toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’AFP et Euronews accusent les « extrémistes juifs » sans preuves


L’AFP et Euronews accusent les « extrémistes juifs » sans preuves

Même s’il y a des soupçons que l’incendie de Kfar Douma ait pu être provoqué par des extrémistes juifs, il n’y a toujours aujourd’hui aucune preuve qui permette de l’affirmer avec certitude sauf dans une presse antisémite qui jubile de pouvoir s’appuyer sur des médias israéliens d’extrême gauche qui jouent le jeu politique contre Netanyahou.

Je rappelle que même après leur identification par les forces de police, les Merah, Coulibaly et autres frères Kouachi bénéficiaient du qualificatif de « présumé ».

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 12 thoughts on “L’AFP et Euronews accusent les « extrémistes juifs » sans preuves

    1. Laurence

      ET TOUS CES COLONS ARABES ONT CRIES MORT AUX JUIFS PENDANT L’ENTERREMENT !!!

      AUCUNES PREUVES JUSQU’A CE JOUR QUE CE SOIT DES EXTREMISTES JUIFS , ET ALORS MEME SI CE SONT DES EXTREMISTES JUIFS
      C’EST LA GUERRE !!!!

    2. adrock

      Non mais ça devient de plus en écoeurant

      L Histoire se répète mais on n’a un pays

      Je pense que c’est une perte de temps de vouloir lutter contre un antisémitisme qui renait sous la forme de l’ antisionisme. Comment lutter face à une telle propagande mensongère qui arrangent tout le monde. ça arrange tout le monde de dénoncer le juif comme le responsable de tous les maux. Une fois de plus. ça dépasse l’imagination, c’est métaphysique

      Moi je paye plus d’impôt pour la France et j’en profite tout en pouvant être réactif au cas ou ça dégénèrerait, genre un retour des raffles et des massacres de juifs en masse en France. Faut pas s’endormir dans ce pays à moins de vivre bien planqué mais c’est pas supportable toute une vie, ça va un temps.

      Léon Pansker en 1882 avait bien expliqué ce qui se passe maintenant

      Curieusement, en 1882, Léon Pinsker demandait aux Juifs de s’ »auto-émanciper » et soutenait qu’ « il faut renoncer à combattre ces courants antisémites non moins que n’importe quelle autre disposition héréditaire. Cet axiome est d’autant plus essentiel qu’il y a urgence à renoncer à toutes ces polémiques qui ne sont autre chose qu’un gaspillage de temps et de forces, que de stériles exercices de spirites. Car même les Dieux ne sauraient lutter contre la superstition. Aussi précise et nette que soit une démonstration, le préjugé, le mauvais instinct ne transige pas. Il faut ou bien posséder la puissance matérielle d’endiguer ces forces obscures, à l’instar de toutes les autres forces aveugles de la Nature, ou alors il faut purement et simplement se replier. »

    3. Marianne

      Que personne ne s’inquiète, des virus biens costauds ont commencés leur travail, vous verrez de plus en plus, sur les médias français, des phénomènes de plus en plus amusants.

      ça a commencé aujourd’hui et ça va augmenter graduellement, après Stuxnet, Flexstar !

      Que du bonheur !!

    4. sandra

      Comment devenir le parfait journaliste propalestinien – Jean Vercors

      Voici comment sont formés les journalistes francais couvrant le proche orient
      Dès son arrivée à Gaza tout journaliste doit obligatoirement se rendre à un hôpital de Gaza et faire un maximum de photos d’enfants ensanglantés.
      Si il n’est pas en mesure de faire ces photos, Le Hamas lui en fournira à défaut il lui remettra des photos des atrocités de Syrie ou d’Irak

      Ne jamais mentionner dans son reportage le mot terroriste mais plutôt militant ou activiste pour désigner tous membres du Hamas. Le mot résistant est vivement recommandé.
      Quiconque est tué ou meurt en martyr doit être désigné comme un civil innocent de Gaza ou de Palestine victimes des attaques israéliennes. Même s’il tenait au moment de sa mort une kalachnikov, un lance-roquette ou s’il était vu en train de lancer des missiles sur Israël.
      · Si il n’y a aucun incident soit en Israël ou à proximité de ses frontières dans lequel il y a des réclamations de victimes arabes vous devez écrire un rapport avec le titre suivant :
       » Les Israéliens tuent des civils arabes X et Y compris les enfants  »
      Pour les nombres X et Y tout simplement choisir les chiffres les plus élevés provenant des sources suivantes :
      Hamas, Hezbolla, L’Autorité palestinienne, le Jihad islamique
      L’État islamique, Al Jazeera ou Press TV, Ou Toute personne se trouvant dans un rayon de 20 kms de l’incident qui porte un keffiye ou une burka .
      · Rappelez les données démographiques importantes suivantes dans votre rapport, en particulier touchant aux accidents :
      Chaque Palestinien, en particulier membre du Hamas et du Jihad islamique , est un civil .
      Ceux qui produisent des vidéos suicide armés de mitrailleuses promettant de tuer autant de Juifs que possible sont tout simplement des civils forcés par l’occupation israélienne à devenir «résistants» .
      Tout Palestinien agé de moins de 26 ans est un enfant .
      Tout Palestinien agé de moins de 16 ans est un bébé .
      Tout Palestinien âgé de plus de 32 est un grand-père / grand-mère.
      Tout Palestinien bléssé y compris notamment les terroristes du Hamas blessés lors du lancement d’ attaques contre Israël doit être ignoré.
      Chaque bâtiment à Gaza est soit un hôpital, une école, une mosquée ou une maison remplie exclusivement avec de femmes et d’enfants .
      Il n’y a pas de «civils» israéliens et certainement pas «enfants» israéliens . Ce sont des soldats ou des colons uniquement.
      Les villes et villages palestiniens sont des camps de réfugiés .
      Les villes et villages israéliens sont des colonies.
      . Tout arabe se trouvant en zone de combat est toujours désarmé, il n’utilise jamais un couteau, une arme a feu, une hâche, une pièrre, un cocktail molotov, des billes en acier, une voiture bélier et n’est pas lanceurs de roquettes.
      Dites simplement que c’est un paisible berger ou un fermier amoureux d’oliviers.
      Dans votre rapport , vous devez insérer le mot «colon, extrémiste, occupant, ou orthodoxe» devant le mot «israélien» , à moins que celui-ci ne réside hors de Tel aviv, dans ce cas, vous devrez ajouter le mot «fanatique» avant «israélien» .
      Toujours précisant sa ville située en territoire occupée.
      Lorsque des bébés Juifs sont tués par nos vaillants résistants, ignorez les faits.
      Lorsqu’un bébé arabe est tué ou brulé vif dans sa maison même si les auteurs n’ont pas été arrêtés et qu’il n’existe aucune preuve sur les criminels: Désignez d’office les Juifs. Aucune enquête/reportage/documentaire visant à dire le contraire ne sera autorisée en territoire palestinien car passible de la peine capitale.

      Le journaliste présent à Gaza doit impérativement commencer son article sur les actions de la résistance palestinienne avec la phrase : « En réponse à la cruelle attaque israélienne », et concluez par « Tous ces gens étaient des civils innocents suite à l’agression sioniste d’Israël sur Gaza »
      Assurez-vous de toujours avoir su vous une poupée en peluche que vous poserez soigneusement sur les débris des maisons des membres du Hamas bombardées par l’aviation Israélienne.
      Le journaliste devra après chaque bombardement israélien devra se présenter sur les lieux et faire un maximum de photos d’enfants posant sur ces débris. A cette occasion, il paiera à l’enfant pris en photo la modique somme de 10 dollars pour appuyer notre cause.
      Ne Jamais mentionner les mots « boucliers Humains » sous peine de mort mais plutôt insister sur le nombre de civils palestiniens tués.(voit plus les détails)
      Ne jamais préciser le nombre de résistants du Hamas tués, parler uniquement de civils
      Toute images diffusées de tunnels de Gaza est passible de la peine de mort.
      Ne jamais diffuser de photos des caches d’armes du Hamas situés dans les écoles, hôpitaux, mosquées et maisons individuelles car passible de la peine de mort.
      Ne jamais diffuser d’images des sites de lancement des roquettes qu’ils soient situés en zone peuplée de civils ou non.
      Les photos prises doivent principalement contenir des enfants, des femmes ou des personnes âgées de préférence près de débris après un bombardement Israélien.
      Tout interview ou image de nos vaillants résistants du Hamas utilisant la population civile de gaza comme bouclier humain n’est pas autorisé et est passible de la peine de mort
      Quand vous couvrez un évènement, assurez-vous de toujours déclarer dès le début: Le nombre de civils a encore augmenté, Israël continue de pilonner Gaza ou Israël a refusé le cessez le feu
      Les journalistes qui par inconscience violent les règles imposées par le Hamas, y compris sur leurs réseaux sociaux personnels, seront passibles de la peine de mort
      La déontologie du journalisme est définie par deux textes de référence, dont l’un a été approuvé par l’ensemble des syndicats de journalistes Palestiniens, et l’autre le bureau central d’information et d’expression du Hamas.
      Le hamas espère que vous respecterez ces règles essentielles au journalisme et vous remercie d’avance pour votre soutien inconditionnel.
      Vous reconnaissez avoir lu, compris et accepté ces règles.

    5. Robert Davis

      Je me demande si la majorité des commentateurs comprend bien le problème derrière cette histoire aussi dérisoire que politisée évidemment et probablement fausse. L’histoire d’un bébé n’a aucune importance pour la presse et les antisémites qui la montent en épingle. Elle aurait pu concerner une fausse invasion de martiens qui selon les dires de cette presse se serait alliée aux juifs ou n’importe quoi. Le VRAI SUJET EST LA VOLONTE DE LA PRESSE DE FAIRE D ISAEL UN BOUC EMISSAIRE A QUI ELLE PEUT TOUT IMPUTER JUSQU A CE QUE ISRAEL DISPARAISSE EN INCITANT LE MONDE A LUTTER CONTRE ISRAEL. C’est exactement ce que cette maudite presse FRANCAISE a fait dans les années 30 jusqu’à donner des idées et des moyens d’ordre intellectuel pour ne pas dire « moraux »(sic bien sûr) aux foules et aux nazis pour massacrer les Juifs. LA PRESSE FRANCAISE NE SERT QU A CELA ET NE SAIT FAIRE QUE CELA. ELLE EST TOUJOURS L AUXILIAIRE DES SOCIALO NAZIS.

    6. Robert Davis

      P.S. J’ajoute qu’en donnant suite et en parlant :trop de ces évènements décrits par la presse FRANCAISE (c’est à elle qu’il faut s’en prendre en priorité pour faire l’exemple puisque c’est elle qui a commencé) les Juifs et/ou Israel donnent dans le panneau : « c’est faux je n’ai pas aidé les martiens… » Il vaudrait mieux ignorer en partie et traiter cela de c. mais il faut dénoncer tout de même sinon on va à l’autre extrême, on ne remet pas les pendules à l’heure. Le seul véritable remède contre la presse ce sont les bombes. Ce langage la presse le comprend et le reconnait au quart de tour comme la défense du FORT qu’elle craint comme la peste.

    7. philippe de vleeschauwer

      Il faut prendre la presse à sonpropre jeu en démontrant toutes les manipulations . Tweeter est une arme efficace, utilisons là tous ensemble.

    8. Maguid

      Pour moi, « AFP » est une entité ABSRAITE. Il y a bien un être humain qui a écrit et, peut-être signé l’article. Eh bien moi, c’est en premier lieu son NOM qui m’intéresse.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap