toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Avi Dichter ancien directeur du Shin Bet, déclare « la solution est la séparation des routes entre les Israéliens et les Palestiniens »


Avi Dichter ancien directeur du Shin Bet, déclare « la solution est la séparation des routes entre les Israéliens et les Palestiniens »

L’ancien directeur de l’Agence israélienne de sécurité (ISA ou Shin Bet), Avi Dichter, déclare que la séparation des routes entre les Israéliens et les Palestiniens est la seule façon de prévenir les attaques terroristes.

Ceci est un point important sur le plan politique, et non seulement sur un plan opérationnel,” a affirmé Dichter sur Kol Israël. En fin de compte, nous devons nous séparer d’eux.”
Ils sont là et nous sommes ici. Vous voulez nous rejoindre ? Passez le point de contrôle qui donne la totale certitude que vous ne portez pas d’arme. Si vous êtes sur notre liste de suspects potentiels, vous ne pouvez pas entrer. La solution au problème estl’isolement ou le détachement des domaines [palestiniens],” a-t-il ajouté, notant que les suspects potentiellement dangereux passant de Sch’em (Naplouse) vers Israël est un vrai problème.”

Coolamnews







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Avi Dichter ancien directeur du Shin Bet, déclare « la solution est la séparation des routes entre les Israéliens et les Palestiniens »

    1. FONTES

      Je suis tout a fait d’accord avec l’ancien directeur de l’Agence israélienne de sécurité (ISA ou Shin Bet), Avi Dichter,
      Oui, la séparation des routes entre les Israéliens et les Palestiniens est l’unique maniere de prévenir les attaques terroristes.

    2. Yéochoua

      D’un point de vue opérationnel, Dichter n’a pas seulement raison. Ce qu’il énonce a déjà été fait mais n’a pas tenu très longtemps. Le tracé de la route 60 a été entièrement refait, de sorte qu’il y a eu l’ancienne route 60, exclusivement empruntée par les Arabes, et la nouvelle route 60, connue aussi sous le nom de route de contournement de Ramallah au nord de Jérusalem et de Bethlehm Hébron au sud, par les Juifs.
      Quelques pressions américaines plus tard et une bonne dose de désinformation parlant des routes de l’apartheid, notre bon Netanyamou a courbé l’échine et ouvert la route des Juifs aux Arabes, provoquant des embouteillages monstres à certaines heures, notamment entre Pisgat Zéev et Adam. Faudra-t-il tracer une nouvelle route pour obliger les Juifs à faire encore plus de km pour se déplacer, et ce jusqu’au prochain round de pressions?

    3. Robert Davis

      La séparation oui mais les arabes n’ont rien à faire ni à Naplouse ni à Jenin ni à Ramallah etc. Ils ont la Palestine Orientale et ,il n’y a que là qu’on peut les tolérer. D’ailleurs aucun séparation n’est vraiment possible tant qu’ils seront en Palestine Occidentale car l’espace est trop petit et ils trouveront toujours un moyen de s’infiltrer sans parler des pressions internationales à la demande des musulmans sur Israel pour leur permettre de tout prendre. Il n’y a qu’un mot pour résoudre ce conflit : RAUUUSSSSS.(acronyme de heraus)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap