toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Deux journalistes de l’AFP incitateurs de violence neutralisés par des soldats israéliens


Deux journalistes de l’AFP incitateurs de violence neutralisés par des soldats israéliens

Deux journalistes de l’Agence France Presse (AFP) ont été mis hors d’état de nuire après avoir troublé l’ordre public vendredi après-midi alors qu’ils s’apprêtaient à couvrir les violences de colons arabes à SICHEM en  Samarie (renomée Naplouse).

Andrea Bernardi, vidéaste militant pro palestinien de nationalité italienne  a été plaqué au sol pour incitation à la violence mettant en danger les soldats de l’armée de défense d’Israel dans l’exercice de leur mission. Pour justifier son militantisme pro palestinien, il a aussitôt sorti sa carte de Presse de l’AFP. Malheureusement pour lui, ça n’a pas marché et son matériel a été fracassé au sol. Son collègue impartial, le photographe palestinien Abbas Momani a lui aussi été arrêté.

Le duo Bernardi/Momani est bien connu, L’armée israélienne les rencontre dans toutes les embuscades Pallywoodiennes.

L’arroseur arrosé, Thomas Coex, chef du service photo de l’AFP à Jérusalem, oserait même  porter plainte. Selon l’AFP, les deux journalistes auraient été agressés alors qu’ils ont juste été repoussés. Selon Les membres de la brigade Givati, les journalistes sont les vrais provocateurs, ils se sont approchés d’une zone sensible les mettant en danger.

La désinformation obsessionnelle de l’AFP concernant Israël est un fait bien connu de tous, Comme L’organisation Médecins sans scrupules pardon Médecins sans frontières qui soutient ouvertement le hamas

La tyrannie médiatique qu’est l’AFP est l’autorité et la source par laquelle les médias français font le plein de mensonges. Le monde et le figaro sont même venu à la rescousse de l’afp avec un article pour ameuter une fois encore les antisémites de service.

Depuis des années, l’Afp simule des incidents pro palestiniens. Février 2012, c’était le cas d’un ouvrier palestinien à Hebron, ou l’afp mentait en disant qu’il avait été écrasé par l’armée alors qu’il hurlait seul en pleine hysterie devant les cameras. Le dernier film de la famille Tamimi fin aout 2015 était aussi du Pallywood mis en scène par l’Afp.

Mai 2012, L’afp diffusait une photo de faux soldats Israeliens maltraitant un palestinien, spectacle organisé par le ‘Hamas marquant le deuxième anniversaire de la « guerre de Gaza », le 6 janvier 2010 à Jebaliya au nord de la bande de Gaza. France 2 avait ouvert la voie dans style Pallywoodien avec la supercherie Al dura en septembre 2000.

Learn Hebrew online

Qui découvre les oeuvres dePallywood? Non pas les médias diffuseurs ou les autorités de régulations tel le CSA (Conseil supérieur de l’audiovisuel), mais la blogosphère qui exerce un cyber contrôle salutaire.

Les palestiniens dupent la presse occidentale, des journalistes, tous les maillons des médias – du correspondant au rédacteur en chef -, de l’agence de presse ou de photo au magazine. Viendra le temps où ces comédiens auront du talent, et où nul ne décèlera leurs mensonges.

Un récent rapport sur l’AFP concluait « Ce parti-pris anti-israélien donne à penser que l’Agence France Presse ne respecte pas pleinement le principe d’indépendance qu’elle prône à l’égard des groupes politiques et que dans le dossier complexe du conflit israélo-palestinien elle se retrouve de manière plus ou moins volontaire et consciente sous l’influence des diverses composantes de la société palestinienne dont elle diffuse et répercute les positions ainsi que sa propagande »

L’État assure la moitié du budget de l’AFP, sous forme d’une dotation de quelque 130 millions d’euros (en 2014). Cette dernière serait dispensée, selon un statut unique au monde, au nom de la mission de service public exercée par l’AFP. L’état Français a bien la main mise sur cette agence, Donc il s’agit bien d’une Propagande d’état,

L’Association de la presse étrangère (FPA), qui représente plusieurs centaines de correspondants activistes pro palestiniens couvrant Israël et les Territoires de judée et samarie est désormais prévenue.

Il y a une dizaine de jours, la FPA a protesté après que plusieurs journalistes couvrant des violences arabes dans la Vieille Ville de Jérusalem ont été neutralisés par des gardes-frontières alors qu’ils faisaient obstacle à leur travail de maintien de l’ordre. les provocations des journalistes étrangers sont bien connues

La presse israélienne est libre. Les journalistes peuvent couvrir l’actualité comme ils le souhaitent, ils le savent et ne s’en privent pas. je l’avais écrit en août 2015.  

Quelle chance ils ont ces foutus de journalistes opérant en Israël, ils ne sont pas harcelés, agressés, violés, suivis par la police, torturés, intimidés ou même décapités comme en Syrie ou Irak.

*Image à la Une: le duo de choc Bernardi/Momani de l’AFP

Jean Vercors‏ – Europe Israël News





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Deux journalistes de l’AFP incitateurs de violence neutralisés par des soldats israéliens

    1. michel boissonneault

      je trouve que le gouvernement d’Israel manque d’imagination …..
      la solution est simplement de parachuter les 2 journalistes en territoire de EI
      alors si ils veulent dénoncer la violence et l’injustice alors la SYRIE est le pays
      rêver …. ils veulent de l’exposûre alors ils seront gagnant avec un prix pulliszer en prime

    2. Roland

      L’AFP touche des subsides du gouvernement en place, elle est donc a la botte de Flamby la mobylette. C’est le cas presque dans tous les pays les journaux subventionnés par l’état pour survivre. D’où informations manipulées. Je dois dire que les journaux gauchistes sont spécialistes des informations tronquées sur Israël et plus que bienveillants avec les palestiniens. Mais qui les croit encore ?

    3. madeleine

      Il faut interdire de territoires ces « journaleux » et tous les gauchistes des ONG antisémites. Les renvoyer dès qu’ils mettent le pied à l’aéroport Ben Gourion.

    4. collet

      Granulé a placé ses copains sociao-islamistes aux postes clés de l’AFP mais les médias aux bottes du pouvoir se gardent bien d’en parler.. Merci pour toutes vos informations.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *