toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le gouvernement accorde aux islamo-fascistes une loi visant à bâillonner les Québécois «islamophobes»


Le gouvernement accorde aux islamo-fascistes une loi visant à bâillonner les Québécois «islamophobes»

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, se fait le complice des islamo-fascistes qui veulent museler tous ceux qui critiquent l’Islam.

Son Projet de Loi 59, discuté la semaine passée à l’Assemblée Nationale, concerne «la prévention et la lutte contre le discours haineux et les discours incitant à la violence», mais en vérité, il vise à censurer les «islamophobes».

Me Jacques Frémont, le président de la Commission des droits de la personne et de la jeunesse (CDPDJ) qui sera responsable de l’application de la loi, prétend que les Québécois ne comprennent rien à l’islam.

Me Frémont est engagé dans une croisade contre l’islamophobie au Québec. Pour lancer l’idée de ce projet de loi, il s’est inspiré, selon la chroniqueuse du Journal de Montréal Lise Ravary, de résolutions pro-censure présentées à l’ONU par l’OCI, l’organisation de la coopération islamique, qui regroupe 57 pays musulmans.

Loading...

Et les membres du gouvernement Couillard, comme des moutons de Panurge, suivent les avis de ce débile.

Je croyais que le premier ministre Couillard, un brillant médecin spécialisé dans la chirurgie du cerveau, était simplement un peu mou et maladroit, et que lui et les membres de son gouvernement étaient aveuglés par leur fervent multiculturalisme tolérant. Mais trop c’est trop.

Je ne peux que constater à quel point nous sommes gouvernés par des imbéciles. Et encore, je suis gentille, car certains commentateurs soupçonnent Philippe Couillard d’être vendu à l’Arabie Saoudite où il a fait un long séjour.

La ministre de la justice, Stéphanie Vallée, était bien embêtée quand on lui a demandé de définir un «discours haineux», et c’est elle qui défend le projet de loi au parlement de Québec!

«Le but (du projet de loi) est de sanctionner un discours qui n’est pas acceptable … » a susurré la ministre de la Justice en commission parlementaire.

« Mais acceptable pour qui ? Selon quels critères ? » demande Lise Ravary qui estime que ce «projet de loi liberticide donnerait à la Commission des droits de la personne d’immenses pouvoirs pour enquêter sur des propos haineux, à partir de dénonciations ouvertes ou anonymes, faites par des individus ou au nom d’une communauté et de décider si un crime a été ou sera commis. Le cas échéant, la Commission poursuivrait et en plus d’écoper d’amendes salées, les coupables verraient leurs noms affichés sur internet. Cela s’appelle du shaming.

Learn Hebrew online

La Commission pourrait aussi initier ses propres enquêtes et faire interdire des propos avant leur diffusion ou publication.»

D’après Lise Ravary, Me Jacques Frémont envisage même de poursuivre des sites internet et des pages Facebook qu’il juge anti-musulmans, où l’on critique l’islam un peu trop fort à son goût.

Les sites Poste de Veille, Point de Bascule et Djihad Watch vont se sentir visés !

Loading...

Bien entendu, l’Association des musulmans et des arabes pour la laïcité (AMAL) au Québec appuie ce projet de loi et demande des sanctions plus sévères contre les discours anti-religieux !

Selon Poste de Veille, Haroun Bouazzi et Mohamed Hachem, les porte-paroles de l’AMAL, ont prétendu en commission parlementaire que :

« l’islamophobie et la discrimination systémique envers les musulmans, créent l’environnement expliquant que des jeunes musulmans nés au Québec deviennent sensibles au discours d’extrémistes qui les envoient dans des zones où sévit le jihad. »

Autrement dit, les Imams Charkaoui et Chaoui qui font la promotion de l’islam, de la charia et du djihad islamique ne sont en rien responsables de la radicalisation des jeunes. C’est l’islamophobie qui crée la radicalisation !

Ce que M. Bouazzi oublie de mentionner, c’est que ce sont les crimes perpétrés par des musulmans motivés par la haine envers les non-musulmans qui sont en hausse, et non pas les crimes haineux perpétrés contre des musulmans, d’après un rapport de Statistique Canada.

Pendant ce temps, le Conseil musulman de Montréal (CCM), présidé par Salam Elmenyawi (lequel a justifié le djihad-combat lorsque l’islam est attaqué), demande que la définition de «discours haineux» soit élargie pour inclure «le dénigrement et la dérision de toute religion et de ses personnalités.»

Étant donné qu’il existe déjà une loi fédérale contre les discours haineux et l’incitation à la haine, Lise Ravary se demande ce que souhaite faire le gouvernement Couillard avec un tel arsenal de contrôle de la pensée ? Donner l’impression qu’on s’active au Québec ? Modérer les ardeurs du lobby musulman autoproclamé qui se roule dans la victimisation à chaque occasion ? Celui-là même qui a convaincu le premier ministre que c’est l’islamophobie qui engendre le djihad…

De son côté, Matthieu Bock Côté se demande d’où vient cette idée singulière selon laquelle on devrait automatiquement et obligatoirement du respect aux religions ?

Il écrit dans Le Journal de Montréal du 20 août :

« … On devrait avoir le droit de dire tout le mal qu’on veut de l’Église sans tomber sous la botte d’un croyant zélé ne tolérant pas qu’on ne croit pas la même chose que lui et voulant assurer la protection de ses dogmes par la loi. ( … )
On devrait même avoir le droit de critiquer l’Islam. Les croyances des uns ne doivent pas borner la liberté d’expression des autres. Chacun a le droit à ses croyances, mais personne n’est en droit d’obliger son prochain à les respecter.

Il n’y a pas de droit fondamental à faire respecter ses croyances, sauf à vivre dans une société qui veut écraser une fois pour toutes le jugement critique.

Le génie de la modernité occidentale, c’est de désacraliser politiquement les croyances métaphysiques et de forcer ceux qui les professent à endurer ceux qui n’en croient rien. Ainsi, l’esprit critique progresse et la liberté étend son empire. »

Je souscris à ces paroles sensées. Comme disent les parlementaires britanniques: « Hear! Hear !»

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Magali Marc (@magalimarc15) pour Dreuz.info.







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Le gouvernement accorde aux islamo-fascistes une loi visant à bâillonner les Québécois «islamophobes»

    1. michel boissonneault

      le premier Ministre québecois est plus que vendu mais très sympatique au muzz car il a vécu si longtemp en arabie saoudite que critiquer si peu qu’il soit l’islam est un crime ….malgré le discourt radical de certain imam… le gouvernement libéral ferme les yeux et critique uniquement ceux qui font des commentaires sur les islamistes

    2. rahel

      il faudrait creer un observatoire de toutes les phobies genre, judeophobes, christianophobes, islamophobes, antiblanphobes et a mon avis, y a pas photo, ce sont ceux qui veulent qu on pratique la charia, qui nous pompent l air mais apres on va me dire tu as utilise le mot charia, donc je suis islamophobe, donc ceux qui nous pompent l air ce sont ceux qui m empeche de vivre, de penser comme je veux et donc ces dictateurs, barbares et intolerants on les nomme comment ? les visiteurs, les extra terrestres ?

    3. MisterClairvoyant

      Je pense que les « islamophobes », n’ont pas fait autant de morts ni d’attentats que les islamistes partout dans le monde. Alors, il faut qui sachent les islamistes, que ne sont pas les bienvenus en Occident ni ailleurs!.

    4. Alauda

      « L’islamophobie crée la radicalisation », comme les nez ont été créés pour porter des lunettes ! Vieille technique d’inversion des propositions, déjà présente chez Cicéron.

      La loi 59 (en projet), appelée aussi loi cadenas, suscite à juste titre des résistances au Québec. L’auteur de cet article ( https://martinlemay.wordpress.com/2015/08/18/la-loi-du-cadenas-de-philippe-couillard/ ) souligne la contradiction entre la défense du bloggeur saoudien condamné à 1000 coups de fouet et l’apparition de cette loi, inspirée de la sharia, qui risque de museler bon nombre de professions intellectuelles.

      Sale temps sur la planète.

    5. David

      C’est toujours ca qui arrive lorsqu’on est pas capable de faire le travail pour lequel on est payé alors on se tourne vers d’autres sujets pour justifier son emploi . Je félicite l’intervention de Madame Lise Ravary qui critique si bien ce projet de loi . Le Québec a besoin de régler ses problèmes économiques et Monsieur Couillard semble dévier l’attention de la population vers d’autres sujets . Est-ce que ce projet de loi s’applique seulement à l’Islam ou à chaque religion .Est ce un retour de l’inquisition ? Le Ministre couillard veut museler les Quebecois et ainsi les priver de leur liberté d’expression.

    6. yoniiii

      hi

      il est interressant de constater que le faschisme , le totalitarisme a toujour un temps d avance sur les combat de la liberté

      de meme qu ils les totalitaire et faschite on un piussance de niussance bien plus importante , terroristye , terreure ideologie biaisé etc

      cela est du au faite qu il n y a pas de limite pour ces monstres

      tandis que les combant dez la liberté son englué dans des limite morale , legale etc

      resultat a piussance de niussance et en faveur des monstre

      tandis que les combatant de la liberté commence leur combat avec une chainne au pied , et un lourd
      boulet qui de faite rediuse leur capacité a vaincre leur ennemi

      resultat ce son les combant de la liberté qui perde les guerrre contre l islamofaschisme

      justement a cause de leur morale , humanité etc

      ce qui est importa,nt ce n est pas d etre morale , legale , humain

      c est de vaincre ses ennemi

      et cest justement ce que les combatnt de la liberté non toujour pas cvompris

      ils mettent la morale , l ethique en priorité
      alors que cela devrais etre de vaincre qui devarit etre la priorité

      mieux vaux vaincre en abandonnant temporairement la morale , ethique , les lois

      que de conservé ces contrainte morale , legale et de perdre la guerrre

      by

      l occident continuera a perdre ses guerre contre ses ennemi
      tant qu ils continuera a oeuvrer moralement

      by

      la morale n a jamais permi de vaincre spon ennemi acharné
      seul la force brute y parvien

    7. Jacques

      Refuser toute critique : symptôme de totatlitarite aiguë !

      L’islam est un totalitarisme, la preuve encore.
      Et ces abrutis de dirigeants politiques vendus lui déroulent le tapis rouge.
      Ça a va mal finir.

    8. Mario

      Plus imbécile que ça tu meurs!! Le petit gouvernement du Québec, sans foi ni loi ou plutôt vendu au muzz, n’a juridiction que sur son territoire et certains comme moi vivant hors Québec vont continuer à se moquer de l’Islam et à exposer ce grand mensonge qu’est cette idéologie conquérante qui se drabe justement sous un drapeau religieux!! L’Islam est un cancer qui devrait être éradiquer!! Fremont est un idiot et le fait qu’on veut lui accorder autant de pouvoir est inquiétant. Quand a moi je vais continuer de critiquer le petit gouvernement du Québec, comme mes amis amérindien le nomme et encore plus Fremont, et son organisme inutile la commission des droits de la personne du Québec, qui appelle bien, mal et le mal, bien!! Comment se fait il Québec des discours haineux soient tolérés par des Imams au Québec, me renverse, comme Charkaoui et autres intolérants au discours conquérant! Tant d’argent des contribuables versé dans des inutilitês comme cette commission des droits de la personne du Québec! Il en existe une au Canada, Couillard pourrait commencer à économiser en fermant cette inutilité et en envoyant Fremont à l’assurance chômage!! Quelle bande de cons!!

    9. madeleine

      Il faudrait mettre en place une surveillance discrète et très fouillée des mouvements des comptes bancaires du Sieur Couillon et ses acolytes et ce, pour les suspects de complicité avec les arabes et dans le monde entier. Ces gens sont achetés par les émirs et autres et tueraient père et mère pour gonfler leur comptes en banque.

    10. c.i.a.

      Et dire sur certains sites gauchistes ou paranos, déclarent sans gêne,que ces nous les occidentaux!, les  » agresseurs de l’ islam  », pour  » voler  », leurs richesses?, apparemment nous serions  » excellents  » nous  » les porcs de mécréants  », pour les conseillers à appliquers leur charia radicalement, c’est pourquoi ils font de la vie de tous un enfer!, en résumé ces nous les fautifes!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *