toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

France: 5.000 personnes font l’objet d’une fiche S pour « sûreté de l’Etat »


France: 5.000 personnes font l’objet d’une fiche S pour « sûreté de l’Etat »

Quelque 5.000 personnes font en France l’objet de fiches dites S de renseignement, notamment des islamistes radicaux.

Quelque 5.000 personnes, à l’instar de l’homme soupçonné d’avoir ouvert le feu vendredi dans un train Thalys entre Amsterdam et Paris, font en France l’objet de fiches dites S de renseignement, notamment des islamistes radicaux.

Selon des sources policières, la fiche S – pour « sûreté de l’Etat » -, que la Direction générale du renseignement intérieur (DGSI) par exemple alimente quotidiennement, vise des individus pouvant avoir un lien avec la mouvance terroriste.

Elle est surtout destinée à attirer l’attention des forces de sécurité si l’un des fichés est interpellé. Elles doivent alors en référer aussitôt aux services de renseignement.

Environ 5.000 personnes sont ainsi répertoriées en France. Certaines sont connues et ont été condamnées pour terrorisme, depuis les attentats de 1995 notamment, d’autres comme pouvant se radicaliser ou l’étant déjà.

Cela avait été le cas de suspects cités dans les attaques commises ou déjouées en France depuis les attentats islamistes de janvier contre Charlie Hebdo et le supermarché parisien Hyper Cacher (17 morts). Ou de Mohamed Merah, l’auteur des tueries perpétrées du 11 au 19 mars 2012 à Toulouse et Montauban au nom du jihad.

Yassin Salhi, qui a tué et décapité son patron Hervé Cornara à Saint-Quentin-Fallavier (Isère) en juin dernier, avait aussi été fiché « S » durant deux années sans pour autant avoir éveillé l’attention des services de police.

Car être l’objet d’une fiche S ne signifie pas être surveillé en permanence ou même occasionnellement. « C’est plus souvent un indicateur, une espèce de thermomètre sur lequel il faut veiller en permanence et qu’il faut alimenter pour qu’elle soit efficace », selon un policier.

Les fiches S, outre les antécédents judiciaires, sont alimentées par les services de renseignement français et étrangers comme cela semble être le cas de l’homme soupçonné d’avoir ouvert le feu vendredi dans le Thalys Amsterdam-Paris, blessant deux personnes.

Il faisait l’objet d’une fiche S, selon l’identité qu’il a fournie aux enquêteurs. Selon les tout premiers éléments de l’enquête, ce Marocain serait âgé de 26 ans et a résidé en Espagne. Il avait été signalé par les autorités espagnoles aux services français, d’où son fichage.

Il y a plusieurs degrés dans les fiches S, selon les sources policières, permettant d’accentuer le suivi des personnes visées en fonction de leur dangerosité.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “France: 5.000 personnes font l’objet d’une fiche S pour « sûreté de l’Etat »

    1. Marianne

      Totalement faux !

      Il y a 20’000 fiches « S » concernant des islamistes en France !

      Et 200’000 individus supplémentaire qualifiés de potentiellement dangereux !!

      Ces chiffres sont conditionnels, des dizaines de milliers de nouveaux immigrants entre en France tous les mois et les services de renseignements français sont totalement inopérants !

      C’est pour cette raison que le gouvernement français cède à tous les caprices des iraniens et des syriens, cela depuis des années !!

      Sachez que le danger vient principalement des frères musulmans alliés en partie avec les mollahs chiites !!!

    2. sarah

      On nous aurait menti : le gouvernement a parlé d’un millier de fichés S. Combien toute cette bouse de musulmans extrémistes nous coûte en surveillance par les Services de Renseignements ? Des dizaines de milliards
      On en a assez f’être colonisé par des barbares qui s’installent ici pour nous tuer:. Qu’on expulse tous ceux qui ont déjà la double nationalité dans leurs pays d’origine ou celui de leurs parents ? Ca fera du vide.
      Surtout ne pas les mettre en prison car le contribuable paierait encore pour le salaire des gardiens qui les surveillent, pour leurs cellules, leur nourriture, etc.

    3. Alauda

      Un spécialiste des Services a affirmé cette année sur une chaîne nationale que le suivi d’un seul individu nécessite 25 salariés spécialisés.
      Ces derniers mois, on les sent assez débordés, faute d’effectifs suffisants.

    4. sarah

      Propos d’en père d’un des militaires américains qui a neutralisé le terroriste islamiste dans le Thalys :
      « Emanuel Skarlatos, le père d’Alek, se réjouissait lui que les choses aient bien tourné. Son fils rentrait d’une affectation en Afghanistan. « Un gars rentre d’Afghanistan et doit livrer bataille en vacances dans un train en France… , dit-il, interdit »

      A peu près tout est dit. Avec ceux du dedans que la France a accepté en masse depuis trente ans, et ceux du dehors qui débarquent à Lampedusa, Kos, Lesbos, dans 5 ans, la France, c’est l »Afghanistan.

    5. Mathieu

      On touche décidément le fond. Cette musulmerde va avoir droit à l’aide juridictionnelle : un avocat qui tourne à 500 euros de l’heure HT, un traducteur à 170 euros/hrs, une expertise psychiatrique à 3000 euros, une incarcération à 32 000 euros/an (S. Le Monde)

      Il sera jugé par des bobos en robe nantis qui vont tenir compte du fait qu’il a connu une enfance défavorisée, un père violent, une mère absente, un oncle pédophile et mon cul sur la commode. Dans cinq ans il est dehors et pourra vider ses neufs chargeurs de 30 balles et massacrer 200 innocents.

      Il n’y a plus qu’à espérer que des magistrats islamo-collabos se retrouvent prochainement prisonniers dans le même genre de situation…

    6. Elia

      Le problème c’est la fiche S.
      Elle encombre les poches des policiers ! C’est plus épais que le coran.
      La fiche S.
      La fiche S….
      On ne répète que ça.
      Et s’ils se mettaient au boulot ? Au lieu de passer du temps à remplir cette fiche qui demande tous les jours du papier supplementaire ! Bientôt les usines à papier ne tourneront que pour fournir la fiche S.
      Et puis le temps qu’il faudrait passer pour faire signer ces fiches à son supérieur et le supérieur du supérieur et estampillé par Hollande puis certifié par le parlement européen ensuite par l’Onu.
      Arrêter cette mascarade de fiche S et travailler 35 heures/mois au moins.

    7. Marianne

      L’ensemble du territoire israélien est sous la surveillance d’un système de reconnaissance automatisé, même de dos, ils identifie une personne !

      Tous les véhicules des polices (banalisées et pas banalisées) et de l’armées sont équipés de terminaux interactifs équipés de l’ensemble des applications dédiées à la lutte contre le terrorisme, c’est pourquoi les ordures ne font pas 10 heures après avoir commis un acte terroriste, chaque semaine, des dizaines de tentatives sont déjouées par les polices.

      La France ne possède rien de ces technologies et Israël ne fournira jamais la France, il faudrait des dizaines d’années pour que la France rattrape ce retard et elle n’en a même pas l’intention ni la capacité de le faire !

      Donc, feu vert et carte blanche pour les islamiste en France, quand ils le veulent ils prennent officiellement le contrôle du territoire français, je dis bien officiellement, car dans les faits, c’est le cas. Mais tant qu’ils peuvent pourrir le pays et en retiré autant d’avantages par l’exploitation des aides « sociales », des vols et des trafiques, même les combattants en Syrie touchent les allocations et autres, en fait la France finance daesh et le hizbollah !

      En France, seuls les islamistes sont armés d’armes de guerre, des millions d’armes sont entrées dans le pays par containers entiers !

      Bonne chance !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap