toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Belgique : le CCIB veut la « reconnaissance légale de l’islamophobie »


Belgique : le CCIB veut la « reconnaissance légale de l’islamophobie »

Le Collectif Contre l’Islamophobie en Belgique (CCIB) lance l’alerte auprès de la société belge. Dans son premier rapport d’activités paru fin juillet (plus bas), l’association, officiellement lancée en septembre 2014, affirme que le nombre d’actes islamophobes a augmenté de 94 % entre 2011 à 2014, passant de 95 à 185 actes par an en l’espace de quatre ans.

« Afin de lutter efficacement contre le racisme et la xénophobie », le CCIB s’est défini « trois priorités : la reconnaissance légale de l’islamophobie ; le monitoring permanent des actes islamophobes ; l’inclusion des femmes musulmanes, et particulièrement celles qui portent un signe convictionnel, dans l’enseignement supérieur et l’emploi ».

Pour la seule année 2014, au moins un acte islamophobe sont commis tous les deux jours en Belgique, sur la base des chiffres annuels officiels du Centre Interfédéral pour l’Égalité des Chances.

Le CCIB, rappelant que l’islamophobie est «une violation des droits de l’homme», assure que ces chiffres ne sont « que la partie visible de l’iceberg» et que la montée de la haine et des discriminations envers les musulmans se fait «sans que les pouvoirs publics ne prennent conscience de l’ampleur du phénomène et de son impact sur la cohésion sociale et les libertés publiques». […]

«L’islamophobie est un combat de longue haleine et c’est pourquoi nous avons besoin de chacune et chacun pour renforcer notre action pour plus de justice sociale et d’égalité entre les citoyens. Nos démocraties sont menacées par ces discriminations qui renforcent les fractures, les frustrations et les ruptures de citoyenneté», conclut l’association. Celle-ci organisera son premier gala de soutien le 18 septembre à Bruxelles.

source





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Belgique : le CCIB veut la « reconnaissance légale de l’islamophobie »

    1. Roland

      Encore ! Nous avons déjà des centaines d’associations contre l’islamophobie en Belgique: Le Mrax, l’égalité des chances etc.. etc…Le « Petit nouveau » veut se faire une « Place » pour les subsides? Ce sont les socialistes qui ont créés toutes ces associations par clientélisme: Des subsides contre vos voix.. Manque de bol pour le nouveau venu, les socialistes sont éjectés du fédéral, la droite est au pouvoir. Au fait qui connaît dans les pays musulmans une seule association contre la « Mécréantphobie » ? Toujours de nouvelles exigences ces gens.

    2. Hood

      Quand je vais chez quelqu’un, je me plie à sa culture et à ses us et coutumes. Dans le cas des musulmans, c’est l’hôte, c’est-à-dire nous, qui doit accepter et intégrer leurs us et coutumes. Si nous ne le faisons pas, nous sommes accusés d’islamophobie. Et eux, qui refusent nos coutumes, ne peut-on pas les accuser de christianophobie ?

    3. patricia

      un juif avec kippa ne peut plus sortir dans la rue sans se faire agresser, ce n est pas de la judeophobie ca ?

    4. Alauda

      Ne jamais oublier que la notion d’ « islamophobie » est une tarte à crème iranienne entrant dans le corpus de la propagande islamisatrice. Concept à mettre à la poubelle.

    5. Jacques

      Et moi, je demande la reconnaissance officielle de l’islamocriminalité à des fins de pénalisation et d’éradication.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *