toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Thalys: « Ceci n’est pas un attentat islamiste » par Marc Reisinger


Thalys: « Ceci n’est pas un attentat islamiste » par Marc Reisinger

Les balbutiements de l’Etat français face à l’attaque du Thalys par un Marocain de 26 ans surarmé sont l’occasion de rappeler que la justice française s’évertue depuis près de 15 ans à dissimuler ou à minimiser les attentats islamistes en France.

Chaque terroriste successif est qualifié de « forcené », ou de « loup solitaire, autoradicalisé », même s’il est fiché et surveillé par les services de renseignement depuis des années.

Cette farce a commencé immédiatement après les attentats du 11 septembre aux Etats-Unis.

Loading...

Dix jours plus tard, le 21 septembre 2001, l’usine AZF à Toulouse était le siège d’une gigantesque explosion, tuant 30 personnes, en blessant des milliers et ravageant des quartiers entiers de la Ville rose. 45 minutes après l’explosion, le procureur annonçait qu’il y avait « 99 % de chances » qu’il s’agisse d’un accident.

Qu’importe la découverte du cadavre portant 4 couches de sous-vêtements d’un travailleur intérimaire lié à des réseaux islamistes qui, quelques heures avant l’explosion, agressait un chauffeur affichant un drapeau américain sur son camion, en mémoire des attentats du 11 septembre, en proclamant : « Vous allez tous sauter »…

Elaborés pendant des années, l’acte d’accusation et le procès n’envisageront que la piste d’un accident industriel (jamais démontré), n’accusant précisément personne, sauf ceux qui suspectaient un attentat – à savoir de nombreux journalistes, 65 % de la population toulousaine, et même le juge antiterroriste Bruguière…

Le ministre des Affaires étrangères Hubert Védrine dévoilera le fond de sa pensée 10 ans plus tard : “C’était une erreur tragique de proclamer, comme l’a fait George W. Bush, la ‘guerre contre le terrorisme’ (formule bizarre, le terrorisme n’étant pas une entité, mais une technique) comme le problème numéro un du monde, et de tout articuler de façon binaire autour de cette seule question. » (Le Monde, 9/9/2011).

Quant au président Chirac, tenu par une cohabitation avec le PS de 1997 à 2002, à la veille d’élections présidentielles, avec une population comprenant 6 à 8 millions de musulmans, il ne pouvait se permettre d’apparaître comme « islamophobe ».

Dès le 18 septembre 2001, Jacques Chirac s’était d’ailleurs rendu à Washington pour ”relayer certaines craintes quant à une riposte trop brutale des Etats-Unis. Le vocabulaire guerrier, voire manichéen, utilisé depuis une semaine par le président Bush, qui a appelé à une « croisade » contre les « faiseurs de mal », inquiète Paris. La France est notamment préoccupée par les risques d’amalgame entre le terrorisme islamiste et l’ensemble du monde musulman et par les risques de déflagration, en particulier au Proche-Orient. Sur CNN, Jacques Chirac a ainsi refusé de parler d’un « choc de civilisations » entre l’Occident chrétien et l’islam. »(Nouvelobs,18/9/2001).

Learn Hebrew online

Cette prise de distance à l’égard de la politique américaine s’accentuera lors de l’invasion de l’Irak en 2003.

Il est désolant que ces divergences de politique étrangère – non dénuées de fondements -, se paient d’un déni de la réalité, tant au niveau del’existence du terrorisme islamiste que de ses causes, déni dont le grand public souffre gravement.

Auteur: Marc Reisinger
Psychiatre, anthropologue social, philosophe et essayiste, Marc se consacre à l’analyse des mythes contemporains. Auteur de « Arrêter l’héroïne », « Lacan l’insondable » et « Opération Merah »

Loading...

Source





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Thalys: « Ceci n’est pas un attentat islamiste » par Marc Reisinger

    1. Tizi Aviv

      C’est plus que de l’aveuglement, c’est de la lâcheté mêlée à de la folie. Une peur irrationnelle de se faire traiter de raciste ou d’islamophobe.

      Voilà la solution que préconisent des gens qui pratiquent la détestation de soi :

      Extrait d’un article dans le Monde.fr :

      …. « Après l’attentat déjoué du Thalys, les citoyens doivent s’habituer à prendre leur part dans la lutte contre la menace djihadiste, prévient Yves Trotignon, ex-agent de la DGSE. Il leur recommande «d’apprendre à vivre avec l’inacceptable » et leur conseille la « résilience »……

      Voilà ce que préconisent les crétins aveugles qui nous gouvernent ou sont censés nous protéger. La résilience. Tout cela pour ne pas se faire traiter de raciste ou d’islamophobe. Souvenir traumatisant de la colonisation, de Vichy, des croisades que sais-je. On comprend aisément pourquoi un pays comme Israël est détesté car il fait ce que l’Europe se sent incapable de faire PROTEGER SES ENFANTS COUTE QUE COUTE peu importe le prix à payer le peuple israélien doit continuer à exister. Chez nous on ne nous demande pas de refuser la terreur, de résister, d’être patriote , vigilant, de refuser de se soumettre…non… sous prétexte de ne pas choquer, il faut se résilier. Il faut se taire, accepter de mettre des enfants au monde tout en acceptant le fait qu’ils pourront sauter dans un attentat en sortant de la clinique. Suivre comme des moutons de panurge des politicard plus soucieux de leur réélection et de la sauvegarde de leur siège que de la survie d’un peuple et d’un VIEUX PAYS d’un VIEUX CONTINENT. C’est une invitation faite aux djihado-terroristes de pratiquer le VENI VEDI VICI.

      Il est bien finit le temps du  » We shall never surrender » de Winston Churchill, il sera remplacé par « we shall do the résilience ». A la place du souvenir de Utah, Omaha, Gold, Juno et Sword Beachs on commémorera bientôt les décapitations de Doha Beach, Sharia Beach, Riyadh Beach, 72 Virgins Beach, Al Baghdadi Beach.

    2. Pinhas

      Mieux vaut être illettré que de devoir lire cette analyse de bobo idiot .

      Ce Marc Reisinger vit sur une autre planète ou alors il dort éveillé .

      Quand il sera enfin réveillé il sera trop tard pour lui .

    3. Alauda

      @Pinhas,

      Le titre est une antiphrase. Comme un morceau de musique s’écoute jusqu’au bout, un texte débouche sur une conclusion. Êtes-vous certain d’être en désaccord avec celle-ci ?
      « Il est désolant que ces divergences de politique étrangère […] se paient d’un déni de la réalité, […] dont le grand public souffre gravement. »
      ;-))

    4. Armand Maruani

      A force d’être  » des loups solitaires  » , ils finiront en meutes prêts à égorger les brebis de cette nouvelle France transformée en bergerie .

    5. Pinhas

      @Alauda,

      Je viens juste de te lire et en effet tu as raison je n’avais pas lu le texte jusqu’au bout .

      Conclusion , je retire ce que j’ai écrit concernant Monsieur Reisinger.

      Il reste évident que nous vivons tous comme si on nous scrutait avec des caméras guettant nos faits et gestes .
      Si on se fait insulter ou pire encore pas de soucis mais si on ose répondre ou se défendre face à des musulmenteurs on est raciste .

      Faut-il être mort pour ne plus être taxé de raciste .

      Faut-il baisser les yeux lorsque l’on croise des barbus et des femmes en voilure ? .
      Faut-il s’excuser de ne pas être mus ?.

      Nous vivons recouvert d’un voile invisible qui lentement nous étouffera si nous n’avons pas le courage de le déchirer .

    6. Trannod

      ce sont des déséquilibrés…..accident de Nantes et autres attentats…maIs le problème……… c’est qu’ils sont tous……. DÉSÉQUILIBRÉS

    7. Jacques

      « C’est une invitation faite aux djihado-terroristes de pratiquer le VENI VEDI VICI. »

      Bien dit Tizi Aviv, rien à ajouter.

    8. Arabe ecoeuree

      Moi je suis raciste quand des enfoires menacent notre sécurité
      Moi je suis raciste quan des salauds violent, décapitent des innocents au non d une merde de religion
      Moi je suis raciste quand je croise des voyous en burquas et des barbus qui vivent des aides sociales de cette pauvre FRANCE oui je suis raciste je vomis cette racaille d islamistes et je le cries fort je suis raciste quand un arabe menace ma Liberté oui je suis raciste et merde…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *