toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La France se prépare à encaisser les dividendes de l’accord sur le nucléaire Iranien!


La France se prépare à encaisser les dividendes de l’accord sur le nucléaire Iranien!

La France perpétue la tradition de la collaboration avec le mal.

Par Ari Lieberman —-

France, la nation qui a amené l’humanité à des abjections telles que l’affaire Dreyfus, la collaboration de Vichy, et un Saddam Hussein capable du près-nucléaire, maintenant elle se précipite pour embrasser les mollahs de la République islamique. L’encre de l’accord nucléaire n’a même pas encore séché, accord avec l’Iran, que les Français salivent déjà. 

La France a dépêché son ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, en Iran pour rencontrer le président de l’Iran, Hassan Rohani, et divers dignitaires du gouvernement iranien et des dirigeants d’entreprises dans un effort pour encaisser les dividendes dès le début de l’allégement des sanctions  accordé par le JCPOA (accord nucléaire). Les dirigeants industriels français, y compris ceux dans les secteurs de l’automobile et de l’énergie  se préparent déjà pour faire des affaires avec le premier ministre de l’Etat-sponsor du monde du terrorisme international. En France, la morale est de faire ce qui est juste et droit, de jouer les seconds couteaux de l’économie.C’est la manière française de faire les choses.

En effet, les Français ont une longue histoire fourbe impliquant la trahison et la collaborationavec des éléments néfastes et donc leur comportement instantané n’est ni choquant, nisurprenant. Pendant la Seconde Guerre mondiale, ils ont collaboré avec les nazis en regroupant leurs citoyens d’origine juive, les remettant à leurs partenaires SS et les livrant à une mort quasi certaine. Mais ils ne se contentaient pas de collaborer; ils exerçaient leurs fonctions honteuses avec zèle et ensuite n’ont pas voulu reconnaître leur rôle ignoble dans l’éradication de la communauté juive européenne jusqu’à plusieurs décennies plus tard.

Vous pensez qu’avec un tel passé glorieux, les Français ont appris de leurs erreurs et ont essayé de faire amende honorable mais les Français, ou plutôt l’élite française, est une race particulière à l’abri des sentiments de culpabilité ou de remords.

En Juin 1967, à peine deux décennies après la quasi-extermination des Juifs d’Europe, la France a imposé un embargo sur les armes au Moyen-Orient. A l’époque, la France était le principal fournisseur d’armes d’Israël et les Soviétiques eux, fournissaient les belligérants arabes, la seule nation affectée par l’action française était donc Israël. Les armes et les munitions achetées et payées et désespérément nécessaires pour la bataille imminente, cet embargo a été organisé sur ordre du gouvernement français.

La Conduite perfide de la France juste avant la guerre des Six-Jours de 1967 ne pouvait pas tomber à un moment plus inopportun. Des centaines de milliers de soldats arabes mobilisés pour la guerre contre Israël. La seule Egypte avait massé quelques 1200 chars et 1500 canons et mortiers lourds sur les frontières d’Israël tandis que son aviation faisait des incursions dans l’espace aérien israélien. La radio arabe, au Caire, à Damas, et à Bagdad se vantait qu’il n’y aurait pas un seul Juif ne resterait dans la «Palestine occupée» après que les Arabes traiteraient  » l’entité sioniste. » Heureusement, les plans arabes pour le génocide ont échoué à se matérialiser malgré la duplicité française.

Mais les Français ont marqué des points avec les Arabes en assurant un marché lucratif de vente d’armes .Des bombardiers Mirage V français achetés par Israël au lieu de lui être expédié l’ont été au leader fou et criminel de la Libye-Kadhafi. Les Français se sont aussi rapprochés  sans doute d’un des dictateurs les plus répressifs et brutaux du Proche-Orient, Saddam Hussein d’Irak. La France était bien consciente du passé et des menaces que Saddam Hussein faisaient peser sur Israël, mais cela ne les a pas empêché de fournir à l’Irak un réacteur nucléaire capable de produire des matières fissiles pour fabriquer une bombe nucléaire, forçant Israël à prendre les choses en mains en 1981.

D’autres patrons français comprennent le meurtre en série du duo père-fils, Hafez et Bachar al-Assad. La France était trop disposée à fournir à l’armée syrienne toutes sortes de goodies incluant des hélicoptères de combat Gazelle et des missiles anti-chars Milan. Les mandataires libanais du terrorisme de l’Iran-le Hezbollah maintient actuellement un stock important de missiles Milan, courtoisie des Assad, via la France. Les Français, bien sûr, ne veulent pas mettre en péril leurs contrats militaires lucratifs, et donc ferment les yeux sur de tels transferts d’armes illicites.

Mis à part le Royaume-Uni, aucun autre pays ne porte plus la responsabilité du dysfonctionnement  d’aujourd’hui du Moyen-Orient arabe que la France. Sa collusion post-Première Guerre mondiale et ses machinations géopolitiques avec le Royaume-Uni ont produit l’infâme accord Sykes-Picot et taillés les frontières artificielles basées principalement sur des diktats colonialistes plutôt que sur les besoins et les souhaits des populations.

Nous arrivons maintenant cercle complet avec la connexion française à la République islamique d’Iran. La France a donné refuge et protection au fanatique religieux, l’ayatollah Khomeiny, le père et la mère du fanatisme islamique chiite d’aujourd’hui. Si les Français avaient eu un tout petit peu de clairvoyance, ils l’auraient expédié dei la même façon qu’ils ont agi avec des militants de Greenpeace lorsque ceux-ci ont entravé les essais nucléaires français. Mais la France n’a pas vu le fanatique mollah anti-occidental comme une menace tout au contraire; ils lui ont fourni l’asile politique et l’ont traité avec la plus grande courtoisie. Khomeiny a retourné la faveur en exploitant les libertés accordées par la France, pour comploter, contre le régime et de hâter la chute du Shah pro-occidental.

Alors que le Congrès envisage l’approbation ou la désapprobation du JCPOA (Joint Comprehensive Plan Of Action), il doit être conscient du fait que la Chine, la Russie, l’Iran et la France présideront les comités qui jugeront si la République islamique est en conformité avec les dispositions énoncées dans la JCPOA, laissant les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l’Allemagne dans la minorité. Que D.ieu nous vienne en aide.

Par Ari Lieberman – SOURCE 

Adaptation Mordeh’aï pour malaassot.com 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap