toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les Palestiniens portent plainte à la CPI après la mort du bébé brûlé vif


Les Palestiniens portent plainte à la CPI après la mort du bébé brûlé vif

Le ministre palestinien des Affaires étrangères Riad al-Maliki a déclaré que l’Autorité palestinienne allait déposer une plainte lundi auprès de la Cour pénale internationale de La Haye pour l’attaque meurtrière de vendredi dans le village palestininen de Douma en Cisjordanie, où un incendie criminel a tué un bébé de 18 mois.

L’Autorité palestinienne estime avoir les preuves que l’attaque du village de Douma était préméditée

La mission palestinienne à l’ONU a indiqué que al-Maliki est arrivé à Genève dimanche et va déposer la plainte à la demande de la direction palestinienne.

Loading...

Ces derniers jours, l’Autorité palestinienne a affirmé avoir collecté des preuves et des témoignages concernant l’attaque de Douma, ainsi que d’autres attaques d’Israéliens extrémistes contre des Palestiniens.

Selon le quotidien israélien Haaretz, le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas s’est penché sur les rapports publiés ces derniers jours concernant l’incendie criminel de l’Eglise de la Multiplication des pains – haut lieu du christianisme situé dans le nord d’Israël, en juin dernier.

Il a également fait part de son intérêt pour un document retrouvé par la police israélienne au domicile de Moshé Orbach, un des trois suspects inculpés pour l’incendie contre l’Eglise de la Multiplication des pains, qui explique comment mettre le feu à des mosquées, des églises ou des maisons de Palestiniens sans laisser de trace.

Selon des sources palestiniennes, l’AP considère ce document comme la preuve que la série d’attaques menée par des extrémistes, parmi lesquelles, les incidents de Douma et de l’Eglise de la Multiplication, ont été préméditées.

Abbas doit se rendre lundi au Caire pour rencontrer des représentants de la Ligue arabe. Selon certaines sources, il devrait demander à ses interlocuteurs un soutien diplomatique à sa démarche.

La Ligue arabe a également invité l’ONU à mener une enquête sur l’attaque, afin de déterminer qui est responsable de l’assassinat de l’enfant et de soumettre ses conclusions au Conseil de sécurité de l’ONU afin que « des mesures de dissuasion soient prises pour protéger le peuple palestinien et traduire les responsables devant la justice« .

Learn Hebrew online

Vendredi, Abbas a déclaré que l’attaque de Douma se rajoute à « une liste d’autres crimes commis par les colons et le gouvernement israélien« .

« Un gouvernement qui encourage la construction de colonies partout en Cisjordanie et à Jérusalem-Est, encourage également les colons à mener à bien ce genre de crimes. Ce sont des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité « , a déclaré M. Abbas.

Source

Loading...




Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Les Palestiniens portent plainte à la CPI après la mort du bébé brûlé vif

    1. Armand Maruani

      C’est Abbas l’assassin ( entr’autres ) des enfants de Maalot et des athlétes israeliens aux JO de Munich qui va se plaindre à la CPI , les mains encore ensanglantées pensant ainsi détourner les regards envers les victimes .

      Du vice d’épicier .

    2. sarah

      Je vais donc porter plainte contre la France pour les crimes de Merah, de Nemmouche, de Coulibaly, de Fofana et de leurs complices : la France, en effet, laisse les extrémistes musulmans assassiner les enfants, les femmes, les hommes d’une de ses minorités. En plus, en ce qui concerne Merah, il était connu des Services de Renseignement Français et certains disent (pas moi) que leur attitude est trouble.

      Arrêtons les conneries. La CPI est là pour juger les crimes d’un Etat pas pour juger les crimes d’extrémistes d’un pays. Dans cette perspective,, les Etats-Unis occuperaient les jours et les nuits des membres de la CPI.
      Mais, Abbas, ce terroriste qui n’a pas payé pour ces crimes, a deux neurones à la place de cerveau.
      De toute façon, je l’ai toujours trouvé niais, sans envergure, sans charisme. Pour négocier dans des conditions extrêmement difficiles, il faut des hommes de poids et de tempérament : ils n’existent pas actuellement au Proche-Orient.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *