toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Etats Unis : Un policier blanc se laisse désarmer et massacrer par un Noir pour ne pas passer pour un raciste


Etats Unis : Un policier blanc se laisse désarmer et massacrer par un Noir pour ne pas passer pour un raciste

Un officier de police de Birmingham, Alabama, a préféré se laisser désarmer et passer à tabac par un suspect que de se défendre et passer pour un raciste.

D’après CNN, l’officier avait arrêté un véhicule avec deux suspects à son bord d’avant d’appeler les renforts. L’un des occupants, un Noir, est alors descendu du véhicule et s’est avancé vers le policier. Ce dernier, tétanisé par la peur d’accusation de racisme choisit de ne pas bouger. Le suspect le désarma puis le frappa violemment avec sa propre arme.

Les blessures sont tellement graves que l’agresseur sera poursuivi pour tentative de meurtre sur le policier. Un des collègues de ce dernier a expliqué comment maintenant la peur des médias et des manifestations devient un frein important.

Alors que le policier gisait inconscient dans son sang, les habitants du quartier commencèrent à le photographier et partager des messages moqueurs sur les réseaux sociaux. Les responsables de la police de Birmingham qualifient la réaction de la foule d’absolument « inhumaine ».

Policier-Birmingham-Alabama-2

Source 1, source 2, source 3





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Etats Unis : Un policier blanc se laisse désarmer et massacrer par un Noir pour ne pas passer pour un raciste

    1. Robert Davis

      C’est le résultat des théories gauchistes. l’Europe sera désarmée par les envahisseurs et massacrée. Les imbéciles ne comprennent que ce qu’ils voient : si on ne leur explique pas à longueur de journée dans les merdias que …l’eau mouille, ils ne le croient pas.

    2. Aude

      Il semble que c’est un peu ce qui se passe a Jerusalem sur le Miont du Temple, quand on laisse des touristes ou des Juuifs se faire attaquer sans aue les policiers bougent, non ?

    3. yoniiii

      hi

      tot tout tard il faudra s occuper de ses dhimmis de gauche
      et ensiute de nos ennemi direct muzz

      et nous devrons passer par les armes
      mais la guerre qui eclatera inevitablement va nous y aider

      en temps de guerre quoi de plus normale que d user de son épée contre tous ses ennemi

      by

    4. Jacques

      Oui, c’est le résultat des politiques gauchistes, non seulement celle d’Obama (qui en plus ajoute de l’huile sur le feu quand il dénonce le racisme anti-noir sans jamais dénoncer le racisme anti-blanc ou la délinquance qui gangrène certains milieux et qui touche davantage certains groupes ethniques et/ou religieux que d’autres), mais aussi en France ; il suffit de voir les réactions hystériques dès qu’un policier blesse un manifestant, sans même que soit pris en considération le comportement de ce dernier.
      Et même en Israël maintenant…
      Mais quand le peuple en aura marre de cette chienlit, il se lèvera sans forcément crier gare, et alors… les dirigeants lâches et autres gauchistes faussement pacifistes pourront bien se cacher.

    5. Alauda

      Une victime de la « dilection quasi-pathologique pour l’altérité », selon l’expression si juste de Gilles-William Goldnadel.

      Une illustration aussi dans le monde réel des gravures du « mundo al reves » ou monde à l’envers, plus ou moins contemporaines de l’invention de l’imprimerie en Europe : http://3.bp.blogspot.com/-nlmF7-lHzjQ/TihU_BrEuzI/AAAAAAAANqk/PM59MhLUJJo/s1600/auca_el_mundo_al_reves_-_j-_m-_mares_-_madrid1.jpg

      Qu’un agent de la sécurité publique se fait démolir le portrait par un malfrat pour la raison invoquée est symptomatique d’une société qui nous conduirait au suicide, s’il ne flottait dans l’atmosphère du temps un air de ras-la-casquette.

    6. Mathieu

      Il s’est laissé désarmer ? Je plussoie !

      Ben c’est pas compliqué alors : cette couille molle n’avait rien à faire dans les forces de l’ordre et ce qui lui est arrivé est une juste leçon de vie, point barre. Affaire suivante.

    7. abraham

      Etats Unis : Un policier blanc se laisse désarmer et massacrer par un Noir pour ne pas passer pour un raciste

      Ce policier a eu tort de se laisser agresser sans réagir de peur d’être accusé de raciste. Son comportement fut un non-sens. De plus il permit à son agresseur de s’emparer de son arme .

      Ce genre de policier devrait donner leur démission et trouver un boulot moins exposé. Les manifestations orientées politiquement et illégitimes ne doivent servir de prétexte pour laisser des populations à la merci de voyous. important.
      La réaction de la foule qui assiste à l’agression sans réagir et même en se moquant du policier agressé ne pourra plus se plaindre de la police. Le comportement indécent des habitants du quartier révèle un état d’esprit raciste et inhumaine.

    8. GérardM47

      A choisir, je préfère être un raciste vivant qu’un connard mort, la, propaganda staffel fonctionne très bien, pauvre homme, je lui souhaite un prompt rétablissement quant aux moqueurs…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *