toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Egypte: Douze djihadistes de l’Etat Islamique, condamnés à mort pour avoir planifié des attaques contre la police et l’armée


Egypte: Douze djihadistes de l’Etat Islamique, condamnés à mort pour avoir planifié des attaques contre la police et l’armée

Un tribunal égyptien a condamné à mort aujourd’hui 12 personnes accusées de s’être ralliées au groupe djihadiste Etat Islamique (EI) et d’avoir planifié des attaques contre la police et l’armée, a indiqué un responsable judiciaire.

Depuis que l’armée a destitué le président islamiste Mohamed Morsi en 2013, des groupes jihadistes ont multiplié les attentats visant les forces de sécurité, disant agir en représailles à la sanglante répression lancée contre les partisans de Mohamed Morsi et qui a fait plus de 1.400 morts. Conformément à la loi égyptienne, les peines de mort prononcées jeudi doivent encore recueillir l’avis, non contraignant, du Mufti d’Egypte avant d’être confirmées ou commuées le 12 septembre par ce tribunal de la province de Charkiya (nord), a précisé un responsable du tribunal.

Six des condamnés sont derrière les barreaux et six autres ont été jugés par contumace, selon le responsable. Ils ont été reconnus coupables d’avoir rallié l’EI, d’avoir formé une « cellule terroriste » en Egypte et d’avoir planifié des attentats contre la police et l’armée, d’après la même source. Dans un procès séparé, deux cousins ont été condamnés à trois ans de prison, toujours dans la province de Charkiya, pour avoir utilisé Facebook pour promouvoir l’idéologie de l’EI, selon le responsable. Des centaines de policiers et de soldats ont été tués dans les attaques jihadistes de ces derniers mois, en particulier dans le nord de la péninsule du Sinaï, bastion de la branche égyptienne de l’EI.

Dans le même temps, les autorités ont été accusées d’instrumentaliser le pouvoir judiciaire dans leur répression de l’opposition islamiste: des dizaines de milliers de partisans de l’ex-président Morsi ont ainsi été arrêtés, des centaines condamnés à mort dans des procès de masse expéditifs dénoncés par l’ONU.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap