sentiments et la bonne conscience, la lâcheté, une Europe qui est en train de se livrer, pieds et poings liés, à une nouvelle forme de soumission et de totalitarisme de la pire espèce, une Europe en fin de course qui se prépare aux pires malheurs pour elle-même.

L’Allemagne de Madame Merkel baigne dans l’hypocrisie: si l’Allemagne est si heureuse d’accueillir un million de demandeurs d’asile, pourquoi se contorsionne-t-elle pour obtenir l’adoption de quotas et d’un partage avec les autres Etats? Mme Merkel, que nous prenions pour un leader, un vrai leader européen, est en dessous de tout. Le moralisme et l’idéologie font bon ménage. «L’Europe d’en haut» jubile: «nous avons [enfin] fait sauter les frontières!».

Les passeurs se frottent les mains. Eux aussi, ils ont gagné: des sommes faramineuses. Silence, on ne parle plus de ce sujet. Mme Merkel s’est pliée à l’air du temps. La parole publique européenne, celle qui traverse le filtre médiatique, est réservée à peu près exclusivement à des lâches et des crétins qui n’ont rien compris, rien à dire, rien à faire, obsédés par les prochaines élections, de l’extrême gauche à l’extrême droite.

Dans le grand vent du conformisme médiatique, ce conformisme méchant, atrabilaire, haineux, les voix de l’intelligence, de l’esprit critique du courage, de la résistance sont interdites d’antenne. Il faut vraiment bien fouiller sur Internet pour les trouver en ce moment (Onfray, Bruckner, Le Goff). Moi, je dis qu’une Europe, voire même un monde occidental, qui tolère en laissant faire, à deux pas de ses frontières, par aveuglement, par bêtise et par lâcheté, la résurgence d’un marché aux esclaves sexuelles – car je suis désolé, on ne fait strictement rien pour l’empêcher – et qui s’enivre de bons sentiments et de bonne conscience en abolissant soudain de facto ses frontières, est une Europe à la dérive, une Europe qui fuit le réel, une Europe qui baigne dans l’hypocrisie, la tartufferie, les bons sentiments et la bonne conscience, la lâcheté, une Europe qui est en train de se livrer, pieds et poings liés, à une nouvelle forme de soumission et de totalitarisme de la pire espèce, une Europe en fin de course qui se prépare aux pires malheurs pour elle-même. Mais j’ai trop parlé. J’avais envie de me taire. Je ferais mieux de me taire, comme tout le monde. Je vais finir par m’attirer des ennuis et me prendre une avalanche de haine. Et puis, le silence est plus parlant que bien des révoltes. «Ceux qui se taisent, les seuls dont la parole compte» (Péguy).

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 26 thoughts on “Femmes chrétiennes et yézidies : les grandes oubliées de l’Europe. « Des femmes se battent et des hommes se cassent. L’Europe suinte d’hypocrisie, de lâcheté »

    1. Jacques

      Excellent article, cet homme exprime bien le dégoût qu’inspirent à toutes les personnes lucides le comportement inqualifiable de nos dirigeants devant cette crise des « migrants », leur lâcheté et leur hypocrisie, sans parler des médias, lesquels sont en dessous de tout.

      L’Europe est en train de se suicider en direct, Zemmour était en dessous de la vérité quand il a écrit son bouquin.

    2. Laurence

      Bravo , Bravo , Bravo !!!!!!!!!!!!!!!!

      « Je ferais mieux de me taire, comme tout le monde. Je vais finir par m’attirer des ennuis et me prendre une avalanche de haine. »

      Qu’est ce que vous en avez à faire de la haine des gens , avant je faisais comme vous , alors , soulagez vous !!!!!
      Ca fait du bien !

    3. yoniii

      hui

      eurbia ne proteg pas ses femmes au moyen orient

      car de faite eurabia ne proteg plus ses propre femme en eurabia meme

      il suffit de voir la suede 10 000 femme son violé par les muzz

      en angletterre 15 000 enfant de mions de 15 son violé par les muzz

      etc

      by

    4. sarah

      L’Europe finit même par singer l’idéologie de l’Islam en ce qui concerne la vision des femmes : elle finit par considérer que les femmes, les jeunes filles, les petites filles ne méritent pas notre attention et que, ma foi, le viol, c’est juste une relation sexuelle comme les autres. Pourquoi s’en inquiéter ?

      Madame Mogherini a bien dit à propos de la crise migratoire qu’il fallait se laisser faire. Je propose de l’envoyer en Syrie dans une région remplie de barbares de l’EI et de lui dire quand cette bande de pervers voudront la violer à 5 ou 10 de lui crier : « Laissez-vous faire, remplissez votre devoir d’objet sexuel » .

    5. Alauda

      Les bateleurs de foire, Juncker en tête, devraient rabattre un minimum leur caquetage devant ces femmes qui ont plus de vaillance qu’eux.

      La dernière saillie de Jean-Claude nous prend des pommes à croquer : « Ces gens, nous devons les accueillir dans nos bras, et cette fois, j’espère que tout le monde sera à bord». In « 160.000 réfugiés : Juncker veut un feu vert des 28 dans les cinq jours » (Le Figaro du 9 septembre).

      Ce midi, un reportage sur l’accueil des premiers migrants en France (en dessous de Versailles, dans un monastère). On choisit un jeune homme célibataire, présentable, au regard clair et intelligent, ingénieur de formation, qui semble séduit par la France, sa culture, son histoire. Puis un travelling montre la foule, quelques familles avec enfants, beaucoup de jeunes hommes.
      Dans le lot, il y en a un qui se planque sous la capuche de son sweet blanc crème, ostensiblement, il tire sur le bord pour que son visage échappe au regard de la caméra. Désolée, rien qu’à son attitude, je ne donnerai pas à celui-là le bon Dieu sans confession.

    6. Debout

      Je ne voulais même pas intervenir suite à cet article d’une personne scandalisée et écoeurée comme moi par ces lâchetés roulées dans de la tartufferie, ces aveuglements, toutes les mollasseries européennes qui se laissent glisser dans le gouffre …..

      Par ailleurs, et je le répète cmme je l’avais déjà dit : où sont les associations des Femmes, des Féministes, des fémens, pour défendre la cause de leurs congénères dans le monde et plus précisément dans les zônes d’affron tements et le sort que leur fait subir l’Islam quand il est dans toute sa « splendeur » ??

      J’ai été voir sur internet : il y a une liste d’adresses longue comme le bras !!

      Qu’est-ce qu’elles FOUTENT ! à part s’occuper des questions de leur représentativité dans le monde de la BD et autres problèmes gravissimes
      étant donné le moment !!!!?????…..

    7. Alauda

      Il est intéressant d’observer la place des femmes dans la société iranienne. Cela déborde le sujet, mais puisqu’il est question de féminisme occidental et de son apparente inaction (selon Debout), on peut aller voir ailleurs, dans les sociétés musulmanes, comment les conditions ds femmes évoluent, sous l’influence du féminisme justement.

      Par exemple en Iran, un article titrant « Un officiel du régime iranien : les vêtements impudiques provoquent des maladies de l’intestin et de l’estomac chez les femmes » se terminent par un appel de la dirigeante de l’opposition iranienne, Maryam Radjavi, à lutter contre l’intégrisme.
      http://www.ncr-iran.org/fr/actualites/femmes.html?start=12

      Dans ma génération, le service militaire n’existait pas pour les filles. Voir les Yézidies formées aux armes est à mes yeux une percée considérable.
      Les unes entrent dans les armées, les autres font de la politique. Rien n’est figé pour elles.

    8. myriam

      Bravo pour ces vérités qui me révoltent, comment ils peuvent laisser faire ça ? Ces politicards qui ont le pouvoir d’agir et de faire cesser cette ignominie me donnent la nausée

    9. Laurence

      Comme par hasard les gens se réveils !!!
      mieux vaut tard que jamais

      http://www.dreuz.info/2015/06/22/150-esclaves-sexuelles-yezidis-se-suicident-et-sont-donnees-aux-chiens/

      Mais les gouvernants européens préfèrent aidés les musulmans , et quand un maire veut uniquement des chrétiens d’orient dans sa ville , il se fait insulté de raciste !
      Je ne vois le racisme que dans les arrivages de migrants , qui sont en majorité des hommes !
      mais les gouvernants ne voient pas le cheval de troie !

    10. Marie

      C’est à vomir mais ça ne m’étonne pas de la France aujourd’hui la majorité des Français n’ont aucune objectivité.

    11. Laurence

      Et un Maire de France qui dit que dans sa commune il acceptera que les Chrétiens , il se fait traité de raciste
      Aucune manière c’est du racisme , mais une assistance à des personnes en danger , qui ont simplement été oubliées !
      Non , car dans toute les communes de France cohabites toutes sortes de personnes et ça rajoutera de la diversité dans cette commune

    12. MisterClairvoyant

      Il ne faut pas imposer, une population étrangère si le pays comme la Slovaquie ne le souhaite pas, car après on exige ne pas servir de porc à la cantine, ne pas discriminer les femmes voilées, construire des mosquées, etc. Est-ce que les juifs exigent de lui construire des synagogues. ou les chinois des temples confucéens, ou mettre dans les écoles « les baguette » à la place des fourchettes? Ou on vient pour s’intégrer ou on ne viens pas!

    13. Slam

      Les femmes yézidies et kurdes ont certes plus de courage et d’honneur que les violeurs esclavagistes musulmans à qui il faut couper les nouilles. La yézidie salie par le chef de l’EI a eu raison de le tuer. Elle donne aussi une leçon de dignité à nos dirigeants européens abrutis et bouffis de certitudes vis à vis de l’islam et cons au point d’accepter sans même les contrôler des centaines de milliers de migrants dont la plus grande part est composée de musulmans lâches et arrivistes venus profiter ainsi que de djihadistes venus commettre leurs méfaits en toute impunité en Europe. Cette Europe mérite peut-être de crever après tout. C’est peut-être une punition divine. Il n’y a pas de hasard en la matière.
      Le président français qui ose parler de la marseillaise devrait en écouter les paroles. Aux armes citoyens !!!!!!!

    14. David

      Non seulement les féministes européennes, comme le dit justement Debout , ne font rien , sont molles et passives comme elles l’ont été pendants 50 ans sur le problème des tournantes dans les banlieues parce que leurs auteurs souvent Beurs et Blacks sont leurs protégés ,

      .Pourquoi , parce qu’elles sont de gauche( G Halimi , E. Badinter, avant elle S. De Beauvoir..) Rien de nouveau

      Mais en plus ces sorcières avérées ont foutu la combativité des hommes par terre en cassant les valeurs : éducation pourrie des enfants , ravalement de la sexualité à l’animalité , mise en cause de l’armée de défense , relativisation de toutes les valeurs vues comme des expressions du machisme . Les femmes ont pris une place démesurée dans les forces de police et de gendarmerie et sermonnent les racailles au lieu de les arrêter . La mansuétude des juges tient aussi à leur grand nombre dans la magistrature .

      Voyez l’absence de réaction des Européens par rapport à l’invasion de leurs pays . Pourquoi cette castration ? Ne sont ils dynamiques que dans le sport ou dans la danse ?

      Bref Eric Zemmour a bien raison : il ne faut pas que de victimes , les femmes deviennent dominatrices alors que des siècles de soumission leur ont laissé de nombreuses limites dans certains domaines dont celle de voir clairement , rationnellement , vigoureusement la dimension globale et souvent politique des situations .

    15. PAUL

      7 septembre 2004, Samira Bellil décédait à l’âge de 31 ans d’un cancer à l’estomac. Elle en avait, pourtant, de l’estomac, cette fille élevée dans une cité du « 9.3. ». Elle était apparue sur le devant de l’actualité française en publiant, en 2002, un livre intitulé Dans l’enfer des tournantes (éditions Denoël), un témoignage choc qui racontait sa courte vie et son immense malheur, celui d’avoir été violée.

      Née en 1973 en Algérie, Samira gagne la France après quelques années de nourrice en Belgique. La famille vit très modestement dans une grande cité. La mère, femme de ménage, se montre faible et effacée devant son mari macho, violent, qui a connu la délinquance et la prison avant de devenir ouvrier dans une petite usine de cartonnages. Entre les coups de son père et les pleurs de sa mère, Samira a bien du mal à construire ses repères

      cette jeune femme militait à « ni putes ni soumises » courageusement , mais le mrap a mis la main sur cette association de femmes , et c est rare que l on entende parler d’elle aujourd’hui

    16. PAUL

      Samira avait de la combativité à revendre. Devenue éducatrice en Seine-Saint-Denis, elle s’était engagée dans le mouvement Ni putes, ni soumises et donnait régulièrement des conférences dans les cités de banlieue et de province pour conseiller et aider les filles dans la détresse. Elle s’inquiétait de la montée du fondamentalisme musulman, nouvelle forme d’oppression des femmes, mais aussi des actes d’antisémitisme et de xénophobie qui ont marqué la France au cours de ces derniers mois. Intransigeante et belliqueuse envers tous les voyous, jusqu’à ses derniers instants, elle s’est plue à répéter que les cités étaient « pleines de gens formidables » et que « tous les petits gars de chez nous ne sont pas des violeurs, loin de là ».

      Pour l’abattre, il fallait y aller fort. La mort s’en est chargée, d’un direct à l’estomac. Samira Bellil, enfin saluée par la classe politique française et de nombreuses associations, repose en paix au cimetière parisien du Père Lachaise.

      si vous passez par là , une petite prière à son intention ;
      que NS Jésus Christ et sa Sainte Mère veillent sur elle , Rip +

    17. David

      Paul et Jacques

      J’ai écrit à Isabelle Alonso et à Elisabeth Badinter dans les années 2000 , je crois , une lettre polie et respectueuse , comme il se doit , pour manifester mon indignation sur leur passivité sur le problème des tournantes

      D’autant qu’une une jeune femme avait été brûlée vive . . on n’était pas loin de l’affaire Halimi (2005)

      Eh bien ces deux grognasses ne m’ont jamais répondu.

      Alors l’égalité des droits entre femmes et hommes oui. Le féminisme , aux chiottes . Quand j’en entends parler , ça me fait gerber car ce féminisme concentre et symbolise toutes les turpitudes de notre temps

    18. moi

      Nous sommes à la fin des temps concernant le cheminement de l’humanité.
      Il est donc normalement que la société actuelle se détruire pour donner naissance à une nouvelle société qui se construira sur d’autres valeurs.

    19. Jacques

      Je suis d’accord avec vous David pour dire qu’un certain féminisme ressemble davantage à une volonté de soumettre l’homme à la femme, dans une forme d’inversion des rôles non dénuée d’esprit de revanche (avoir un esprit de revanche peut conduire à bien des erreurs), conduisant à une forme de castration, ou plutôt d’auto-castration d’un certain nombre d’hommes qui n’osent pas contredire ces aboyeuses vindicatives par crainte de se faire taxer de misogynie, de la même manière que certains n’osent pas critiquer les champions de l’antiracisme, même quand ils disant des énormités, de peur d’être eux-mêmes taxés de racisme.
      L’égalité de droits entre hommes et femmes oui (les musulmans en sont très loin !), le féminisme culpabilisant et castrateur, non.
      Mais bon, le caractère glauque de ces associations féministes est bien démontré par leur absence de réaction face au scandale des « tournantes » ou à celui de toutes les femmes discriminées, violées, traitées comme du bétail en bien des endroits du monde et de plus en plus dans la France d’aujourd’hui – le voile et le niqab en sont le signe au moins annonciateur -, sans qu’elles s’en émeuvent. Comme on dit, « fort avec les faibles, faible avec les forts. »
      Cela dit, les hommes qui se laissent ainsi « castrer », par conformisme ou par crainte, ont leur part de responsabilité dans ce phénomène.

    20. Hildegard von Hessen am Rhein

      Plutôt cocasse venant d’un ancien conseiller à l’immigration de Sarkozy. Que n’a-t-il retenu son chef et fait barrage au mentor fou BHL, pour nous éviter toutes ces horreurs qui accablent désormais durablement l’Europe !

    21. Joël

      Cet article est extraordinaire de clairvoyance ! Et dire que ce couillon de BHL demande à l’Europe d’accueillir 100 millions de migrants !! La décadence de l’Europe a commencé et Juncker veut qu’elle se suicide.

    22. MisterClaurvoyant

      Je l’avais écris il y a plus de 4 ans, l’erreur et l’horreur du «printemps arabe» qui a déstabilisé l’Afrique du Nord, le Sahel, et le proche Orient, qui a détruit les économies de, la Tunisie, la Libye, l’Égypte, le Yémen, la Syrie, l’Irak etc. De là tous ces millions de migrants vers l’Europe et le monde occidentale, qui n’est pas leur culture. Voila leur grave problème et le notre.
      Le suicide est déjà commencé, je ne suis pas un admirateur des petits dictateurs, mais il y a pire, Kadafi empêchait les migrants de traverser la Méditerranée et on l’a fait « tomber ce barrage ». Bachar El Assad empêchait le naufrage de la Syrie et on a tout fait pour le couler et avec lui les chrétien, les yézidis, les Kurdes, les chiites, les sunnites, alaouites, druzes etc. Et de ce désastre nos dirigeants sont responsables, car ils ne veulent pas reconnaître que sont nuls en géopolitique. De là, que l’émigration n’est plus un phénomène économique ponctuel, ce sont beaucoup de pays musulmans déstabilisés et en guerre, détruits par nos soins.
      Si on veux sauver la Syrie, Palmyre, Damas, les chrétiens et le flot les syriens déplacés par millions qui s’ajoutent à d’autres migrants des pays ravagés par des guerres et ce n’est pas en faisant tomber Bachar El Assad que nous arriverons. Hélas, c’est la Russie que l’a comprit et pas nous.

    23. Laurence

      IL N’Y A PAS QUE LES FEMMES QUI SONT PERSECUTEES

      Je me trouvais mardi 26 mai avec un groupe d’adultes de Genève venus visiter le monastère de Brou, près de Bourg en Bresse. Nous avons célébré l’eucharistie à la cathédrale, et durant la lecture biblique, un homme est venu discrètement se joindre au groupe, et aussitôt après la célébration, il m’a abordé, en s’exprimant en allemand :

      « Mon père, je suis réfugié d’Irak, avec ma famille nous vivons à Brême. Je voulais vous dire – en tant que Yezidi – que les atrocités continuent au nord de l’Irak. Nos enfants sont enlevés par l’Etat islamique, décapités ou emmenés pour être vendus comme du bétail.

      Pourquoi les Occidentaux n’interviennent-ils pas davantage ? La situation s’aggrave.

      Je voulais vous dire aussi que le christianisme est une religion propre, une religion qui respecte les autres, j’aime cette religion.

      Si Dieu existe, il ne peut qu’apprécier cette religion qui fait le bien.

      L’occident ne doit pas laisser des gens comme l’Etat islamique s’installer sur son sol, c’est de la folie.

      Mon père, dites à vos amis de prier pour nous les Yezidis, notre sort est comme celui des chrétiens. On nous tue en Irak ».

      Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

      Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Abbé Alain René Arbez pour Dreuz.info.

    24. Laurence

      Au moins 150 femmes et filles yézidies se sont suicidées après avoir été forcées de devenir des esclaves sexuelles pour les membres de l’Etat Islamique.

      Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

      Irifan Mahdi, une femme qui tente d’aider les femmes rescapées, a rapporté les horreurs de l’Etat Islamique dans une interview accordée au site arabe de Sputnik news.

      Elle a raconté l’histoire de Jilan Barjess-Naif, âgée de 17 ans, « une fille aux yeux verts magnifiques, avec de rares cheveux blonds, qui s’est taillaidée les poignets dans des bains publics près de Mossoul, nord de l’Irak, une zone sous le contrôle de l’Etat Islamique. »

      Jilan fut séparée des filles les moins attractives et sélectionnée pour un « traitement de viol spécial », avant d’être affichée dans un marché d’esclaves sexuelles. Après qu’elle se soit suicidée, les membres de l’Etat Islamique ont jeté son corps hors des bains publics dans une benne à ordures.

      La soeur de Jilan, Jihan, s’est aussi suicidée quelques jours après avoir été capturée et transférée avec d’autres filles à Raqqa, afin d’être vendue dans un marché aux esclaves.

      Leur mère, enceinte, aussi capturée, donna naissance à son nouveau-né dans une cave. Elle fut relâchée récemment et a pu retourner chez elle, considérée par le groupe terroriste comme étant une « femme folle », après que ses filles se soient suicidées.

      Comme si cela n’était pas suffisant, l’Etat Islamique a excécuté six des frères et soeurs de Jihan et Jilan, ainsi que leur père, et ont arrêté vingt autres membres de la famille. On ne sait pas ce qu’ils sont devenus.

      Le sort tragique de la famille Barjess-Naif, venant de la région de Sinjar en Irak, est loin d’être un cas isolé. Mahdi affirme qu’elle connait 150 yézidis qui se sont suicidées et pense que le chiffre est beaucoup plus élevé.

      « Elles ont préféré mourir plutôt que de vivre une vie d’esclave sexuelle atroce et d’être violées par les djihadistes. »

      « Les corps de certaines qui se sont données la mort ont été donnés aux chiens. » raconte une infirmière yézidie, Amal Hasou, qui travaille dans un camps de réfugiés.

      Hasou raconte que les membres de l’Etat Islamique disent même aux filles que si elles se suicident, leurs corps seront jetés dans la déchetterie et serviraient de repas aux chiens.

      La plupart des filles se taillaident les poignets ou utilisent leur hijab qu’elles sont forcées de porter pour se pendre. Certaines se jettent des véhicules qui les transportent pour mettre fin à leurs jours.

      https://cwnagency.wordpress.com/2015/06/20/150-esclaves-sexuelles-yezidis-se-suicident-et-sont-donnees-aux-chiens/

      © Gaïa pour http://www.Dreuz.info

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap