toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Professeur de chimie de l’Université hébraïque de Jérusalem, elle accepte une invitation de l’Université de Téhéran


Professeur de chimie de l’Université hébraïque de Jérusalem, elle accepte une invitation de l’Université de Téhéran

Bien que l’hostilité entre Israël et l’Iran – sur l’accord de contrôle nucléaire irano-américain – soit à son paroxysme, une universitaire israélienne a reçu une invitation chaleureuse de Téhéran.

Et malgré le désaccord entre les deux pays, l’enseignante israélienne a accepté avec joie cette offre.

La professeur de chimie de l’Université hébraïque de Jérusalem, Renata Reisfeld a été invitée à devenir membre du comité de rédaction de la Revue internationale sur l’environnement, l’énergie et les déchets basée à Téhéran.

Reisfeld a accepté l’offre avec plaisir et sans hésitation.

Reisfeld, professeur d’énergie solaire à l’Institut Enrique Berman de chimie, a dit au Jerusalem Post que Maryam Pazoki, professeur adjoint à la Faculté de l’environnement à l’Université de Téhéran, lui a envoyé l’invitation officielle.

« L’Association iranienne des déchets solides (ISWA) est désireuse de promouvoir la recherche interdisciplinaire académique, pratique et simultanée sur les aspects techniques, sociaux et culturels de l’environnement, de l’énergie et des déchets. »

Par conséquent, « L’association a décidé de mettre en place en libre accès un Journal international de l’environnement, de l’énergie et des déchets (www.ijeew.com) disponible à la fois en  versions imprimées et électroniques et supervisé par des pairs. Au nom du Prof. Omid Bozorg Haddad (Rédacteur en chef de la revue), je souhaiterais vous inviter à rejoindre  notre groupe d’élite de rédacteurs en chef au conseil de rédaction. C’est pour moi un honneur d’avoir votre nom et votre soutien pour participer en certaines occasions à la sélection des éditeurs. Je suis sûr qu’avec votre soutien, nous pouvons faire de notre objectif ambitieux une réalité », a écrit l’universitaire iranienne.

Image à la Une : Renata Reisfeld

SOURCE

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Professeur de chimie de l’Université hébraïque de Jérusalem, elle accepte une invitation de l’Université de Téhéran

    1. Alauda

      Cet échange entre universitaires scientifiques est un signe d’ouverture indéniable. Bravo à cette dame !

    2. GIBERT

      Cette dame est-elle si idiote que çà ?? Un prof de chimie !!

      Pourquoi n’ont ils pas invité un prof d’anglais ou de peinture. Non, la chimie, c’est plus utile.
      STOP à l’angélisme !!!!!!!!!!!!!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap