toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo-Festival] Le chanteur Matisyahu chante « Jérusalem si je t’oublie » a la face des anti-israel du BDS


[Vidéo-Festival] Le chanteur Matisyahu chante « Jérusalem si je t’oublie » a la face des anti-israel du BDS

Après plusieurs jours de hautes tensions autour de la présence du chanteur Matisyahu au Festival Rototom en Espagne, la prestation de l’artiste juif américain loubavitch, a su transporter les spectateurs malgré la présence des miliciens du mouvement islamiste B.D.S prônant le boycott d’Israël.

« Je milite pour que la terre de Palestine redevienne une terre pure et musulmane débarrassée de la domination sioniste  » déclarait le fondateur du mouvement B.D.S, Omar Barghouti, dont les miliciens s’étaient donnés rendez-vous autour de la présence du chanteur juif américain au festival Rototom.

 

B.D.S par la voix des organisateurs du festival ont exigé que Matisyahu rédige un courrier écrit signifiant qu’il ne soutenait pas la présence de juifs en Judée-Samarie, courrier que l’artiste a refusé d’écrire estimant qu’il n’avait pas à livrer ses opinions politiques pour pouvoir jouer sur une scène. Les autorités espagnoles, dont le gouvernement, sont alors intervenus auprès des organisateurs du Festival pour demander la reprogrammation de l’artiste dans le cadre du Festival, après que celui-ci ait été rayé de la liste pour raisons politiques.

Hier soir, Matisyahu s’est présenté face au public au milieu duquel des miliciens du mouvement B.D.S agitaient d’immenses drapeaux pan-arabe palestiniens. Tel un artiste, Matisyahu a répondu à la haine par l’Art et a chanté le titre dont le refrain est un passage de la bible: « Jérusalem si je t’oublie ». Une manière de souligner ses préférences politiques face à ses détracteurs.

L’intégralité des musiciens étaient 100 % derrière l’artiste offrant une version de « Jérusalem si je t’oublie » bien plus Rock et claquante que la version reggae originale.
Le public a été transporté par la prestation de l’artiste sans tenir compte des milices du mouvement islamiste B.D.S.

L’artiste a tweeté en sortie de concert: « Ce soir ce n’était pas simple mais j’ai été ravi d’avoir cette opportunité. Merci ! »

 

© Axel Rehouv pour Europe Israel News





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “[Vidéo-Festival] Le chanteur Matisyahu chante « Jérusalem si je t’oublie » a la face des anti-israel du BDS

    1. Alauda

      Un beau morceau mélodique.
      Un peu trop rock cependant pour mes vieilles oreilles auxquelles plairait davantage une touche de congas qui fait balancer le son entre les coups de la grosse caisse.

      BDS dans les cordes par KO artistique, ça me plaît.

    2. Guedj

      Bravo Madrid !
      Pas simple, en effet, comme le dit Matishauou d’être objectif. Certes, à une télévision publique espagnole on a pu entendre le pire sur Israël. Mais dans le même temps, il fallait souhaiter la fermeté du gouvernement espagnol qui aurait contraint les organisateurs du concert où dcevait se produire le chanteur loubavitch-reggae à maintenir sa présence malgré la haine des boycotteurs .
      Marc Guedj

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap