toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’Etat islamique lance un jihad des devises


L’Etat islamique lance un jihad des devises

L’État islamique présente le lancement du Dinar d’or islamique comme un second coup — après les attentats du 11 septembre — contre l’architecture financière globale américaine. Le jihad des devises constitue un véritable jihad-combat. Mais c’est un combat mené avec de l’or et des matières premières plutôt que des armes.

L’État islamique s’est engagé à vendre ses produits uniquement pour de l’or, et jamais pour de la «monnaie-papier que les tyrans ont imposée aux musulmans.»

Selon un tout récent film de propagande du groupe, ce jihad monétaire va porter un coup au «système financier des tyrans.»

Dans ce mix de deux extraits, l’État islamique présente le lancement de cette monnaie comme un second coup — après celui du 11 septembre — contre l’architecture financière globale américaine.

Loading...

L’arsenal monétaire de l’État islamique comprend sept pièces de monnaie: deux d’or, trois d’argent et deux de cuivre. Ces pièces, «uniquement dédiées à allah», visent à libérer les musulmans du «système économique mondial basé sur l’usure satanique.»

Five_dinar_gold

Le dinar d’or est une ancienne monnaie islamique, en usage durant le califat des Omeyyades qui a duré près d’un siècle. Cette pièce était frappée selon une norme soigneusement contrôlée de 4,25 grammes.

1_dinar_gold_coin

Le Dinar d’or islamique est voué à combattre le dollar américain de papier…

Federal_reserve_banknotes

Ten_dirham
Five_dirham_silver
1_dirham_silver

 

Voir aussi:

Comment l’État islamique finance-t-il ses opérations?

«Si l’État islamique était sur le marché, ça vaudrait 2000 milliards $», selon Jean-Charles Brisard.
Les banques contrôlées par l’État islamique «effectuent des transactions internationales. Il n’y a pas de sanction pour l’instant.»

Mix produit à partir de ce reportage de «ARTE Documentaire»:

Learn Hebrew online

Voir aussi ce document (PDF), produit par Jean-Charles Brisard pour Reuters, selon lequel les actifs de l’État islamique sont évalués à plus de 2 trillions $, et les revenus annuels à 2,906 milliards $.

 ***

La vente de pétrole par Daesh

Selon l’enquête de l’émission «Capital» et les analyses de Wassim Nasr, l’État islamique fait usage du réseau clandestin de trafic mis en place durant les années quatre-vingt-dix par Saddam Hussein (alors que son régime était sous embargo) afin d’écouler du pétrole exploité intensivement (1000 barils par jour) sur son territoire.

Loading...

Sources: • Émission de «Capital» • Intervention de Wassim Nasr à «France 24»

http://www.postedeveille.ca/2015/08/letat-islamique-a-lance-un-jihad-des-devises-1.html







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “L’Etat islamique lance un jihad des devises

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *