toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Les Caucasiens: cette minorité musulmane qui a trouvé refuge en Israël


Les Caucasiens: cette minorité musulmane qui a trouvé refuge en Israël

L’Islam s’est implanté dans de nombreuses contrées et a imprégné des peuplades souvent ouvertes, pacifiques et humanistes faisant d’elles des musulmans malgré eux; convertis quasi-toujours sous la contrainte.

Si aujourd’hui en Europe on définit les humains clair de peau comme des hommes de type Caucasiens, cela fait plutôt référence au type russe. Le Caucase a pourtant abrité de nombreuses ethnies dont les musulmans du Caucase.
Chassés par les russes, rejetés par les arabo-musulmans voyant en eux de mauvais pratiquants, les caucasiens ont survécu et ont su maintenir en Israel leur particularité entre le folklore russe et la culture islamique.

Un reportage en anglais singulièrement touchant sur ces Caucasiens musulmans, qui ont trouvé refuge en Israël.

Traduction

« Mon nom est Zinadine Farouk, j’ai été imam pendant 12 années et le chef de la communauté Caucasienne d’Israel.
Il y a 4500 caucasiens qui vivent en Israel. Notre terre promise est le Caucase mais nous n’avons aucun espoir de pouvoir y retourner.

Pour l’instant nous vivons en Israel et nous sommes fiers d’être israeliens.

Dans les pays arabes, les caucasiens ne sont pas libres d’arborer un drapeau caucasien, tel que nous le faisons en Israel.

Quand les caucasiens dansent, un Lion s’élance. Tel un roi.

En tant qu’Imam, je me sais la responsabilité de m’adresser au tout puissant avec l’obligation de transmettre les principes de l’Islam afin de sauvegarder mon peuple de l’assimilation où qu’il vive.

Le ministère de l’intérieur s’adapte à nos spécificités en nous proposant des programmes uniques, tels que « comment régler les problèmes en couple » ou « les problèmes entre familles au sein du village » afin de maintenir notre communauté unie.

J’apprécie sincèrement ce que fait le ministère de l’intérieur d’Israel pour nous en nous considérant comme un peuple à la tête d’une spécificité musulmane. « 

L’Etat d’Israel fonctionne sur le modèle anglais des communautés s’adaptant aux identités de chacun afin de maintenir un climat de sécurité et de pérennité. Chaque citoyen de cette communauté est responsable de ses actes devant la loi d’Israel. La polygamie et la maltraitance des femmes sont interdites par Israel ce qui permet à certaines femmes issues des minorités arabes de s’émanciper et d’être aujourd’hui les femmes arabes les plus libres et cultivées du Moyen Orient.

Traduction de l’hébreu par Axel Rehouv exclusivité Europe-israel.org





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Les Caucasiens: cette minorité musulmane qui a trouvé refuge en Israël

    1. yenamarre

      Il y a des braves gens partout… Ces braves gens (surtout les femmes) seraient mega maltraites en terre musulmane comme l explique cet article tres interessant…

      En Israel ts les braves qui respectent sa culture et sa loi sont les bienvenus avec la liberte de culte et les mm droits que ts les israeliens.

      Israel terre d amour!! il suffit de constater l accroissement de la pop chretienne alors qu elle disparait ou diminue tres significativement ds tt le moyen orient en terre musulmane…

    2. rahel

      Ca va plus etre le cas pour certaines femmes francaises comme la fabienne haloui a qui on donne notre argent et a toutes les petites converties qui se prennent pour des jasmines ou des esmeraldas, attention a la chute.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap