toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Incendie du bébé arabe : un témoignage accuserait plutôt des Arabes


Incendie du bébé arabe : un témoignage accuserait plutôt des Arabes

L’enquête piétine, la police israélienne, après avoir suivi la piste d’extrémistes juifs, en raison des tags laissés sur la maison incendiée, a lancé un appel à témoins le mardi 4 août.

Il y a quelques jours une sorte de visite de groupe a été organisée à Douma par une ONG israélienne de gauche, Tag Méir (le Tag qui éclaire) par opposition au groupe du Tag Mé’hir (Tag du prix à payer), visite à laquelle des Israéliens ont participé, dont quelques habitants juifs de Judée-Samarie, ceux qu’on appelle de façon erronée les « colons ».

Voici donc le témoignage de Yonadav Tapouchi qui dit bien qu’il est allé faire une visite de condoléance, mais en aucun cas demander pardon car il n’a rien à se reprocher, j’ai traduit de l’hébreu un passage important :

« Tout au long de notre visite nous avons été accompagnés par le chef du village ainsi que la famille et nous avons entendu leurs explications en arabe, leur version des faits, qu’on nous a traduite. L’histoire est très curieuse : d’abord le fait que les deux maisons brûlées, je ne savais pas qu’il y en avait deux, se trouvent au cœur du village, pour y parvenir depuis l’entrée du village, il nous a fallu quelques bonnes minutes.

Douma s’étend sur une énorme superficie et les deux maisons incendiées se trouvent au bout d’une route sinueuse bordée de clôtures et de cours. Selon la version qu’on nous a racontée durant la visite, les assaillants ont mis le feu à une première maison, ils ont vu qu’elle était vide et sont allés incendier la maison voisine.

Celle-ci est entourée d’une clôture avec des grilles sur toutes les fenêtres, il est impossible de jeter une bouteille incendiaire à travers les fenêtres, ils sont donc entrés dans la maison, ont mis le feu puis ont empêché les parents qui voulaient fuir, en les retenant jusqu’à ce que la maison soit complètement en flammes, c’est seulement alors qu’ils se sont enfuis et sont partis se réfugier dans le village voisin.

C’est une histoire rocambolesque, pourquoi auraient-ils choisi de s’enfoncer au cœur du village et surtout, comment ont-ils eu le temps de mettre le feu à une maison vide, de changer de maison, d’attendre qu’elle soit bien enflammée en empêchant les parents de sortir, de faire des tags sur les murs (« Nekama »  – vengeance, « Vive le roi Messie », et un dessin d’une petite couronne) puis de s’échapper en retraversant le village alors que tous les habitants étaient déjà debout alertés par le feu et les cris des victimes : Ça sent mauvais ! »

Il signale aussi qu’il a été très impressionné par la journaliste Ifat Erlich, la jeune femme habillée en bleu, que vous pouvez voir dans la vidéo ci-dessous discutant avec des villageois et un journaliste arabe, son article sera publié dans quelques jours…

Voici la traduction de cet échange très intéressant !

Ifat Erlich : je veux vous faire remarquer que vous parlez de tous les « colons » mais parmi ces gens il y en a qui sont très tristes de ce qui s’est passé ici, et j’en fais partie,

– je parle de ceux qui vivent dans la west bank, Cisjordanie,

Ifat :mais moi aussi j’en fais partie

– la voix des gens raisonnable doit influencer les autres

Ifat : c’est pour ça que je suis venue

Avec le journaliste arabe :

Ifat : Tu crois que j’ai pas peur la nuit, de Tel-Aviv à Neve Tsouf je circule seule la nuit dans une voiture non blindée, tu crois que j’ai pas peur ? bien sûr que j’ai peur, est-ce que quelqu’un me protège ? Non, est-ce que quelqu’un protège mes enfants ? Non, je sais que chaque jour il peut nous arriver quelque chose… la majorité des Juifs, des Israéliens et la majorité des habitants des implantations ne veulent pas qu’il arrive quelque chose aux Palestiniens… nous vivons dans la peur, je vis dans la peur aussi tout le temps

– Une autre Israélienne dit : mais tu ne peux pas comparer la situation des Arabes et des habitants juifs…

Ifat : notre situation à nous est bien pire

– bien pire ?

le journaliste : disons qu’eux ils viennent embêter les Palestiniens

– Ifat : c’est qui eux ?

– les colons

– Ifat : il y a toutes sortes de colons

– et il y a aussi toutes sortes de palestiniens

Ifat : c’est vrai , il faut arrêter et parler, je serais heureuse que des habitants de Douma aillent faire leurs condoléances à,  il y a aussi des enfants juifs qui ont été assassinés, non ? Est-ce qu’il y a des Palestiniens qui sont allés faire leurs condoléances ? Allez qu’on s’assoit ensemble et qu’on parle les uns avec les autres, est-ce que quelqu’un parmi vous est allé à Itamar faire les condoléances à la famille Fogel ? Est-ce qu’une délégation est allée là-bas ? Non, nous nous sommes venus, moi je suis allée (faire les condoléances) chez les Fogel, chez les Rosenfeld et je suis venue ici également

le journaliste : d’abord félicitations mais les Palestiniens n’habitent pas sur votre terre alors que vous vous habitez sur leur terre,

– c’est pas ce que je pense

– non ne m’interromps pas … il y a beaucoup de colons

– mais la vérité c’est qu’il y a de la place pour tous et nous nous disputons pour rien, je suis contre le fait qu’on déloge de gens de leurs maisons comme par exemple on vient de déloger des Juifs de leurs maisons, c’est criminel, et également ce qui s’est passé ici c’est criminel, et je suis opposée à ce qu’on déloge un seul arabe de sa maison comme je suis opposée à ce qu’on déloge un seul juif de sa maison, si tu vis vraiment ici dans cette zone, alors tu sais qu’il y a de la place, il y a de la place pas besoin de se disputer, il y a des montagnes, des collines vides qui attendent que des habitants viennent s’y installer, pas besoin de se disputer… brouhaha 

ils parlent ensuite des maisons des familles détruites parfois en cas d’attentat

– Ifat : on peut le faire pour des familles de terroriste juif ou arabe seulement dans le cas où la famille soutient l’acte terroriste, si la famille déclare que c’est un héros, un shahid alors elle prend la responsabilité de l’acte, s’ils regrettent l’acte criminel alors pourquoi les punir ?

Mais s’ils ne regrettent rien alors il faut les punir [c’est un point qui suscite beaucoup de critiques, il faut le replacer dans un contexte législatif, la loi israélienne n’est pas appliquée dans ce cas, dans la zone C de Judée-Samarie, contrôlée par Israël, car ce n’est pas un territoire israélien et ce n’est pas non plus d’après la loi internationale un territoire palestinien, il y a un vide juridique et  les maisons sont détruites en vertu de la loi britannique, la dernière en vigueur légalement qui contient des vestiges de la loi ottomane, et non pas d’après la loi israélienne comme on l’entend trop souvent !)

Danilette

Ce que l’on apprend est absolument étrange, en effet :

Les incendiaires ont choisi des maisons difficiles d’accès, au cœur du village, impliquant l’obligation de rebrousser chemin pour s’enfuir.

Les incendiaires ont mis le feu à une 1ère maison et voyant qu’elle était vide,  ils auraient décidé de s’en prendre à la maison voisine, laquelle, comme vous le voyez sur les photos, est entourée d’un mur et dont les fenêtres sont protégées par des barreaux, impossible donc de l’incendier par les fenêtres, ils ont dû entrer dans la maison, y mettre le feu et auraient retenu les parents qui voulaient s’enfuir (sans le bébé ?), ils ont attendu que la maison soit en flammes pour relâcher les parents et s’enfuir.

Si tel est le cas, les auteurs devraient porter les séquelles et des brûlures également puisque les parents en ont !

D’après les témoins arabes, au lieu de s’enfuir immédiatement, les assaillants ont encore eu le temps de faire plusieurs tags sur les murs, de rebrousser chemin et d’échapper aux voisins alertés par les cris et les flammes.

Enfin comment peut-on savoir s’ils étaient deux, comme cela est annoncé dans les médias ? Il y a donc beaucoup d’invraisemblances.

Première maison vide

Première maison incendiée, et vide au moment de l’attaque

Seconde maison où l'enfant est mort. Impossible d'envoyer un cocktail molotov par la fenêtre.

Seconde maison où l’enfant est mort. Impossible d’envoyer un cocktail Molotov par la fenêtre.

Il semble que la piste arabe soit la plus probable comme cela l’a déjà été dans le passé…





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 18 thoughts on “Incendie du bébé arabe : un témoignage accuserait plutôt des Arabes

    1. Yéochoua

      Tag Meir, l’enjolivure qui assombrit. Faut-il être né de la dernière pluie pour savoir qu’une scène de crime doit être stérilisée afin de donner le maximum de chances à l’enquête de retrouver des indices? Le pèlerinage forcené a très certainement effacé tout indice exploitable.
      Au fait, j’ai ouï dire que les « suspects » juifs, surtout suspects pour leur dégaine et leur faciès, ont tous été relâchés.

    2. Esther

      les dirigeants israéliens, les législateurs et les rabbins croient que le sang juif est moins cher que le sang arabe? Est ce l’effusion de sang arabe un plus grand crime que l’effusion continue de sang juif? Est ce que un acte de« terror »contre les Arabes à être vu plus durement que des milliers d’attaques terroristes combinées contre les Juifs? Tout observateur objectif en Israël peut difficilement manquer la nette préférence donnée au sang versé des Arabes quand il vient àu balayage de condamnation massif par les dirigeants israéliens de ces rares attaques contre les Arabes, en contraste avec l’indifférence montré par les responsables israéliens élus quand il vient aux attaques continuels massives, et des massacres en cours menées par les Arabes contre les Juifs.ce rituel du battement du sein- de haine de soi nationale effectuée par les élus, les rabbins et les médias à travers le conseil d’administration en Israël est particulièrement efarant quand il vient à l’incendie récent d’une maison arabe qui a conduit à la mort d’un enfant arabe. Avant que les flammes étaient même éteints, Président Rivlin d’Israël et un convoi de juifs apologistes étaient déjà supplian pour pardon et en attaquant les «auteurs juifs » de l’incendie criminel – dans le plus dur des épithètes hystériques. Comme une note côté, il n’a pas encore été prouvé que le feu était un acte de crime d’incendie volontaire ou que les incendiaires étaient de la foi Moshe.

    3. adrock

      c’est un règlement de compte entre bandes de palos pour un vieux conflit mais avant même de commencer l’enquête tous les merdias qui diffusent depuis plus de 40 ans leurs infos de merde antisémite ont tous parlé d’extremistes juifs
      Bah ouais vous comprenez comme ça quand il y à des juifs qui morflent en France et bien comme ça c’est bien fait pour eux d’après leur logique de chiasse

    4. adrock

      et dror even sapir ce matin qui ajoute que c’est très probable que ce soit des extremistes juifs
      pfffffff i24 news fait bien pitié par moment

    5. français pas naif

      Les arabes sont tellement hypocrites que cela ne m’étonnerait pas que ce soit eux les coupables, en accusant les juifs pour pouvoir justifier tous leurs actes contre Israël et son peuple et mettre l’opprobre sur Israël.
      Quel ramassis de tarés!

    6. Sandrine AARON

      AH LES PALESTINIENS SONT DES COMEDIENS POUR FAIRE DU MAL A ISRAEL ET CA LES EMMERDE QU ON OCCUPE LES TERRES JUDEE SAMARIE QUI SOIT DIISANT SONT LEUR TERRE HUM HUM POURQUOI JE TOUSSE HEU LA JUDEE SAMARIE APPRATIENT AU PEUPLE JUIF ET PAF CONARDS DE PALESTINIENS

    7. sarah

      Incendier une maison au CENTRE d’un village qui dispose de BARREAUX grillagés à ses fenêtres et un MUR d’enceinte ? J’habite un village et il y avait beaucoup plus simple à réaliser sauf si c’était des personnes du voisinage connues par les victimes qui pouvaient rentrer dans cette maison comme bon leur semble et se fondre dans la masse des villageois après.

      Cette histoire sent mauvais depuis le début. Les gazaouis extrémistes utilisent bien des femmes et des enfants comme boucliers humains : cette pratique a été reconnu par des organismes internationaux. Pourquoi pas le même scénario ici ?

    8. Armand Maruani

      Le Coran vous autorise à violer , égorger enfants et vieillards , piller , voler .

      Voila une secte qui autorise ses adeptes à agir de la sorte tout en accusant aprés leurs victimes de criminels .

      Des exemples ?

      La liste serait longue , mais ici nous la connaissons par coeur . Hélas , hélas , hélas .

    9. Robert Davis

      Cette histoire fait penser au capitaine Dreyfuss bien qu’elle ne soit pas identique : lorsque le juif Dreyfuss était soupçonné SANS PREUVES c’était le crime leplus épouvantable que la terre ait jamais connu qui a valu à Dreyfuss d’être enfermé des années dans un bagne de la réunion, attaché pendant la nuit et souffrant 1000 morts!Lorsque finalement la trahison fut reconnue être l’œuvre d’un colonel catho pour de l’argent, le délit fut estimé si peu important que ledit colonel ne mit jamais les pieds dans une prison, pas un jour! Mais les juifs s’obstinent à hurler à mort contre d’autres juifs à peine soupçonnés de la moindre des choses comme la mort d’un bébé arabe dont tout le monde s’en fout s’il est commis par d’autres que des juifs. Mais qu’Est-ce qu’il à ces archi crétins pour comprendre que tout n’est que politique et comédie???cessez de vouloir être parfaits et demander le rôle de bouc émissaires ou alors cessez de vous plaindre SI ON VOUS PREND AU MOT ET QU ON VOUS TRAITE COMME DES CHIENS. Apprenez enfin bande de zouaves…

    10. Robert Davis

      Armand Maruani : votre description est bonne mais soyez plus offensifs, analysez mieux la situation et prenez vous en à vos dirigeants de m. qui ne pensent qu’à se retourner contre les juifs à tout bout de champ. Netanyahu est devenu le nouveau bevin et son gouvernement censé être de droite, un nouveau colonial office! Et ensuite on vient se plaindre du monde à la noix qui nous prend au mot!!!!!!!!! Je sais bien que c’est par trouille, bêtise et manque de psychologie qu’ils agissent ainsi et qu’en se comportant en juifs de ghetto ils vont s’attirer les faveurs et apaiser leurs ennemis. LE RESULTAT EST EXACTEMENT INVERSE.

    11. sarah

      Dreyfus a été déporté dans le bagne de Guyane. Il n’existait pas de bagne dans les autres îles françaises
      .
      Ce bébé aurait été totalement ignoré si les incendiaires étaient des arabes. Je
      voudrais lui dire que je l’aime parce qu’il est un bébé et non parce qu’il est un bébé palestinien tué par des extrémistes juifs..

    12. sarah

      La Guyane n’est pas une île mais un tout petit bout d’Amérique du Sud, colonie française à cette époque..

    13. Alauda

      @Sarah,

      Il existait des bagnes en Guyane, les pires étaient installés sur les îles du Salut, dont l’Ile du diable où fut incarcéré Dreyfus.

      Il existait aussi un bagne en Nouvelle-Calédonie de 1864 à 1924. De nombreux prisonniers français de métropole (environ 21 000) y furent déportés. (selon Wikipédia)

      L’enquête orientée d’emblée par un tag a écarté la piste d’un activiste. Le bébé est devenu une icône mondiale par le biais de photographies partagées.

    14. Alauda

      Un article qui donne enfin du temps au temps : « Kfar Douma, le temps médiatique et le temps judiciaire »
      http://frblogs.timesofisrael.com/kfar-douma-le-temps-mediatique-et-le-temps-judiciaire-2/

      J’apprécie le rapprochement qui y est fait entre le traitement éhonté de cette affaire par l’AFP – son journalisme français toujours prêt à enfourcher sa rossinante anti-israélienne – et l’extrême circonspection que cette même presse a manifesté dans l’affaire de décapitation sur un site classé SEVESO.

      J’apprécie aussi la comparaison des comportements des responsables israéliens d’une part et de ceux de l’AP d’autre part. Le hiatus est gros comme le nez au milieu de la figure.

      J’ai vu sur un compte twitvit d’un étudiant à l’activisme politique affiché comment le jour même ont été partagées les photos de l’enfant brûlé. Il ne me viendrait pas à l’idée, un jour de deuil familial, de passer mon temps sur un écran. La psychologie du cousinage dans cette région du monde m’échappe pour le moins.

    15. moka

      Que ce soit un juif ou terroristes palos, pourquoi un juif n aurait il pas droit lui aussi te péter un câble vu le haut tôt de d agressions par des terroristes palos su civils israéliens.

    16. Esther

      Ils ont mobilises 4 divisions de l armee d’Israel so ca veu dire nou jeune Juive Alon dans idf pour protégés les arabes!!! Si c est ca je refuse d aller en idf quand Ils envoit l appeal.

    17. Bratz

      Il est très probable que c’est les palestiniens qui ont fait ça pour relancer une le le jihad terroriste encore une fois. Ils non pas peur de sacrifier des enfants ou des jeune femme pour la cause religieuse. Voici quelques exemples avec des réponse très claire.

      Le seul but de cet attentat a mon avis était pour montre au monde que les juifs colon tuée des femmes et des enfants palestiniens et ça a bien marcher puisque même les israélien font un pèlerinage chez cet famille. C’est un relais pour des journaliste pro-palestiniens qui manipule l’information et qui arrive a utiliser ce média comme eco pour leurs propre intérêt sans aucun complexe ou regret, il manipule l’information. Voici un exemple parmi beaucoup d’autre cas, que je peux vous envoyer qui arriver cet semaine ou le journaliste TV ce fait attraper d’un mensonge et en direct. https://www.facebook.com/grumpyrightwing2/videos/922478671160813/
      Président palestiniens Mahmoud Abbas qui ce fait attraper avec un mensonge enregistrer par la plus par des journaliste qui était la pour écouter la nouvelle: https://www.facebook.com/video.php?v=10153273804651317
      Ecoute cet histoire parmi des 100 d’autre: https://www.youtube.com/watch?v=XHkmCKMvnCY&feature=youtu.be
      Pourquoi les enfants palestiniens veulent détruire leurs voisin, tout commence par l’éducation: https://www.facebook.com/praklit.rabani/videos/1045464948819159/
      Comment on est arriver a cet situation en vidéo et uniquement avec des faite historique https://www.facebook.com/BelgiumStandsWithIsrael/videos/734869949933672/
      On voie souvent dans cet pages des enfants mineur qui sont tuer ou qui se bâtant avec des pierres ou des armes blanche et qui sont utiliser comme des martyres. Les parents envoie ces enfants sur les front pour ce faire tuer. Ce ne peut pas être acceptable et certainement pas humain que une mère de famille sacrifie ces enfants et les utiliser pour une cause religieuse.
      Regardez l’usage des ces pages facebook dans les campus qui sont Antisémite 🙁 how anti-Israel activities on US college campuses often Cross The Line into Anti-Semitism https://www.facebook.com/StepUpforIsrael/videos/869690533073787/
      Pour finir: La proportion entre israel et le monde: https://www.facebook.com/yosale93fm/videos/10152312692057659/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap