toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Obama avertit les Juifs américains « qu’Israël paiera les pots cassés » si l’accord nucléaire n’est pas entériné.


Obama avertit les Juifs américains « qu’Israël paiera les pots cassés » si l’accord nucléaire n’est pas entériné.

Le président américain Barack Obama a averti les dirigeants juifs qu’Israël « paiera le prix » d’un rejet par le Congrès de l’accord nucléaire avec l’Iran.

Le président Barack Obama a averti les dirigeants juifs américains mardi que si l’accord nucléaire avec l’Iran est rejeté, Israël finalement en payera le prix avec des tirs de roquettes sur Tel Aviv.

Obama et le vice-président Joe Biden ont rencontré à la Maison Blanche 20 dirigeants juifs plusieurs heures après une allocution du Premier ministre Binyamin Netanyahou, adressée par Internet aux dirigeants juifs d’Amérique du Nord. Le dirigeant israélien avait fait suivre son discours d’une séance de questions-réponses tirées de quelque 2.000 questions pré-établies à partir des 10.000 qui étaient inscrites pour participer à la webdiffusion, parrainée par les Fédérations juives et la Conférence des Présidents des principales organisations juives américaines.

Au cours de la réunion de deux heures avec les dirigeants juifs de tout le spectre politique et religieux qui a suivi le plaidoyer de M. Netanyahu pour que les Juifs américains luttent contre l’accord, Obama a tenté de démystifier les arguments du Premier ministre.

Des sources présentes à la réunion ont dit qu’Obama a déclaré qu’une discussion portant sur des « attaques personnelles » – plutôt que le « bien-fondé de l’accord » – pourrait menacer l’unité de la communauté juive américaine et aussi la force de la relation israélo-américaine.

Mais Netanyahu a souligné, en fait – qu’il ne faisait pas une attaque personnelle. « Une grande majorité des Israéliens s’opposent à l’accord », a-t-il dit. « Donc, ce n’est pas une question partisane en Israël. Ce ne devrait pas être une question partisane aux États-Unis non plus ».

« Ce n’est pas non plus une question personnelle. Il ne s’agit pas de moi. Il ne s’agit pas du président Obama. Il s’agit de l’accord. Je vous demande de vous élever au-dessus de la politique partisane comme nous l’avons fait en Israël. Il faut juger l’accord sur le fond et sur le fond seul. Plus les gens en savent sur l’accord, plus ils s’y opposent, « a déclaré M. Netanyahu ostensiblement.

Obama a également dit qu’il pense vraiment que si l’accord est rejeté par le Congrès, le résultat final sera une frappe militaire. « Mais le résultat d’une telle frappe ne signifiera pas la guerre avec l’Iran, » aurait dit le président.

« L’Iran ne va pas tourner ses armes contre les États-Unis, mesurer son budget annuel de 15 milliards $ à celui de 600 milliards $ de l’armée américaine » a-t-il dit.

Obama a poursuivi en décrivant plutôt un scénario de terreur qui attend Israël et les Etats-Unis comme celui qu’évoque Netanyahu, étant donné les milliards de dollars qui seront introduits dans l’économie iranienne à la suite de la levée des sanctions par l’accord.

« Des cibles américaines et israéliennes seront attaquées par des groupes terroristes armés sur les frontières d’Israël, et les mandataires iraniens attaqueront les porte-avions, aurait dit le président. « Ils vont se battre asymétriquement. Cela signifiera davantage de soutien au terrorisme, davantage de roquettes du Hezbollah qui tomberont sur Tel Aviv. »

« Je peux vous assurer qu’Israël supportera le poids de la réponse asymétrique que l’Iran fera à une frappe militaire sur ses installations nucléaires. »

Dans son discours, M. Netanyahu était clair et précis à ce sujet: « Il y a une affirmation qui est des plus scandaleuses – que ceux qui s’opposent à l’accord, veulent la guerre. Voilà qui est tout à fait faux. Nous en Israël ne voulons pas la guerre. Nous voulons la paix. Parce que c’est nous qui sommes sur les lignes de front.

« Nous sommes confrontés à la terreur de l’Iran sur trois frontières. Nous sommes confrontés à des dizaines de milliers de roquettes iraniennes ciblant toutes nos villes. Nous faisons face à l’Iran, dont le régime appelle à plusieurs reprises à la destruction de l’Etat juif.

« Nous faisons face à l’Iran dont les mandataires terroristes essayent de tuer des Juifs tous les jours.

« Les Israéliens vont être ceux qui paieront le prix le plus élevé s’il y a la guerre et si l’Iran obtient la bombe.

 «Je m’oppose à cet accord parce que je veux éviter la guerre, et cet accord va apporter la guerre. Il va déclencher une course aux armements nucléaires dans la région et il va nourrir le terrorisme et l’agression de l’Iran. Ce sera la guerre, peut-être la guerre la plus terrible de toutes, c’est beaucoup plus probable.

« Ne les laissez pas emporter votre voix dans cette période critique de l’histoire. C’est le moment de vous lever et de faire le poids. Il faut vous opposer à cet accord dangereux « . 

Source : The Jewish Press – 5 août 2015 – Par Hana Levi Julian

Traduction Europe Israël

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Obama avertit les Juifs américains « qu’Israël paiera les pots cassés » si l’accord nucléaire n’est pas entériné.

    1. nani

      bravo M Netanyahu ! l’amérique a beaucoup perdu avec à sa tête un tel « président » les propos d’Obama me font penser à un chantage odieux
      si un homme comme lui(Obama) était président pendant la seconde guerre mondiale j’ose à peine à m’imaginer « le résultat! »

    2. rahel

      Il en sait des choses obama, en fait il tient le fusil, il ne profere que des menaces, genre si tu donnes pas la judee samarie et jesusalem, c est la guerre, si tu nedonnes pas Israel a la place de la palestine c est la guerre, le goush katif a ete donne, ca a ete la guerre, la bande de gaza a ete desoccupe, ca a ete la guerre, le liban a ete desoccupe, ca a ete la guerre en israel ou il etait lui, quand Israel a subi 5 ou 6 guerres. Le discours d obama ne tient pas quand on voit que l etat islamique met en peril le monde occidental, grace a D… il n y a pas qu Israel qui esuie les pots casses.

    3. yael

      Cet accord nucléaire , c’est donné le droit à l’Iran de « rayer Israël » de la carte.
      Qu’obamerde et ses potes dégagent au plus vite !

    4. Aude

      Encore des menaces ? D’abord Kerry, maintenant Obama. Ouououh >>> Nous tremblons de peur. !Bibi, tiens bon, Les Israeliena n’ont plus peur des roquettes Dome de Fer est la Je pense surtout que c’est eux qui ont peur, car avec ou sans le traite de Vienne, l’Iran a bien l’intention de detruire l’Amerique et tout l’Occident, soutenu en douce par ce meme Obama qui ne sait plus ou il en est

    5. Armand Maruani

      Le muzz antisémite dans toute sa splendeur .
      Qu’il retourne dans sa madrassa avec ses babouches et sa chéchia .

      Il a vraiment trompé tout son monde avec son  » yés we can  » .

      Ils sont tous pareils .

    6. Alauda

      Du chantage, maintenant. L’argumentation se réduit à peau de chagrin.
      On en reparlera dans dix ans, peut-être moins, de la pax irano-obamienne, quand les mollahs disposeront de l’arme à faire exploser le monde !

    7. grezou

      c’est >;c’est lui posent des attaques contre ISRAEL,c’est un « MUSULMAN » pour cet accord dangereux,il fait du chantage et menace toujours,,,un lache

    8. Jacques

      Comme à Munich 1938… si on ne donne pas à Hitler ce qu’il demande, il va devenir méchant, et nous on ne veut pas qu’il devienne méchant.
      Résultat : on lui a donné ce qu’il voulait, et il est devenu encore plus méchant, parce que méchant, c’était sa nature, et que les concessions faites par la France et la GB l’ont encouragé.

      L’iran, dans un premier temps va être encouragé dans sa politique d’influence de plus en plus hégémonique, d’exportation de la révolution islamique, de terrorisme, d’hostilité anti-occidentale et anti-israélienne. D’ailleurs, il l’est déjà !
      Dans un deuxième temps, il sera encore plus encouragé dans ses sinistres desseins, puisqu’il disposera de la Bombe.

      Obama est un Munichois, au minimum ; doublé probablement d’un type cynique pour qui le business compte plus que tout, et de toute évidence d’un antisémite.

    9. Armand Maruani

      Quand il aura terminé son mandat et qu’il dégagera il aura un emploie sur mesure :

      Représentant de commerce des pays ennemis d’Israël .

      Mais cette fois le Mossad aura les mains libres .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap