toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël relâche des centaines de clandestins africains


Israël  relâche des centaines de clandestins africains

La justice israélienne a ordonné la libération de demandeurs d’asile, retenus depuis plus d’un an dans le désert du Néguev, mais leur interdit de s’installer à Eilat et Tel-Aviv. Israël n’accepte qu’une infime partie des demandes d’asile.

Mardi 25 août, les autorités israéliennes ont commencé à libérer quelque 1 178 immigrés sans-papiers venus d’Erythrée et du Soudan, détenus dans un centre de Holot, dans le désert du Néguev. La moitié d’entre eux a été libérée le jour même, l’autre doit l’être ce mercredi.

Loading...

Cette libération fait suite à une décision de la Cour suprême datant du 11 août, qui a retoqué certaines parties de la loi sur la “prévention de l’infiltration”. La Cour a notamment ordonné que soit libérée “toute personne détenue depuis plus d’un an au centre de Holot, rapporte Ha’Aretz.

Dans le sud de Tel-Aviv, des dizaines de personnes étaient descendues dans la rue pour protester contre la décision de la Cour, écrit The Times of Israel, au motif que “cette libération massive donnerait lieu à un afflux de migrants à cet endroit, ainsi qu’à une hausse de la criminalité”​.

Le journal rappelle que“Quelque 47 000 migrants africains vivent actuellement en Israël [l’ONU parle de 53 000 réfugiés et demandeurs d’asile]. Une large majorité d’entre eux se définissent comme demandeurs d’asile. Plus de 90 % viennent d’Erythrée, du Soudan et du Congo, mais Israël a accepté moins de 1 % des demandes d’asile et, depuis 2009, moins de 0,15 %, soit le taux le plus faible en Occident.”

Vice News qui n’hésite pas à mentir effrontément évoque le chiffre de 0,01 % de demandes d’asile acceptées en un an, et déposées par des Eryhthréens et Soudanais. “Contre une moyenne mondiale [pour ces populations] de 83 à 67 %”, sauf que Vice News ne mentionne pas que l’ensemble des pays Arabes refusent tout migrant….

Les réfugiés retenus à Holot “n’ont appris [la décision de la Cour suprême] qu’au moment de leur libération”, relève Ha’Aretz, qui souligne que, par ailleurs, “le ministère de l’Intérieur leur a interdit de travailler ou de vivre à Tel-Aviv ou à Eilat, dans le Sud”, deux villes qui comptent d’importantes communautés africaines. Or, beaucoup d’entre eux avaient précisément l’intention de gagner Tel-Aviv ou Eilat, “où ils résidaient avant d’être envoyés à Holot, dans le sud du Néguev”.

Source

Loading...




Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Israël relâche des centaines de clandestins africains

    1. Gilbert Sroussi

      Les 2 calamites d Israel,Obama et la Cour Supreme.
      Obama part dans 15 mois mais la Cour Supreme,helas,continuera son travail de sape ad vitam eternam sauf si le peuple d Israel se reveille et n accepte plus que 9 juges soient au dessus de la volonte populaire

    2. sarah

      Que les Israëliens anti-européens (et il y en a) les mettent dans des bateaux et les envoient vers les îles grecques vers l’Eldorado européen.

    3. Hannah

      N’empêche que le type sur la vidéo parle drôlement bien hébreu! Il n’a pas perdu son temps! Que l’on ait peur qu’ils ne se tournent vers le terrorisme d’accord, mais le reste… les juifs aussi ont été accusé à tord de choses terribles en Europe et autre…. Mon D… aide tes enfants à trouver leur place dans un monde de paix.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *