toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Incidents entre migrants et policiers macédoniens à la frontière grecque: Tirs de gaz lacrymogène et cinq blessés légers


Incidents entre migrants et policiers macédoniens à la frontière grecque: Tirs de gaz lacrymogène et cinq blessés légers

Au moins cinq migrants ont été légèrement blessés vendredi par des grenades assourdissantes lancées par des policiers macédoniens à la frontière avec la Grèce, a indiqué un photographe de l’AFP sur place.

Toutefois, la police macédonienne a nié tout incident. Plus de 3.000 réfugiés, majoritairement des Syriens arrivés en Grèce, sont actuellement bloqués à la frontière après que le gouvernement macédonien eut décrété l’état d’urgence et renforcé la présence policière à la frontière pour empêcher le flux des migrants.

Des policiers anti-émeutes ont procédé vendredi à des tirs de gaz lacrymogène pour disperser des milliers de migrants et de réfugiés qui tentaient de pénétrer en Macédoine à partir de la Grèce, rapporte un journaliste de Reuters présent à la frontière entre les deux pays.

Plusieurs milliers de personnes originaires du Proche-Orient, d’Afrique et d’Asie, dont de nombreux réfugiés syriens, ont passé la nuit dans un terrain vague après la déclaration de l’état d’urgence en Macédoine et le déploiement de l’armée pour fermer la frontière sud du pays, jeudi.

Les policiers anti-émeutes, retranchés derrière des barbelés, ont fait usage de gaz lacrymogène alors qu’une foule en colère demandait de pouvoir entrer dans le pays et accéder à la Hongrie pays membre de l’espace Schengen.

(AFP)





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Incidents entre migrants et policiers macédoniens à la frontière grecque: Tirs de gaz lacrymogène et cinq blessés légers

    1. sarah

      Si la France agissait ainsi, les islamo-gauchistes, les associations humanitaires et droits-de-l’hommiste demanderaient qu’on guillotine Hollande et Valls.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap