toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Belgique : « Juifs, apprenez à tirer ! » (Jabotinsky)


Belgique : « Juifs, apprenez à tirer ! » (Jabotinsky)

OPINION

Cette célèbre apostrophe du grand visionnaire qu’était Zé’ev Jabotinsky est, plus que jamais, d’actualité en Europe et, particulièrement, en Belgique où l’establishment galouthique n’a pas encore appris, dans sa grande majorité, à se comporter « comme un lion devant les lions ».

Pour paraphraser le fondateur du Betar (« Eloge funèbre de Théodore Herzl », 1904) : « Ils sont (toujours) assis au bord de la grand-route des peuples en marche, la main tendue pour l’aumône, les yeux dans la poussière. Lorsqu’on leur jette une pièce ou un os à ronger, ils disent : nos maîtres sont de bonne humeur, c’est un grand jour. Ils sont (toujours) assis au bord de la grand-route des peuples en marche, auprès des égouts… »

Il a fallu attendre janvier 2014 pour qu’un noyau de gens courageux (dont Joël Rubinfeld, un ancien président du Comité de Coordination des Organisations Juives de Belgique – CCOJB – écarté de son poste pour avoir trop bien fait son travail !) – nonobstant les noms d’oiseaux dont les qualifiaient les caciques communautaires – prenne les choses en main et crée la Ligue Belge Contre l’Antisémitisme (LBCA)… seule organisation juive belge réellement efficace.

Joël Rubinfeld

Oh ! Il n’est pas question, bien sûr, de prendre les armes et d’occire tout ce qui est – peu ou prou – antisémite dans notre Plat Pays… les assemblées parlementaires, les formations politiques, les rédactions des grands médias et certaines loges maçonniques – entre autres – risqueraient bien d’être décimées. Non ! Mais il nous faut apprendre, dans nos écrits et nos actions, à « viser juste ».

Or, que voyons-nous ? En dehors de la LBCA, nous ne pouvons percevoir que des pleureuses censées nous représenter ! CCOJB, Consistoire central israélite – interlocuteurs privilégiés auprès du gouvernement belge – ne savent que se lamenter au point d’en être effectivement « lamentables » dans leurs fonctions. Oubliant que « même dans la pauvreté, le Juif est un prince », ils se prennent pour souverains mais se comportent comme des mendiants. Pourtant, « ce roi est nu » bien que s’imaginant revêtu d’un beau costume de représentativité. Ils se refusent à voir le danger et cette attitude suicidaire me rappelle un extrait de texte de Fabrice Hadjadj (« Vladimir Zeev Jabotinsky redécouvert ») :

Le grand scandale, quand il pleut des cordes, c’est un Juif avec un parapluie. Une kippa, à la rigueur, éventuellement un sympathique shtreimel, mais son parapluie sous l’orage serait tout à fait hors de saison. C’est ce qu’explique Max Nordau à Vladimir Jabotinsky en 1915, alors que ce dernier lui explique la nécessité de l’autodéfense contre les pogromes et l’urgence de constituer une Légion Juive pour combattre auprès des Anglais contre les Turcs et « élargir les frontières de l’Europe jusqu’à l’Euphrate » : « Ce sont, mon jeune ami, des paroles logiques ; or la logique est la sagesse des Grecs, que notre peuple abhorre. Le Juif n’apprend pas par des raisonnements rationnels, il apprend par les catastrophes. Il n’achètera pas un parapluie “simplement” parce que les nuages s’amoncellent à l’horizon, il attendra d’être trempé et atteint de pneumonie… » (https://cybersion.wordpress.com/tag/jabotinsky/ )

Pire ! Lorsque certains proches de ces gens finissent par percevoir le ciel d’orage qui les menace directement, ils rament à contre-courant en disant vouloir « faire quelque chose ». Ainsi, dernièrement, on a vu surgir d’un « Collectif Dialogue et Partage » – association rassemblant des Juifs de gauche et des Arabes – un tentacule dénommé « Collectif contre l’antisémitisme » (A noter qu’un « Collectif », contrairement à une « Association sans but lucratif », n’est pas légalement tenu d’informer le public de ses sources financières, ni de la façon dont celles-ci sont redistribuées).

Son « action » ? Des clips vidéos (dont la grande presse a fait largement écho) sur les réseaux sociaux affichant des Juifs portant pancarte « Je suis Belge, je suis Juif aussi. Dois-je partir ? », expliquant leurs inquiétudes devant l’antisémitisme en progression et depuis combien de temps leur famille vit en Belgique.

On pourrait se dire que cette campagne part d’un bon fond, même si la question est idiote… « idiote » car les antisémites locaux y répondront par l’affirmative, les citoyens lambda n’en ont rien à cirer et les anti-sionistes, par peur d’un renforcement de l’Etat hébreu, ricaneront « Si vous voulez…à condition que ce ne soit pas en Israël ! »

C’est d’ailleurs une attaque contre l’alyah en Israël que cache cette initiative soutenue en sous-main – Oh ! Surprise ! – par la partie arabe du Collectif et un des organisateur, Jacques Zajtman (qui se dit pourtant « sioniste de gauche » – sic !), n’hésite pas, de son côté, à avouer que cette vidéo « ne conseille pas de partir à la communauté juive, au contraire ».

Ce trompe-l’œil avait aussi pour but de rassurer la communauté juive de Belgique, dans le genre « Dormez en paix, bonnes gens. Nous agissons… et si pogrome ou attentat il y a – Bah ! – le CCOJB et ses affidés pourront encore recevoir plus de subsides pour être censé vous protéger ! »

Certes ! L’idée des clips n’était pas mauvaise si l’on avait « bien visé ». On aurait pu, par exemple, présenter ceux-ci avec tous les Juifs qui ont participés – et participent encore – dans la technologie, dans l’économie, dans les sciences, dans la médecine, dans la recherche, etc., au renom de la Belgique.

Rav Margolin, fer de lance de l'auto-défense juive

Rav Margolin, fer de lance de l’auto-défense juive

Là, la population belge se serait rendue compte de tout ce qu’elle doit à notre peuple et aurait réfléchi à la perte irréparable que notre départ causerait. Mais tel n’était pas le but ! D’ailleurs, les Juifs gauchistes sont tellement infectés par leur assimilation crasse qu’ils voient  leur propre peuple comme beaucoup de goyim nous voient. Je reprends le texte de Fabrice Hadjadj (« Vladimir Zeev Jabotinsky redécouvert ») :

Le Juif qui se laisse tremper sous la pluie battante, cette image est devenue encore plus forte après la Shoah. N’a-t-il pas été définitivement campé comme la pure victime emblématique de toutes les victimes ? C’est ainsi qu’on l’admire depuis nos salons au coin du feu : désarmé, transi, sans mur ni parapluie… Et c’est ainsi que notre philosémitisme se métamorphose en antisémitisme. Certes, nous ne voulons plus le contraindre à se convertir en masse au christianisme ; mais nous aimerions bien le forcer à être toujours christique, ne tirant jamais le glaive, offrant à l’ennemi une gorge d’agneau. Imaginez un seul instant que la « pure victime » ait l’audace de prendre les armes et de se protéger contre l’orage, cela ne colle plus du tout. Imaginez que cet écrasé des nations cherche à défendre une terre (promise) – alors que nous sommes aux temps où chacun mène une vie virtuelle et prétend n’habiter nulle part que derrière son écran – quelle arrogance ! Quelle infâme régression vers les bas instincts territoriaux ! Et voilà comment notre compassion à l’égard des Juifs de la Shoah se change en rage contre les Juifs de Tsahal. Voilà comment notre amour pour les hassidim du pacifiste Martin Buber devient haine envers les soldats du militariste Jabotinsky…

Juifs, apprenez à « tirer » pour votre auto-défense ! Apprenez aussi que le combat ici est perdu d’avance, qu’il est devenu d’arrière-garde et que, à l’allure où se développe l’antisémitisme en Europe, tôt ou tard nous devrons… « nous tirer » (de Belgique). Soyez « comme un lion devant les lions » et ne soyez pas comme Cecil, le félidé à la crinière noire, qui – s’imaginant, lui aussi, « protégé » dans sa réserve – s’est fait abattre alors qu’il se dorait au soleil : Israël, le seul Etat juif, nous attend !

© Yéh’ezkel Ben Avraham pour Europe Israël 





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Belgique : « Juifs, apprenez à tirer ! » (Jabotinsky)

    1. yoniiii

      hi

      la prochaine fois … au lieu d offrire un iphone derniere cri
      etc..

      offrez a votre femme , fille , enfant ,

      un arme , un revolver et des cours de tire

      ce sera bien plus utile en ce monde de dingue , de desbialité et de dhimmitude

      un juifs armé et un juifs vivant
      un juifs desarmé et un juif mort doublé d un con

      exigé de vos deputé d etre armé
      exigé le port d arme et le droit d en user defensivement

      by

    2. Armand Maruani

      Jabotinsky l’exemple même du Juif courageux qui rend coup pour coup .

      Il est notre fierté à tous .

      Un exemple .

    3. fulton sharona

      chaque famille devrait avoir au minimum un fusil & un revolver pour sa protection . les formalités sont relativement simple et le maniement tres façile …..

    4. Chouchen Alain

      Bonsoir mes Amis attention les armes sont a doubles tranchant si chaque juif est armés c’est bien pour sa sécurité et celle de sa famille mais ça laisse la porte ouverte a nos agresseurs qui veulent déclencher une guerre civil pour
      nous tué , c’est comme ça dans toute L EUROPE que D… nous protège et tous ISRAEL

    5. Armand Maruani

      En effet si vous possédez une arme c’est pour tuer .

      Sinon pas besoin de faire des frais pour rien .

    6. Robert Davis

      EXCELLENT article en hommage à JABOTINSKY qui était un homme extraordinaire. Cependant la conclusion n’est pas très fine, elle est bâclée : NON la lutte en europe n’est PAS d’arrière garde, au contraire mais il faut savoir UTILISER les armes et là je ne parle pas de l’arme physique que les crétins ont dû reconnaitre mais de la STRATEGIE. On ne peut pas gagner sans une bonne stratégie et ceux qui disent « qu’on ne peut pas gagner » c’est, parce qu’ils sont trop bêtes pour imaginer une stratégie et comme tous les imbéciles ils ont si peu d’imagination qu’ils ne la comprennent même pas quand on la leur explique. Des pistolets d’accord mais ceux-ci vont rester dans la poche 99,9999% des fois. Ce qu’il faut utiliser ce sont les EXPLOSIFS : voius commencez à comprendre la stratégie? tout casser et détruire au max. et au début du moins SANS SE DEVOILER.On se dévoilera lorsque l’ennemi sera à terre. Trop intelligent pour vous? JE SAIS!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap