toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Crise des migrants: la Slovaquie « n’acceptera que des chrétiens »


Crise des migrants: la Slovaquie « n’acceptera que des chrétiens »

Cette question est à l’image de l’échec des dirigeants européens qui n’ont pas su décider de la répartition entre les pays, des 40.000 arrivants.

La Slovaquie dit qu’elle n’acceptera que les chrétiens quand il s’agira pour elle de faire entrer les réfugiés syriens sous couvert d’un programme de réinstallation dans l’UE.

Le pays doit recevoir 200 personnes en provenance de camps en Turquie, Italie et Grèce dans le cadre d’un projet de l’UE de réinstaller 40.000 nouveaux arrivants.

Le Porte-parole du ministère de l’Intérieur, Ivan Netik, a  dit que les Musulmans ne seraient pas acceptés parce qu’ils ne se sentiront pas à l’aise.

L’agence pour les réfugiés de l’ONU (HCR) a appelé les pays à prendre une «approche inclusive» pour leur installation.

Mais M. Netik a nié que cette mesure était discriminatoire et a déclaré qu’elle était destinée à assurer la cohésion de la communauté.

 « Il ne vont pas l’aimer »

Le nombre de migrants aux frontières de l’UE a fait un bond ces derniers mois, atteignant un niveau record de 107 500 en Juillet. La plupart sont Syriens, Afghans, et Africains sub-sahariens, fuyant l’instabilité ou la pauvreté.

_85065822_027740098-1

Des réfugiés prient dans une église orthodoxe grecque sur l’île grecque de Lesbos. Environ 10% de la population de Syrie étaient chrétienne avant le début du conflit au pays.

Le mois dernier, les Etats membres de l’UE ont convenu de faire entrer 32.000 demandeurs d’asile arrivant en Italie et en Grèce au cours des deux prochaines années – moins que l’objectif des 40.000.

Les modalités tiennent compte du volontariat depuis que quelques pays – dont la Slovaquie – ont refusé d’accepter les quotas fixés.

Netik a déclaré à la BBC: « Nous voulons vraiment aider l’Europe face à cette vague de migration, mais … nous sommes seulement un pays de transit et les gens ne veulent pas rester en Slovaquie. »

« Nous pourrions prendre 800 musulmans, mais nous n’avons pas de mosquées en Slovaquie alors comment les musulmans pourraient-ils s’intégrer s’ils n’aiment pas vivre ici ? »

La porte-parole de la Commission européenne Annika Breithard a dit qu’elle ne pouvait pas commenter directement la déclaration slovaque, mais a souligné que les Etats de l’UE s’interdissent toute forme de discrimination.

Pendant ce temps, Babar Baloch, porte-parole de l’Europe centrale pour le HCR, a déclaré: « La réinstallation est grandement nécessaire pour de nombreux réfugiés qui sont à haut  risque et parmi les groupes les plus vulnérables de la planète. »

« Nous encourageons les gouvernements à adopter une approche inclusive en prenant en considération les réfugiés candidats à la réinstallation sans fonder leur choix sur la discrimination. »

_85065820_migrant_routes_numbers_v2

Plus de 240.000 migrants ont déjà traversé la méditerranée cette année et sont arrivés sur les rivages de Grèce et d’Italie avant de partir pour d’autres destinations.

L’Allemagne le pays qui accueille le plus grand nombre de requérants d’asile de toute l’UE a dit qu’elle pouvait accueillir jusqu’à 800.000 demandeurs cette année.

Les chiffres sont beaucoup plus élevés que le record des 438.000 demandes d’asile de 1992, pendant la crise bosniaque.

L’UE et l’ONU ont appelé d’autres pays à partager le fardeau.

Mais les dirigeants de l’UE sont confrontés à une réaction négative du public sur fond de tensions concernant l’immigration.

Traduction Europe Israël

© Copyright Europe Israël – reproduction autorisée avec mention de la source et lien actif

SOURCE

 







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Crise des migrants: la Slovaquie « n’acceptera que des chrétiens »

    1. sarah

      Et la France n’acceptera que les musulmans.

      Des Merah, Nemmouche, Coulibaly lui manquent ;:en effet, sinon, qui pousseront à l’exil tous ces sales juifs: ?
      En tant que pays ayant la plus forte communauté juive, la France aurait du faire comme la Slovaquie : ne pas accepter les musulmans quand on sait comment une partie d’entre eux canardent les juifs dans ce pays. Mais elle cherche à se débarrasser des juifs par procuration en gardant les mains blanches.

    2. sarah

      J’aimerai pousser avec les doigts les années qui me restent jusqu’à la retraite et voler ou voguer jusqu’à ma cabane dans le nord de l’Amérique.

      Je patiente difficilement en écoutant « Sous le vent » de Garou et de Céline Dion.

    3. Martel

      Le courageux gouvernement slovaque tente de s’épargner l’implantation d’une colonie musulmane sur son territoire. Les instances européennes vont tenter de faire plier les pays qui ont le culot de ne pas se laisser envahir, mais j’espère qu’ils tiendront bon (malgré qu’ils soient obligés de prendre des gants dans leurs déclarations). Nous, nous avançons vers le chaos et la guerre, au nom du vivre ensemble.

    4. Alauda

      Réponse d’une collègue franco-algérienne sur ma question du sauvetage des chrétiens d’Orient persécutés : « on ne peut pas accueillir toute la misère du monde »…
      La persécution relève bien du droit d’asile, non ?

      En revanche, ceux qui fuient « l’instabilité ou la pauvreté », appelés migrants économiques, peuvent demander le droit d’asile par centaines de mille…

      Si le discriminant est nul, c’est qu’il n’y a pas de solution.

    5. malou

      C’est l’exception !
      Un pays en Europe a enfin compris que l’Islam est sans solutions, insoluble, intolérante, nuisible pour tous les autres peuples.

    6. Trannod

      BRAVO la SLOVAQUIE…….j’espère les m^mes mesures en FRANCE…mais je doute……….pas assez couillus nos gouvvernants

    7. Claudio

      Outre la décision de n’accepter que des migrants chrétiens, qui doit irriter fortement les locataires de bruxelles, c’est surtout le fait de vouloir être le maître chez soi, en Slovaquie, qui doit déranger le plus les mondialistes qui rêvent, secrètement, de couper les racines spirituelles des Européens.

      Nos élites mondialistes n’ont cure des Chrétiens et des Juifs, par contre, ils semblent fascinés par l’islam.

      A croire que cette religion exerce un pouvoir de fascination irrésistible parmi les hommes et femmes politiques des partis de Gauche, ces bons apôtres qui prêchent le vivre-ensemble, en dépit des attentats, des crimes, des destructions, des pillages perpétrés au nom de l’islam.

      Ça ne vous rappelle rien cette fascination, qui pour un prophète, qui pour un gourou moustachu, qui fit perdre la raison à nos voisins Allemands ?

      La sagesse élémentaire voudrait que les hommes s’éloignent de ceux qui propagent la haine, ou la guerre.

      Et que pour parer au plus pressé, leurs gouvernants prennent les dispositions utiles pour ne pas laisser entrer le diable dans leur pays.

      Que nénni !

      Ce serait très mal vu par ceux d’en haut et par les associations subventionnées qui hurleraient à la stigmatisation …

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap