toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël : l’auto-flagellation collective et les reproches hystériques entraîneront d’autres actes de violence


Israël : l’auto-flagellation collective et les reproches hystériques entraîneront d’autres actes de violence

OPINION

Tout le monde n’est pas coupable : les culpabilisations hystériques et reproches frénétiques d’Israël contre soi-même ne feront qu’alimenter d’autres actes de violence et de terreur.

Les dirigeants et médias israéliens se livrent à l’auto-culpabilisation par leurs réactions impulsives : « Nous sommes tous responsables » et « C’est nous qui avons allumé l’incendie » – à propos de deux crimes de haine juifs distincts,  aussi répugnants puissent-ils être.

Il y a bien loin entre la condamnation universelle du jet de cocktail-molotov contre la maison d’une famille palestinienne, qui a brûlant vivant un bébé et blessé grièvement trois membres de sa famille, et, d’autre part, l’auto-flagellation collective et les lamentations bruyantes disant que « la maison toute entière est en feu » et qu’ »Israël est tombé ».

La maison toute entière n’est pas en flamme et nous ne sommes pas tous coupables, bien que ce soit là le message que le Président Reuven Rivlin a livré à la nation, samedi soir 1er août, dans un déversement d’émotion à l’état brute qui enflammeront encore plus les passions au lieu de proposer des remèdes.

Loading...

Egalement contre-productif est le lien établi entre le meurtre d’un bébé palestinien, vendredi 31 juillet, avec l’attaque au poignard par un autre individu d’une autre frange distincte d’un groupe de radicaux contre la parade de  la Gay Pride à Jérusalem, jeudi soir.

Ce lien a été établi par des groupes de manifestants farfelus dans le seul but de pointer du doigt contre leurs coupables désignés habituels -les partis dirigeants – et contraindre la nation toute entière à baisser la tête en signe de honte. Il importe peu que les chefs de toutes les factions du gouvernement, du Premier Ministre Binyamin Netanyahu descendant de leur pied d’estale pour dénoncer l’un et l’autre crime et présentent leurs condoléances aux victimes.

Mais les meneurs des manifestations gays ont trouvé opportun de refuser une tribune au Ministre de l’Education Naftali Bennett et au Député Magal Yinon, pour qu’ils puissent s’exprimer lors de leur rassemblement de Tel Aviv, au motif qu’ils ont refusé de signer un document mis devant leurs yeux énumérant toutes les exigences de la communauté gay.

Alors que cela n’a rien de drôle, cet incident rappelle une scène de la série comique de Seinfeld, où Kramer se fait expulser d’une parade gaye à New York, lorsqu’il refuse de mettre le pin’s de l’organisateur de la parade à sa chemise.

Ces mêmes groupes d’opposition israélienne n’ont jamais employé de superlatifs qu’ils jettent à tous vents actuellement, lorsque trois adolescents israéliens ont été brutalement kidnappés et assassinés de sang froid par des terroristes du Hamas, le 12 juin 2014.

On n’entendait alors pas de cris hurlant que « la maison est en flammes » ou lorsqu’un engin incendiaire palestinien a presque failli tuer Ayala Shapira, âgée de 11 ans, dans une voiture qui circulait sur une route de la bande cisjordanienne près de sa maison, encore moins lors des innombrables attentats terroristes palestiniens commis au cours des années, avant et après la guerre de 1967.

Learn Hebrew online

Personne ne fait de tapage, certainement pas le Président Rivlin, lorsqu’il ne se passe que rarement un jour  sans jets de cocktails-molotov et des pétards sont balancés dans des maisons juives à Jérusalem et contre des véhicules civils ou de maintien de l’ordre, comme s’il s’agissait du cours normal des choses. Par quelque miracle insondable, personne n’a brûlé vif, seulement leurs maisons et leurs voitures ont été réduits en cendres.

Rien de tout cela, évidemment ne justifie en quoi que ce soit le meurtre d’enfants palestiniens ni une attaque au couteau contre un défilé gay à Jérusalem. Mais vivre dans le passé nostalgique où nous pensions que nous étions différents et très spéciaux, au-dessus de tout cela est irréaliste.

La vie en Israël est âpre, perculse de menaces sécuritaires au coin de la rue. Les gens y sont plus rudes qu’ils n’aimeraient l’être. Les médiaux auto-proclamés « libéraux », en décrivant de manière fallacieuse deux Israël – l’un éclairé et progressiste et le reste peuplé de hooligans, d’émeutiers meurtriers et de soldats à la gâchette facile – déversent du kérosène sur le feu déclenché par certains partis pour en tirer des bénéfices personnels et politiques.

Loading...

Dans un environnement en crise tel que la société israélienne la vit aujourd’hui, il est plus important que jamais de conserver le sens des proportions.

Etablir une équivalence entre des actes de terreur commis par des individus juifs contre des Palestiniens avec le terrorisme palestinien organisé et déterminé contre les Israéliens et les Juifs, décennie après décennie, est une simplification excessive qui obstrue le chemin vers une approche constructive. Il faut répliquer énergiquement à ces deux menaces, mais ils sont de nature différente et en appellent à des remèdes différents. Il est crucial de sortir du seul registre de l’émotion soulevée, de mettre un frein à cette orgie d’auto-flagellation et de culpabilisation collective, et de se lancer sur une série de mesures et d’actions professionnelles et mise en place avec objectivité.

Une leçon de calme et de bon sens en situation de crise est parvenue d’une source inattendue : le Président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas. Sa première réaction a consisté à prendre la décision de se tourner vers la Cour Pénale Internationale de la Haye – de façon très exagérée comme celle des Israéliens. Mais le lendemain, il a donné ordre aux forces de sécurité palestiniennes d’agir avec fermeté pour empêcher les déclenchements de violence dans les manifestations palestiniennes et, par-dessus tout, l’emploi d’armes à feu.

DEBKAfile Analyse Exclusive 2 août 2015, 12:09 PM (IDT)
Adaptation : Marc Brzustowski. Jforum

En savoir plus sur http://jforum.fr/2015/08/israel-le-reproche-hysterique-entrainera-dautant-plus-de-violence/#QQlDTsShkvitsuSR.99





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Israël : l’auto-flagellation collective et les reproches hystériques entraîneront d’autres actes de violence

    1. Marie

      Mais en soi les pionniers juifs de JUDEE sont ils responsables? Aucune preuve seulement un tag qui ressemble fort à l’écriture d’un arabe
      Mais qu’est ce qui prend à Israël de se sentir coupable et de voir les comportements anti israéliens de Rivlin et Nethanyaou qui n’ont jamais manifesté plus les enfants et bébés juifs tués par les arabes qui se faisaient exploser en Israël ou en France : Adèle Biton. 4 ans Monsonego 7 ans, les enfants Sandler , les 3 adolescents israéliens…..
      Et cette putain d’Europe qui se tait quant les arabes tuent nos enfants, violent, incendient avec les cocktails Molotov sur les maisons israéliennes et silence sur toute les chaînes alors qu’à côté en Syrie on est à 250000 morts dont 100000 enfants tués par des arabes, qui égorgent , violent les femmes de prenant des esclaves sexuelles
      Israël esprit devenue une cible pour l’UE qui est complice des terroristes arabes en ne dénonçant pas leurs tueries contre les israéliens qui continuent de recevoir des missiles
      Et ces cons d’intellectuels juifs qui s’enflamment sur la mort d’un bébé mais qui restent silencieux quand il s’agit d’enfants juifs : pourquoi restent ils silencieux au lieu de dénoncer ces meurtres
      Et même on assiste à des comparaisons idiotes faites par un nommé Corcos un salaud qui ose dire : existe t il un Daesh juif , pauvre imbécile qui écrit dans ce torchon de Times of Israël , un site pervers qui se dit juif mais qui est ausx mains de gauchistes comme le site TV I24 newsletter où des Barnavi et consorts critiqueront en permanence Israël et dire que ce site devait être un moyen de communication pour sévir Israël
      Mais quand allez vous redevenir des vrais israéliens et nettoyer toute la pourriture arabe et gauchiste : seule la force est respectée voire même les éliminations des traîtres y compris le menteur noir africain musulman Obama

    2. serge

      je suis a 1000% ok avec Marie et encore plus sur le torchon I24 copié collé de Haaretz HUF post le monde et libé il serait temps de se réveiller et d’agir contre toute cette gooooche israélienne arabisante

    3. Esther

      Tous ces gens ont reagi de maniere totalement hysterique plus particulierement du cote du faux aile droit pipi bennet ayelet et pleins d autres!!!

    4. sarah

      La meilleure parade contre les Européens. Que les juifs appelés extrémistes religieux ou non-religieux par les médias prennent leurs bateaux pour ceux qui sont riches et en ont un ou achètent un petit bateau de pêcheur et inondent l’Europe de millions de migrants musulmans : les îles grecques ne sont pas très éloignées d’Israël.et Israël a une frontière Sud avec l’Egypte et Nord avec la Syrie.

    5. Yéochoua

      Deux crimes de haine juifs, dites-vous. Parce que l’auteur de l’incendie de la maison a été identifié en tant que tel? Si vous avez des informations que n’a pas le public, merci de nous tenir au courant.

    6. Robert Davis

      L’auto flagellation est justifié mais APRES REFLEXION pas à la place de la réflexion. Israel est bien le responsable de tous ses problèmes mais PAS PAR EXCES DE DURETE MAIS AU CONTRAIRE PAR EXCES DE BONTE OU COUARDISE car la bonté c’est parfois de la couardise : expluser les arabes au lieu de las…plaindre!!!ils nou tuent et nous on les plaint!!!Les arabes ont raison de penser que nous sommes de c. et qu’ils ont raison de nous tuer et même qu’il faut AUGMENTER la violence. Vous les payer pour vous tuer, pourquoi s’arreteraient-ils????????????? Que le gouvernement d’Israel commence COMMENCE PAR RECONNAITRE SA SOUVERAINETE SUR LA PALESTINE OCCIDENTALE au lieu de critiquer ceux qui le font! Bande de zouaves!

    7. Robert Davis

      Ces prétendus « dirigeants » israéliens incapables de diriger une poussette d’enfant sont les seuls responsables de tous les problèmes d’Israel qui résultent TOUS du seul fait qu’ils ne reconnaissent pas la souveraineté d’Israel sur la Palestine Occidentale. D’oùla reconnaissance des tiers de la « palestine », le « palestinisme » et outes les pressions, antisémitisme compris. QUELLE CALAMITE DES DIREIGEANTS QUI NE SAVENT PAS DIRIGER. Et les peuples qui ne comprennent rien et ne savent pas élire les vrais dirigeants capables de les sortir de leurs ennuis. La gauche nesait rien faire quand comprendront-ils cela? quant au centre gauche du PM il nevaut guère mieux. Il faut une droite forte et puissante pour mener une politique nationaliste et forcer la main aux ennemis d’Israel. Et il faut le faire rapidement avant que la droite ne remplace la gauche nazi en europe sinon la droite fera comme la gauche…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *