toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Attentat duThalys : la léthargie française: « on ignore tout de ses motivations. Parler d’une piste terroriste est prématurée »…


Attentat duThalys : la léthargie française: « on ignore tout de ses motivations. Parler d’une piste terroriste est prématurée »…

Alors que le premier ministre Belge très réaliste parlait deux heures après « d’attentat terroriste », les responsables français, relayés par les médias complices de cette « politique de l’autruche », sont encore à s’interroger sur « les motivations » d’un l’islamiste, fiché  S pour appartenir à la mouvance islamiste, lourdement armé d’un fusil d’assaut.

Il est plus que troublant qu’à chaque nouvel attentat islamiste le gouvernement et les médias essayent d’étouffer les faits, voire de pointer du doigt la piste de l’extrême droite ou de la « folie » ou d’actes de déséquilibrés.

Lucien SA Oulahbib remet les choses en perspective:

Lu sur le site du Nouvel Ob’s : « J’ai vu quatre-cinq personnes de la SNCF, planquées derrière le talus, en train de pleurer », raconte Patrick, un autre passager, à l’AFP. » Voilà pour la réaction française, tandis qu’Américains et Anglais se font taillader à notre place comme d’habitude.

Et pourtant même le premier ministre Belge a été plus réaliste en parlant deux heures après d’ « attentat terroriste »ce qui a obligé les Caseneuve-Valls-Hollande de suivre alors qu’au tout départ Pierre-Henry Brandet, le porte-parole du ministère de l’Intérieur, expliquait au même moment qu’ « on ignore tout de ses motivations. Parler d’une piste terroriste est prématurée »(21/08 à 20H31). Même Alain Bauer se fait piéger par le politiquement correct (22H15).

Il est ainsi « trop tôt pour conclure » alors que l’on avait déjà trouvé tout un arsenal dans les bagages de l’assassin en action (pour aller chasser le pigeon occidental sans doute). Le problème n’est évidemment pas de pinailler sur les détails et la nécessaire prudence, mais d’avoir observer,plusieurs heures après, l’incapacité notoire des services français de déjà nommer la chose ; comment dans ces conditions peuvent-ils agir ? Ils (surtout les politiques, hauts fonctionnaires) sont paralysés, abasourdis par une stratégie qu’ils refusent non seulement de comprendre, mais même d’analyser tant ils sont imprégnés d’idéologies victimaires et repentantes à base de sociologie de psychologie, de criminologie et de théologie de bazar.

Il est en fait crucial que les gens en première ligne, celles et ceux qui savent ce qu’il en est réellement, dans leur chair, en particulier chez les Berbères Marocains, Tunisiens, Libyens, Algériens, Français, Belges, qu’ils appellent leurs congénères à cesser de croire en une idéologie arabo-musulmane qui n’apporte que la haine et la mort comme il se voit chaque jour.

Que des gens en France aux USA en UK et ailleurs pensent le contraire, allant même jusqu’à maudire leurs racines, libres à eux après tout, mais vous, vous qui voyez bien dans la réalité de vos pays respectifs ce qu’il en est vraiment, arrêtez d’être le cheval de Troie de ces tueurs, envahisseurs (depuis le 7ème siècle) ces assassins, le ver est dans leur fruit depuis si longtemps qu’ils prétendent encore voir tomber du ciel, ne les croyez pas, il vient de l’enfer et il vous empoisonne chaque jour comme il empoisonne jusqu’à la paralysie cette vieille nation française à nouveau sauvée par certains membres (pas tous) de sa jeune alliée américaine.

Réveillez-vous ! vous la chair à canon.

Lucien SA Oulahbib





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 10 thoughts on “Attentat duThalys : la léthargie française: « on ignore tout de ses motivations. Parler d’une piste terroriste est prématurée »…

    1. sarah

      25 JOURS, c’est le nombre de jours qui sont passées entre la mort de ce bébé palestinien dans un incendie et aujourd’hui. et le Shin Beth et la police israêliennes, réputés les meilleurs du monde, n’ont aucun suspect sachant que cela ne gênait absolument personne que ce sont des israêliens religieux juifs puisque le premier d’Israël et le Président avaient eux-mêmes prononcé, et c’est malheureux,le terme d’extrémistes juifs. Même le mot de présumé n’avait pas été mentionné une seule fois. Alors quoi ? Je crois que ce sont des palos qui ont fait le coup.

      Ce que les journaleux et les islamo-gauchistes appellent des « colons juifs extrémistes », sans vouloir les offenser, sont incapables « mentalement' » de commettre le crime parfait.. Comme élément, il y avait juste quelques mots en hébreu en lettres cursives (je précise que c’est l’arabe qui s’écrit dans ce genre de caractère) et c’est tout.

      Et pourtant, médias et politiques ont parlé d’extrémistes juifs dès la première minute sans cesse. C’est de la désinformation et de la propagande pro-palestinienne.
      Pour des musulmans extrémistes français, européens ou palestiniens, ces prostitués de journalistes et ces vendus de politiques à l’Islam. prennent mille précautions.
      Je dis qu’il faut leur envoyer des millions de migrants musulmans parmi lesquels il y a bien des milliers d’extrémistes prêts à tuer de l’Européen infidèle.
      C’est tout ce que la France et l’Europe méritent plus d’un million cette année, 2 millions l’année prochaine, 4 millions en 2017, et ainsi de suite.
      La toute petite poignée de sionistes non-juifs seront accueillis en Israël ; nous ferons tout pour. Nous les prendrons à la place des traîtres juifs.

    2. Alauda

      Il a été demandé par M. le ministre de l’intérieur, lors de son intervention télévisée à Arras, aux médias de ne pas empiéter sur l’enquête alors que l’identité du terroriste n’était pas confirmée : il ne portait pas de papiers sur lui. Cette demande est en soi légitime, même s’il avait donné son âge, son nom et sa nationalité le soir même. Ceci dit en écoutant entre les phrases, la piste de l’attentat était le soir même privilégiée.
      Les médias ne se sont pas privés de montrer la photographie de l’arsenal, des images (certes triées sur le volet) du compte FB de l’individu.
      On aurait pu nous faire l’économie de l’interview de la première avocate qui décrit un paumé SDF, tombé par pure coïncidence sur un sac d’armes dans un jardin public… et reprend le narratif fumeux du type qui prend les gens pour des billes.

      Évidemment que l’on ne sait rien des motivations de ce type tant qu’il n’a pas avoué. Reste que bon nombre d’indices avérés indiquent le sens de ses affinités avec des réseaux terroristes.

      Le reste, c’est de la littérature de vendeurs de journaux.

    3. rahel

      Leur objectifs, tuer le plus de civils possibles mais plus au nom d allah wakbar, donc plus poursuivis pour terrorisme, tout juste si les passagers de ce train ne vont pas etre traites d islamophobes.

    4. Jacques

      Comme l’a bien dit un des sauveteurs américains, si le gars avait eu l’intention de braquer, pas besoin d’un arsenal de guerre et je ne sais combien de chargeurs remplis dans son sac.

      Je suis à peu près certain que ces terroristes islamiques ont un mot d’ordre : si vous mourez pendant votre sainte mission (abattre les kouffars) vous allez rejoindre vos 70 vierges, Ok c’est entendu. Mais si vous échouez, si vous êtes pris vivants, niez tout en bloc ; de toute façon vous serez considérés comme ayant échoué, vous ne mériterez aucun honneur de la part d’Allah. Racontez n’importe quoi, les avocats français vous emboîteront le pas sans sourciller, ils ajouteront même des à-côtés rendant la version crédible aux oreilles anesthésiées des gogos qui croient les médias et leur discours de victimisation permanente.

    5. farid

      dapres certain medias ce dangereux terrorriste est connu ndes service de police pourquoi ne pas leliminer avant quil pâsse a lacte je pense k ces gent ne meritent pas quil sqoit juger pour moi des quelqun est est connu quil est dangereux il faut le liquider avant quil tu des gens ya pas de justice pour ces malade

    6. Guedj

      Même pas courageux !
      Une valise,remplie d’une mitraillette et d’un pistolet, trouvée dans un parc de Bruwelles. Envisager un braquage en emportant près d’une dizaine de chargeurs. Tirer dans le dos d’un homme qui venait de le désarmer, dans le Thalis. Se défendre en sortant son cutter. Ce cher Ayoub a une drôle de façon d’envisager un braquage. Que d’invraisemblances dans ses dépositions aux enquêteurs. Même pas le courage de reconnaître qu’il souhaitait tuer, tuer, tuer, lâchement, au nom de je ne sais quel satan …
      Marc Guedj

    7. Guedj

      France : plaque turnante !
      En étudiant le parcours cahotique du terroriste, on costate qu’il aurait séjourné en Seine-Saint-Denis. Cette nouvelle information souligne que la France constitue bien une plaque tournante du terrorisme radical. Et ce n’est pas un numéro d’alerte, mis à la disposition des voyageurs de la SNCF qui va nous rassurer…
      Marc Gued

    8. Marinel

      Les prédicateurs aux djihadistes de la DaesH :
      Souriez ! Niez !
      Et comme certains Français sont niais, alors ça fonctionne.
      Bientôt certains vont lui décerner une médaille et baisser leur pantalon…
      Certains vont évoquer une manipulation comme pour le 11 septembre ou pour les camps de concentration.
      PAUVRE FRANCE !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap