toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Clavreul, Préfet des lieux de culte : Le risque d’attentats antisémites en France a augmenté depuis l’attentat contre l’Hyper Cacher


Clavreul, Préfet des lieux de culte : Le risque d’attentats antisémites en France a augmenté depuis l’attentat contre l’Hyper Cacher

C’est pourquoi la France a accepté d’allouer des millions d’euros par an aux efforts destinés à combattre l’antisémitisme, « l’Islamophobie » et le racisme, déclare Clavreul, désigné par le Bureau du Président François Hollande pour mener cette initiative.

La France entreprend une approche sur 4 fronts pour endiguer ce problème, a t-il expliqué : la mobilisation des ONG et des groupes locaux pour développer conjointement des plans de travail afin de combattre le racisme ; renforcer la mise en oeuvre des moyens de maintien de l’ordre et de poursuites judiciaires afin d’assurer que les actes criminels font bien l’objet de rapports et que les criminels sont effectivement poursuivis ; réguler les flux internet pour s’assurer que les citoyens sont protégés contre les discours de haine ; former les citoyens par l’éducation, les sports, la culture et d’autres activités sociales.

Loading...

Clavreul fait confiance à ce plan du gouvernement, qui a été véritablement lancé en décembre dernier, soit avant les attaques de janvier à Paris, contre le supermarché HyperCacher et les bureaux du magazine satirique Charlie-Hebdo et qui commence à produire ses fruits.

En revanche il annonce que les abus pour antisémitisme et racisme n’ont cessé d’augmenter depuis janvier et qu’en conséquence, les sanctions contre les auteurs de crimes racistes sont en augmentation.

En outre, le gouvernement a renfocé sa coopération avec les plateformes et serveurs Internet, tels que Facebook, Twitter,YouTube et Google afin d’éviter la propagation de l’incitation à la haine en ligne. Clavreul affirme que ces entreprises sont « plus ou moins » réceptives.

Il fait remarquer que Facebook, en particulier, a su répondre au problème en développant des outils et des signalements des contenus inappropriés.

Mais encore, dit-il, les géants d’Internet  » se montrent plus responsables en ce qui concerne la pornographie qu’envers l’incitation à la haine » et elles devraient faire bien plus en termes de modération et de suppression des contenus inappropriés ».

Les terrains qui nourrissent l’antisémitisme le plus grave sont les quartiers à faible revenu, particulièrement dans et autour de Paris, où de jeunes gens qui réclament leurs droits sont les plus susceptibles de passer à la radicalisation, dit-il, en remarquant que des milliers de Français ont voyagé à l’étranger pour se battre aux côtés de groupes terroristes comme Daesh, en Syrie, en Irak et ailleurs, simplement pour revenir en France entraînés et probablement équipés dans le but de commettre des attentats.

Learn Hebrew online

Et c’est parmi ces communautés musulmanes que l’éducation sera le défi le plus important, dit-il.

Par un retournement curieux de l’histoire, Clavreul explique qu’alors que beaucoup de Juifs de France plus âgés et d’immigrés musulmans d’Afrique du Nord partagent un patrimoine culturel et une langue identiques, les générations plus récentes se sont dissociés de ce passé commun.

« L’Histoire des relations entre Juifs et Arabes [musulmans] en Afrique du Nord ont été, à certaines périodes, nourries d’hostilité et, parfois de fraternité. Mais ils ont tellement en commun, ce qui est particulièrement évident parmi les générations les plus anciennes. Ces Juifs parlent arabe et vivaient jusqu’à présent dans les mêmes banlieues et ces gens, les vieux Arabes et les vieux Juifs mangent et parlent ensemble. Le problème, c’est la nouvelle génération », dit-il.

Loading...

17 Septembre 2015 6:38 PM

algemeiner.com

Adaptation : Marc Brzustowski – Jforum





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Clavreul, Préfet des lieux de culte : Le risque d’attentats antisémites en France a augmenté depuis l’attentat contre l’Hyper Cacher

    1. Alauda

      « L’antisémitisme le plus grave » commence par « l’antisémitisme modéré » que l’on ne rencontre pas seulement autour de Paris, ni seulement dans les couches défavorisées.

      Et puis mettre sur le même plan « l’antisémitisme, et le racisme » qui sont des délits avec « l’Islamophobie », c’est un abus. La critique des religions est encore permise dans ce pays, tant que l’on peut étudier « Tartuffe » de Molière ou quelques textes roboratifs de Voltaire.

    2. Alauda

      Et si je devais pointer la tartufferie actuelle, je citerais ce professeur d’histoire :

      « Les ouvrages et les programmes présentent un islam médiéval révisé, tolérant et défenseur des savoirs, alors qu’ils stigmatisent l’Occident chrétien, un monde sombre marqué par les croisades, l’Inquisition ou l’emprise religieuse sur les sociétés. Curieusement les concepteurs des programmes s’alignent sans nuances sur le point de vue musulman. »

      « L’histoire enseignée n’est jamais neutre. Ainsi, l’histoire repentante sert le multiculturalisme par abaissement de la culture dominante diabolisée et rehaussement des autres cultures posées en victimes de l’histoire. »

      http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2015/09/18/31003-20150918ARTFIG00394-l-ecole-l-islam-et-l-histoire-le-temoignage-d-un-prof-de-banlieue.php

      On prépare le retour de la dhimmitude sur notre propre sol cette fois que les Français avaient aboli pour tous en Algérie dans les années 1830.

    3. Laurence

      « L’Histoire des relations entre Juifs et Arabes [musulmans] en Afrique du Nord ont été, à certaines périodes, nourries d’hostilité et, parfois de fraternité. Mais ils ont tellement en commun

      Qu’est ce que les Juifs ont en commun avec les arabes à part ceux qui ont vécu avec eux ???

    4. Laurence

      Je parle bien de ceux d’Afrique du Nord , certains ont beaucoup en commun avec les arabes de fait d’avoir vécu avec eux
      Meme ceux une fois arrivés en France , certains ont continués de vivre avec eux et ceux là ont quelque chose en commun avec eux
      Pas les autres

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *