toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Thalys: les propositions musclées de Valérie Pécresse


Thalys: les propositions musclées de Valérie Pécresse

En cette rentrée 2015, la droite bouillonne décidément d’idées. Valérie Pécresse, députée Les Républicains et tête de liste aux régionales en Île-de-France, a proposé ce mercredi deux mesures pour renforcer la sécurité des transports en commun: permettre aux policiers de conserver leur arme de service lorsqu’ils rentrent chez eux et maintenir la gratuité dans les transports pour ces derniers.

L’ancienne ministre de Nicolas Sarkozy s’est dite « scandalisée » par la fin envisagée de la gratuité du pass Navigo pour les policiers franciliens. « Je serais favorable à ce qu’on maintienne cette gratuité et à ce qu’on leur dise: ‘Vous prenez vos armes de service quand vous rentrez chez vous‘ », car ainsi les policiers « participeront eux aussi à cette sécurisation des trains et des métros« , a-t-elle estimé sur BFMTV.

Autrement dit, les fonctionnaires pourraient plus facilement intervenir à n’importe quel moment. Une double proposition pas anodine quelques jours après l’attaque du Thalys. D’autant que le syndicat de police Alliance a formulé exactement la même demande il y a quelques jours. « 4 millions de Franciliens prennent les transports en commun le matin, c’est-à-dire plus que l’ensemble des TGV et des TER réunis. Il faut qu’on sécurise les transports du quotidien« , a poursuivi Valérie Pécresse.

Evoluer le statut des fonctionnaires SNCF

Selon la députée, « on ne pourra pas le faire avec des portiques parce qu’aucun d’entre nous n’acceptera de faire une heure de queue pour prendre un RER ou un train. En plus, on aura des points de fragilité parce qu’on a des petites gares rurales, on pourra toujours se faufiler« .

« Il y a des forces de sécurité à la SNCF et à la RATP. Je crois qu’il faut faire évoluer leur statut. Aujourd’hui ces forces vous disent d’ouvrir votre sac mais si vous refusez de l’ouvrir, elles n’ont pas le droit de vous forcer (ni de) vous empêcher de prendre les transports. On est dans une faille du système« , a poursuivi la députée des Yvelines.Ces forces de sécurité, « c’est plusieurs milliers de personnes.

Ils ont besoin des moyens pour agir, besoin de pouvoir fouiller les sacs, de contrôler les identités » pour « une vraie complémentarité » avec les forces de l’ordre, a-t-elle estimé. Par ailleurs, Valérie Pécresse estime qu' »il faut permettre à ces services de sécurité d’oeuvrer en civil. En théorie ils peuvent le faire. Comme une Bac. Parce que ça permet de ne pas savoir que ce sont des forces de police, d’être beaucoup plus discrets« .

Source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Thalys: les propositions musclées de Valérie Pécresse

    1. Elia

      A mon avis, la meilleure solution serait de demander aux passagers avant chaque embarquement dans le train, par haut-parleur s’il y a un terroriste parmi eux qu’il lève la main. Il faudrait bien sur envisager aussi qu’il y en ait plusieurs qui lèvent la main !
      Et appeler dans ce cas immédiatement le numéro de téléphone qui sera mis en place par la SNCF à partir du mois de Septembre. Efficace, politiquement correct et ça coute rien.

    2. Marinel

      Des filtres pour laver les fumées rejetées dans l’air (polution)
      Des antennes de diffusions plus nombreuses pour limiter l’intensité des rayons type micro onde pour les téléphones
      Des contrôles distribution alimentaire pour traçabilité
      Des contrôleurs URSSAF CAF ASSEDICS …
      Des postes de contrôles dans les sncf comme dans les aéroports et comme en Espagne
      Tout ceci brave concitoyens les patrons n’en veulent pas car cela coûte et donc moins de profits pour eux, alors que cette Mme Pecresse s’écrase et que Marine viennent nous sauver.

    3. larretch

      SI MA TANTE EN AVEZ ELLE SERAIT MON ONCLE et dire que sarkozi roule avec se genre de pètrolette qui a autant de compètance en polique que vous et moi chef d’escadrille a la patrouille de france qui s’auto proclame de droit???

    4. Nadine56

      En Israël, dans tous les lieux publics où vous entrez, il y a des vigiles, et on vous demande d’ouvrir vos sacs, dans les centres commerciaux, dans certaines boutiques, dans les gares… partout. Je m’y suis soumise avec un grand plaisir…
      et me suis sentie davantage en sécurité qu’ici.

      On fait des réformes express pour des broutillles. Et pour notre sécurité, on met en avant des « lois conservatrices » au nom du respect de la liberté de l’individu ?
      Au nom de ce « fichu » respect, on met en danger toute une population innocente…

      Récemment, une amie s’est fait cracher à la figure par une personne maghrébine, et insultée par plusieurs autre, à l’entrée d’un parking, et parce qu’en allant déposer au commissariat, elle a prononçé le mot « arabe », l’inspecteur l’a menacée de l’arrêter elle pour discrimination verbale (elle aurait dû dire qu’une personne ou un individu ….)
      Il a donc refusé non seulement d’enregistrer sa plainte, mais de l’accompagner pour qu’elle puisse récupérer sa voiture près du groupe de ces individus irrespectueux dont elle a eu très peur…..et n’ose plus se garer dans ce parking
      « liberté, égalité = insécurité…..

    5. Alauda

      Les deux ou mesures, applicables tout de suite, sans que cela coûte à l’État, mériteraient des commentaires moins négatifs. Il est invraisemblable, comme elle le souligne, que les forces de sécurité dans les transports soient à ce point empêchés d’agir.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap