toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Des députés socialistes réclament la révocation du maire de Béziers Robert Ménard « Il abîme la France ». Ménard « Heureusement que ces gentils démocrates ne sont pas armés ! »


Des députés socialistes réclament la révocation du maire de Béziers Robert Ménard « Il abîme la France ». Ménard « Heureusement que ces gentils démocrates ne sont pas armés ! »

Porte-parole de la Gauche forte, Yann Galut et Alexis Bachelay ont lancé un appel pour la révocation du maire de Béziers. Ils expliquent leur démarche dans une tribune.

En moins de 24 heures, la pétition lancée par la Gauche forte a recueilli plus de 4.000 soutiens venus de toute la France. Et ce n’est que le début. Ces soutiens viennent de la gauche, de la droite, ils viennent de citoyens qui ne se reconnaissent même pas dans le spectre partisan de notre jeu politique.

Loading...

« Car il suffit, pour rejeter les actions de M. Ménard, d’être simplement citoyen. Il suffit de condamner les tentatives de division qu’il pratique depuis son élection, de refuser le discours de haine qu’il sème dans notre République. Il suffit tout simplement, pour rejeter ces actions qui abîment la France, d’être patriote. […] »

« Nous l’avons dit à chacun de ses excès, nous le répétons encore aujourd’hui : le suffrage universel ne met pas l’élu au-dessus des lois. Il ne le met pas au-dessus des principes fondamentaux de la République. Non, un mandat du peuple, cela l’oblige. Il fait de lui non pas le simple gestionnaire d’un territoire, mais il fait de lui, au sein de ce territoire, le représentant de l’État, de la nation, de la République. »

Ce message en particulier où il prouve une fois de plus son mépris pour la France en s’en prenant à ce qu’il appelle « cette République finissante » qui est, qu’il le veuille ou non, le bien commun de générations de français de toutes origines.

« M. Ménard peut aujourd’hui essayer de se poser en victime expiatoire d’un « quarteron de députés socialistes ». Il peut appeler ses soutiens à faire respecter la volonté des citoyens qui l’ont élu. Il peut se rêver comme un monarque électif absolu d’une ville indépendante.

Mais il doit surtout s’en prendre qu’à lui-même. Il pensait, par ses attaques incessantes, affaiblir à la République. En l’attaquant, il a surtout affaibli sa fonction républicaine. Et c’est ce qui nous autorise aujourd’hui à demander sa révocation : il a trop abîmé le mandat qui est le sien pour que celui-ci le protège. » […]

« Quand ses actions sont dangereuses pour la République, visent à faire disparaître au profit de conflits imaginaires les liens sur lesquels reposent la solidarité nationale et le sentiment d’unité qui a fait la grandeur de ce pays, alors le pays doit se défendre.
C’est à la République d’agir, c’est au président de la République d’agir, et c’est à tous les citoyens d’agir pour demander avec nous la révocation de Robert Ménard.« 

source

Learn Hebrew online

Les animateurs du courant de la «Gauche forte» dénoncent une vidéo dans laquelle l’édile se met en scène en train d’expulser un réfugié syrien. L’intéressé pointe de «l’imbécilité en barre».

Les mots de Bernard Cazeneuve les ont galvanisés. Les deux députés socialistes et animateurs du courant de la «Gauche forte», Alexis Bachelay et Yann Galut, ont lancé mercredi un appel pour la révocation du maire de Béziers, Robert Ménard. Dans leur viseur notamment: la «vidéo du 11 septembre 2015, mise en ligne par la mairie de Béziers et intitulée “Vous n’êtes pas les bienvenus”, (où) on voit le maire de Béziers, accompagné de policiers municipaux armés, tenter d’expulser lui-même des familles de réfugiés syriens de logements HLM».

«Cette démarche, profondément choquante et entachée d’illégalité n’est pas acceptable pour un élu de la République. Robert Ménard n’a eu de cesse depuis son élection à la mairie de Béziers de bafouer sa fonction d’élu et de la dévoyer à des fins de propagande et de haine: cela doit cesser», peut-on encore lire dans l’exposé des motifs de la pétition. Il s’agit là de la deuxième fois que des parlementaires réclament la destitution de l’édile: Cécile Duflot l’avait déjà fait en mai dernier, lors de la polémique des prétendues statistiques ethniques.

Loading...

«La démocratie n’est pas réservée qu’à leurs copains», s’agace Ménard

Au Scan, l’élu des Hauts-de-Seine poursuit: «Robert Ménard n’est ni huissier, ni magistrat, ni policier… Il pratique le mélange des genres, comme il l’a toujours fait. Mais le suffrage universel n’autorise pas à faire n’importe quoi et à s’affranchir des valeurs et des règles de la République. Le maire n’est pas un monarque absolu qui aurait le droit de se comporter comme un véritable voyou», assène-t-il enfin, se présentant comme un «lanceur d’alerte» face à un comportement «scandaleux».

Pas de quoi inquiéter l’intéressé pour autant. «Tout cela n’a ni queue ni tête. C’est de l’imbécilité en barre, ils sont complètement stupides», s’agace-t-il auprès du Scan.

«Ils croient quoi? Faut-il leur rappeler qu’un maire est élu démocratiquement? Il serait temps qu’ils comprennent que la démocratie n’est pas réservée qu’à leurs copains», martèle-t-il encore, dénonçant une «petite caste politico-médiatique qui vit offshore par rapport à notre pays». Et de finalement préciser: «Bien sûr que non, je ne regrette rien».

Mise en ligne il y a 48 heures, la pétition recensait près de 4000 signatures ce jeudi à midi. «Nous en espérons plus de 10.000. Après, nous écrirons au président de la République», assure encore Alexis Bachelay. La procédure n’a toutefois que très peu de chances d’aboutir. Comme l’expliquait le Scanen mai dernier, le code général des collectivités territoriales permet, à l’initiative du premier ministre et par le biais d’un décret pris en conseil des ministres, la suspension temporaire d’un maire. Sa révocation, elle, ne peut se faire qu’au moyen d’un décret motivé pris en conseil des ministres.

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Des députés socialistes réclament la révocation du maire de Béziers Robert Ménard « Il abîme la France ». Ménard « Heureusement que ces gentils démocrates ne sont pas armés ! »

    1. Alice

      Voilà où nous en sommes rendus : hier soir j’écoutais un espèce de débat , sur une chaine qui d’ordinaire se démarque des autres laveur de cerveaux , les quatre intervenants explique : des illégaux-migrants-réfugiés (au choix )se sont installés dans un appartement, pour se faire ils ont fracturé la porte , depuis ils piquent l’eau, l’électricité puisqu’ils ne paient rien.donc Ménard se pointe avec des policiers et il emmène une camera , sitot arrivé il dit aux occupants qu’ils ont enfreint la loi etc, les débatteurs télé nous expliquent que ce que fait Ménard est illégal. Donc quelqu’un s’installe chez vous et tout ce que vous pouvez faire c’est mettre une croix sur votre possession . Un exemple typique de ce que je disais sur un autre article, nous n’avons plus le droit d’avoir le droit nous n’avons que le droit de la fermer .

    2. Jacques

      Inquiétant ces petits coqs socialos qui se croient au-dessus du suffrage universel.
      A croire qu’ils veulent la guerre civile… parce que s’ils croient que les Français vont se laisser faire et intimider par leurs menaces, rodomontades et autres pétitions, ils se trompent, mais complètement !
      Si une pétition existe pour soutenir Ménard ou pour demander la destitution de ces deux bouffons, je signe !

    3. Jacques

      Là-dessus je suis d’accord avec vous Alice.

      Ces gens qui dénoncent la soit-disant illégalité de ce qu’a fait Ménard ne dénoncent à aucun moment l’illégalité de ce qu’ont fait les « migrants » (clandestins forceurs de frontières), à savoir fracturer une porte et s’approprier le bien d’autrui (toit, eau, électricité…).
      Ce sont des traîtres à la France, je ne trouve pas d’autre mot. Les bolcheviks voyaient les choses de la même façon, notamment le droit de propriété sur lequel ils s’assoyaient allègrement.

    4. PAUL

      mr le maire , tout mon soutien de français ; la mère duflot dit vouloir vous interner, pas moins ; mr le maire , vous êtes un élu du peuple de France ; au diable les staliniens qui ne sont pas foutus de s entendre comme chez les verts

    5. PAUL

      ancien de reporter sans frontières , mr Ménard a du voir bien des situations sur l ‘état du monde et des mentalités par pays

    6. rahel

      Ces gochos osent dire que ce sont des conflits imaginaires,charlie hebdo, imaginaire, hyper cachere, imaginaire, les enfants juifs de toulouse imaginaire, la decapitation d un honnete homme et chef d entreprise, imaginaire, l invasion soudaine de clandestins, imaginaires,allo on n est sur terre, ces gochos fachos doivent demande au peuple francais la permission d exclure le maire de beziers, donc un referundum et pour d autres questions aussi

    7. liberté

      bien sur qu’ils veulent la guerre civile il on trop peur de prendre la responsabilité eux meme du coup on devra pendre tout ces politicard aussi

    8. Alauda

      Alexis Bachelay, c’est cet infâme crétin qui avait écrit sur Tweeter mardi 21 août à propos de Tel-Aviv-Sur-Seine : «Aurions-nous eu l’idée d’un Pretoria-sur-Seine avec l’Afrique du Sud avant la libération de Mandela et la fin de l’apartheid?». A ce niveau de bassesse, on baigne dans la bêtise la plus crasse.
      Jérôme Guedj s’était moqué vertement de lui en lui décernant la palme de l’effort.On assiste donc ici à une réconciliation sur l’oreiller autour d’un ennemi commun.

      Ménard ne me dit pas grand chose, Béziers étant assez loin. Mais en fait d’abîmer la France, il me semble que certains en connaissent un rayon !

    9. Alice

      suite mon post en haut : la supercherie c’est que ces illégaux n’ont pas trouvé tout seuls l’appart à occuper, Ménard se pointe avec un interprète, les types ne parlant pas français, donc utile de mettre en lumière cette sorte d’agissement , on fracture la porte et on pique le courant et l’eau ,mais ça ne suffit pas . Il faut attaquer et dénoncer les profiteurs de système pour qui tout est bon pour décrocher des subventions , du genre Dal and c°

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *