toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Il faut rendre à Israël ce qui est à Israël et le monde se trouvera en paix.


Il faut rendre à Israël ce qui est à Israël et le monde se trouvera en paix.

OPINION

Israël est la tête des nations. Si tu ne le savais pas je te le dis dès aujourd’hui, tu le sais désormais et tiens toi le pour dit. Il ne s’agit pas d’une question d’égo, il s’agit d’une question de rôle et de la mission de chaque nation dans ce monde. Quiconque s’attaquera à Israël, toute nation qui s’attaquera à Israël de quelque manière que ce soit, en subira les conséquences : elle tombera, elle disparaîtra comme tous ses ennemis d’hier qui ont tous disparu et comme ceux d’aujourd’hui qui disparaîtront.

Hier, c’étaient les romains  qui, après avoir détruit Jérusalem et le Temple juif, poussèrent le peuple juif à l’exil non sans avoir conçu la plus grande mascarade de tous les temps qui enfantera tous les autres mensonges historiques qui suivront. L’occupant romain a changé le nom de  la terre de Judée en celui de Palestine, la source des conflits d’aujourd’hui. De plus, Rome a créé son Eglise et son Empereur d’alors en la personne de Constantin 1er  présida lui-même en grand seigneur, en l’an 325 de notre ère, le concile de Nicée qui décida  de la composition de la Bible chrétienne. Mais ce choix ne s’est pas privé de s’approprier les livres saints du judaïsme (Torah – le pentateuque-, les livres historiques, les Psaumes, les Prophètes et les livres poétiques). L’objectif  étant de se  créer un  peuple élu au détriment du peuple juif.  Pour Rome, le judaïsme devra disparaitre au profit de la chrétienté, une punition infligée au peuple juif pour avoir résisté au grand Empire romain lors de sa prise  de Jérusalem et de la destruction du second Temple juif. L’Eglise reprendra à son compte cette mascarade  à travers sa théologie de substitution qui selon elle, l’Eglise remplace Israël.

Si l’Eglise a reconnu  il y a 50 ans, qu’elle s’est trompée,  en reconnaissant qu’elle n’est pas et ne sera jamais Israël, elle devra aller jusqu’au bout de sa logique. En effet, elle n’a pas à demander au juif de se convertir au christianisme que se réclame lui-même de racines juives. Le judaïsme dont elle se réclame n’a jamais été prosélyte même s’il a toujours opté pour l’ouverture à tous les peuples en vertu de sa mission. La notion de messie, avait toujours existée avant la naissance du christianisme  qui l’a reprise à son compte. Dès lors, prêcher un autre messie et faire la promotion d’un autre peuple auquel tous doivent appartenir pour être sauvé relève d’une  tromperie.

Rome en voulant faire disparaître le peuple juif, s’est trouvé en train d’honorer un juif. En effet, si l’Empire romain a disparu depuis la nuit des temps, Rome quant à elle existe et prospère aujourd’hui  sous le nom d’un juif. Or, il n’y a pas deux peuples juifs, il n’y a qu’un seul peuple juif auquel appartient tous les Juifs où qu’ils soient et quel qu’ils soient. Ainsi donc, le juif honoré par l’Eglise est bien un juif  appartenant à l’unité juive. Comment l’on pourrait donc séparer un Juif de son peuple et prétendre que ce juif s’est créé une religion autre que celle de ses pères et un autre peuple qui remplace le peuple auquel lui et ses ancêtres ont toujours appartenus. Le refus du peuple juif d’accepter ces déviances ont conduit à tous les massacres dont a  été victime le peuple juif et à l’antisémitisme qui a étendu ses tentacules à travers le monde depuis maintenant 20 siècles.

Le temps n’est-il venu pour l’Eglise de rende à Israël ce qui est à Israël tout en montrant le chemin vers la paix à tous ceux qui ont suivi son exemple à travers l’histoire et ont inventé encore aujourd’hui, depuis  bientôt 70 ans un autre peuple, le peuple palestinien soutenu politiquement et financièrement à travers le monde, par les plus grandes organisations de nos jours (ONU, Union Européenne, ligue arabe etc…).  La cause palestinienne qui n’est rien d’autre que la manifestation de la haine du Juif et d’Israël suscitée  par les romains pour s’attaquer aux Juifs.  Cette haine du Juif  que l’Eglise et d’autres nations ont reprise à leur compte en commettant toutes sortes d’atrocités à travers l’histoire (inquisition, pogrom, Shoa et bien d’autres crimes contre l’humanité).

Si l’on veut la paix, si le monde veut se trouver en paix, il lui faudra reconnaître qu’il a menti à l’humanité toute entière, et qu’il s’est attaqué injustement à un peuple qui ne méritait pas tous les traitements dont il été victime depuis maintenant près de 20 siècles. Le monde y compris l’Eglise, doit rendre à Israël ce qui est à Israël (le Mont du Temple, les objets du Temple juif et tous les territoires que l’on continue de lui disputer). Si l’on veut créer un Etat pour le peuple inventé de la Palestine, la solution pour ses terres devra être trouvée avec les voisins arabes d’Israël dont sont issus ces peuples que l’on appelle aujourd’hui palestiniens.

Après toutes les persécutions subies à travers l’histoire, Israël est revenu sur sa terre, la terre de ses ancêtres non sans difficultés  avec des voisins qui lui font la guerre et lui contestent sans cesse sa légitimité et son existence en tant qu’Etat nation des Juifs. Une partie de ces terres a déjà été attribuée en 1946 à un autre peuple, le peuple jordanien dont le pays la Jordanie, a été créé par l’occupant anglais il y a une soixantaine d’années. Et, l’on voudrait une fois  de plus diviser le reste de ces terres pour un autre Etat, pour d’autres peuples, alors que ces mêmes peuples se réclamaient toujours de la Jordanie après la guerre de 1967. Il faut noter par ailleurs que  jusqu’en 1981, la Jordanie elle-même s’opposait idéologiquement à l’idée d’un peuple palestinien né d’un projet de l’Egypte de NASSER pour masquer son combat antisioniste contre la jeune nation d’Israël.  (BLOGS.MEDIAPART.FR).

Quel est ce peuple au monde qui accepterait un traitement aussi méchant et injuste que celui infligé au peuple juif, qui a subi toutes sortes d’humiliations et d’atrocités  à travers l’histoire, victime d’une haine aussi violente qu’est l’antisémitisme et qui se voit voler ses terres au profit d’autres peuples ? Quelle est la nation au monde qui accepterait une telle provocation ? Tous les peuples à travers  le monde – les cas sont légions-, ne se font-ils pas la guerre pour des motifs beaucoup moins graves (Au Soudans, en Irak, en Syrie, en Ukraine, sans oublier toutes ces guerres civiles pour une question de pouvoir politique), que fait la communauté internationale face à ces conflits, quelles solutions a-t-elle trouvées ? N’a-t-elle pas déployé des soldats dans différentes parties du monde pour combattre contre des peuples qui voulaient prendre les terres d’autres peuples (en Irak avec l’Etat Islamique, au Nigeria avec  BOKO Haram, au Mali…) ? Et l’on voudrait qu’Israël subisse les agressions de ses ennemis sans se défendre? Tous les peuples dans ce monde veulent être acceptés et respectés, que l’on accepte qu’il en soit de même pour Israël.

L’histoire sera notre témoins, aucun autre peuple ne pourra détruire Israël ni lui voler ses terres au profit d’un autre peuple. L’histoire d’Israël durera toujours alors que ses ennemis d’aujourd’hui et ceux qui voudront l’être demain tomberont tout comme l’ont été ceux d’hier. Dès lors, pourquoi ne pas faire la paix aujourd’hui même avec Israël, mettre fin à tous ces mensonges et réparer les fautes du passé ainsi que ceux du présent qui ont fait tant de mal à Israël ?

© Paul N’DRI pour Europe Israël News





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 18 thoughts on “Il faut rendre à Israël ce qui est à Israël et le monde se trouvera en paix.

    1. liberté

      bravo je suis un athée pret a defendre la culture JUDEO-chretienne de ma vie notre epoque sera l’epoque de l’ideologie je prefer le pardon de jesus que le viole des musulmans

    2. SIMON J .

      Bravo , M.N’DRI , il est temps qu’en Israel on puisse penser la même chose et que les politiques se réveillent pour réaliser ENFIN , UN ETAT JUIF EN ISRAEL ……

    3. Chaves

      Excellent texte plein de verités historiques. L’église ne pourrait jamais exister sans Israel, et pourquoi tant d’indifférence et de la haine de la part des responsables de la chrétienté? . Israel Vivra………
      Am Israel Chai……et Shavua Tov à tous.

    4. Dominique

      Pour Chaves: et pourquoi tant d’indifférence et de la haine de la part des responsables de la chrétienté?
      Non, tous les chrétiens ne haïssent pas Israël ! Il y a beaucoup de chrétiens évangéliques (de confession protestante) ou USA et en Europe qui aiment et prient pour Israël. Je connais un pasteur Belge qui organise des conférences, justement pour sensibiliser les chrétiens pour la cause d’Israël et il n’est pas le seul
      Shalom

    5. Sandrine AARON

      Cher peuple juif, cet article est un acte d’amour et de soutien pour vous tous et aussi pour tout Israël. En effet, que la justice se fasse pour Israël et pour vous et non pour les palestiniens qui ne méritent rien. Ils n’ont que la haine jusqu’au sang pour vous séparer de votre terre. Moi en tant que juive et chrétienne sioniste, je demande à Dieu d’empêcher la solution à deux états et de mettre tous les obstacles à ce processus de paix. Cette solution ne fera que détruire Israël qui est la seule terre juive. Elle restera juive et rien d’autre. Blotissez vous dans les bras des chrétiens sionistes qui vous aiment et qui vous chérissent que plutôt que ces ordures palestiniennes. La Palestine n’a jamais existé. Battez vous pour récupérer vos terres La Judée Samarie et Gaza. Refusez le processus de paix et aussi laissez creuver les palestiniens qui envahissent vos hôpitaux car ils méritent la mort. Je les hais et je vomirais dessus. Quand il y a eu Tel aviv sur seine, je suis venus pour vous soutenir : colonisations, implantations, annexes bon récupération de vos terres, contre le BDS et j’ai traité d’ordures à ces sales palestiniens qui étaient de l’autre côté. La mère hidalgo je ne lui fais pas confiance, elle a fait par intérêt pour la paix entre les deux peuples. Elle n’y connait rien. Beaucoup ne connaisse pas l’histoire d’Israël et ça ce n’est pas normal. Mon église ne prie même pas pour Israël et j’en ai honte sauf un groupe à part par mois. Je prie pour que mon église le fasse. Ces évangéliques prétendent aimer Israël et en fait compte, ils sont hypocrites. Il n’y a que les chrétiens sionistes à qui il faut faire confiance et à certains évangéliques qui ont reçu un amour inconditionnel pour Israël. Tout ça me donne rend malade. Les hallélua , les gloire à Dieu pour moi bof. Je souhaiterai que mon église soit un peu plus sensible à Israël et il y a intérêt. Voilà ce que j’ai à dire. Israël doit récupérer ses terres et doit démanteler l’autorité palestinienne. Dieu jugera les nations et fera payer les antisionistes, les pro palestiniens et les palestiniens et ennemis très cher.

    6. Alauda

      « Le monde y compris l’Eglise, doit rendre à Israël ce qui est à Israël »
      Pour ce qui concerne « les objets du Temple juif », le problème est de savoir ce qu’il en reste après les deux mises à sac du Vème siècle.

      Sac de Rome (410)
      Les Wisigoths conduits par Alaric Ier prennent et pillent Rome, qui n’avait pas été prise depuis 390 av. J.-C. Les archives impériales, qui allaient d’Auguste jusqu’à Théodose Ier, sont détruites en plusieurs lieux de la ville. Les rares documents papiers, parchemins ou divers papyrus, sauvés rejoindront les archives vaticanes ou celles de l’Empire byzantin, à Constantinople.

      Sac de Rome (455)
      Le sac de 455 est l’œuvre des Vandales. Genséric récupère une grande quantité d’or… entre autres le trésor de Titus, dont la Menorah pillée à Jérusalem. Les Vandales dépouillent le temple de Jupiter Capitolin de la moitié de sa toiture en bronze recouverte d’or. Le butin est rassemblé méthodiquement dans chaque quartier de la ville, explorés un à un. Les objets de valeurs qui avaient alors échappé aux Goths lors du sac de 410 se retrouvent sur les navires vandales stationnés dans le port d’Ostie prêts à repartir pour Carthage.
      (Wikipédia)

    7. Alauda

      Genséric saccageant Rome a emporté la Menorah, conservée intacte plus de trois siècles
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Sac_de_Rome_%28455%29#/media/File:Genseric_sacking_Rome_455.jpg

      Les Vandales, issus d’une tribu germanique, seront les nouveaux maîtres de Carthage. Puis, l’aristocratie vandale et alaine se limitant aux familles princières, concentrée dans l’enceinte de Carthage, et ayant adopté les mœurs des vaincus, disparaît pratiquement et le peuple vandale se mélange aux Berbères, aux Byzantins, puis aux conquérants arabes.

      On retrouve les mêmes finalement.

    8. pablo

      La renaissance d’Israël ne peut être que l’oeuvre du Tout-Puissant !
      Il ne peut y avoir de doutes quant à la pérennité d’une telle oeuvre !
      Aujourd’hui, le monde est aveugle et n’a pas encore compris ce miracle !
      Demain, ses yeux s’ouvriront !

    9. DANY83270

      ce n’est pas aux autres qu’il faut demander de rendre à Israël ce qui lui appartient parce que cela ne se produira jamais et ne s’est jamais produit ;c’est Israël qui doit reprendre aux autres , au besoin par la force, ce qui lui appartient; et surtout ne pas rendre les terres conquises, comme celles qui ont été gagnées lors de la guerre des Six Jours dans le Sina;ï parce que c’est la terre qui a été foulée par nos Patriarches; dans ce monde, c’est la puissance qui est respectée et si on attend de la générosité de la part de nos ennemis , on se trompe lourdement et je crains pour les nombreuses victimes juives qui périrons du fait de du raisonnement absurde de croire qu’on doit attendre des autres qu’ils rendent à Israël ce qui lui appartient.

    10. ralph

      Malheureusement trop nombreux sont ceux qui veulent DEPOSSEDER Israël de ce qui lui appartient et NIENT la LEGITIMITE’ de cette propriété

    11. michel m

      Bravo. +1 pour DANY83270.

      Oui on doit reprendre toutes nos terre. les frontières sont clairement établies par D ieu lui même et ces frontières sont de 400 parsanges sur 400 parsanges ce qui est égal à 1200 kilomètres sur 1200 kilomètres, cela pour le grand Israel. En ce qui concerne le petit, la frontière Ouest est la Mer, La frontière Nord est juste à la sortie de la ville de Tyre (actuel Liban), ensuite on va vers la droite, la frontière Est jusqu’au mont Hermon (entier) et on redescend au sud juste après Yam haMélakh (la Mer Morte). Oui le Yarden (Jourdain), Notre fleuve se trouve au milieu d’Israel, au milieu du pays. En fait la droite du pays est aussi grande que sa gauche. La moitié de la pseudo Jordanie n’existerait pas si l’Angleterre revancharde n’avait pas armé les Arabes Saoudiens. Grâce à ce soutien criminel une Cisjordanie fut créé par le vol, tout comme en l’an 135 Hadrien César vola Israel et le débaptisa pour l’appeler philistine terre des philistins (livre de l’éducation nationale 1990). Comme chacun le sait,ce sont des voleurs et ils sont descendants des égyptiens. La philistine donc n’est autre que le microscopique territoire de Gaza qui comme chacun le sait (en lisant un peu la Torah) est un territoire d’Israel, tout comme L’Alsace et la Lorraine pour la France. Il n’est pas question de laisser aux mains des Arabes et de toute l’Occident la Judée Samarie.

    12. Alauda

      Très bizarre l’encadré sur « la Palestine » – remplaçant automatiquement « les territoires » dans Google maps : il comporte deux capitales : Ramallah et Jérusalem.

      Le problème, c’est que le lien pointé sur Ramallah conduit à « capitale administrative de la Palestine » alors que le lien sur Jérusalem ne la décrit que comme simple « ville du Proche-Orient qui tient une place centrale dans les religions… ». Pas même la capitale d’Israël. Ahurissant !

      En revanche quand on tape « capitale d’Israël », dans la barre de recherche du même moteur, on obtient bien « Jérusalem » et une photo du Kotel.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap