toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Attentat du Thalys : larme à l’œil plutôt que l’arme au pied !


Attentat du Thalys : larme à l’œil plutôt que l’arme au pied !

OPINION

Mais que fait le SAMU social ? En Belgique, cet organisme semble bien inefficace ! Rendez-vous compte… Alors que, déjà, le tueur du Musée juif avait dû vivre « à la muezzin » (Vu notre grande tolérance religieuse, nous ne lui ferons pas l’injure de parler de « cloche ») dans les espaces « verts » (couleur de l’islam) de Bruxelles, ne voilà-t-il pas que nous découvrons qu’un autre SDF – lui aussi de la « Religion de paix et d’amour » – était aussi, au sein même de la Capitale de l’Europe, forcé de dormir à la belle étoile… chérifienne (Précision visant à rester dans le respect de ses croyances, car celle-ci est un désastre qui a moins de branche que celle de David. Oups ! « un des astres qui a moins de branches que celle de David », voulais-je écrire.)

Mais, bien que ne mesurant – selon ses fidèles – que 2,54 cm (longueur du « inch ») – « Allah est grand » et a pitié de ses affidés ! C’est sans doute pourquoi, après avoir fait profiter Nemmouche (« Pasdamalgame », ce nuisible – de par son extraction – était bien plus proche des fumiers que de la cuisine chinoise) de ce même don du Ciel, il a fait découvrir à Ayoub El Khazzani non seulement une Kalachnikov mais aussi une arme de poing, de nombreux chargeurs, un téléphone portable et un cutter… « Le pistolet au beur » et « une mitraillette » – petit pain belge et sandwich fourré bien connu dans les snacks du Plat Pays – on pourrait le comprendre pour un affamé mais le reste !? Un humoriste de mes amis, ayant sans doute perdu la tête ou en étant très proche, m’affirme que c’était pour lui permettre d’exhiber un « Croissant show », ce qui expliquerait pourquoi y était adjoint une place dans le Thalys Bruxelles-Paris… le cutter trouvant toute son utilité quand on connaît la fraîcheur des viennoiseries SNCF. Le téléphone ? Indispensable car, après tous ces prodiges du patron du Pro-fête, il est normal de s’exclamer « Allah bonheur ! » et… de ne pas manquer celle de l’appel à la prière.

terroristes et ses amis

Photo de son mur FB: le terroriste avec quelques amis

Un « bénéficiaire de la grâce divine », vous dis-je ! …Voyons ce qui a amené Ayoub El Khazzani à cet honneur. Il est de notoriété publique que, pour certains « humanistes », bien en place dans les bureaux européens de l’immigration, « Tous les hommes sont frères. » (Et ta sœur… ?) Profitant donc d’un « regroupement familial » – Les Frères musulmans sont une grande famille ! – notre élu arrive en Espagne en 2007. C’est, pour lui, l’Heure Hasch pour entamer de petits négoces stupéfiants. Parallèlement, cet adepte du « Rieur sans gland »* – impuissant à satisfaire ses désirs sur terre – rêve aux 70 houris promises dans l’au-delà et, doutant quand même un peu de ses futures capacités sexuelles, tente d’enrôler d’autres futurs codisciples. Evidemment, comme conséquence ici-bas, la virginité de son casier judiciaire disparaît et, considérant que l’herbe est plus verte dans l’Hexagone (et, surtout, offerte par de généreux donateurs salafistes afin de permettre à leurs sectateurs de se faire un peu d’argent de poche), il y déménage ses pénates en 2014.

Loading...

Nouvelle intervention céleste (Encore ? Eh, oui !) permettant à ce « SDF paumé et peu instruit » (Titre compatissant du Soir, dans son édition du 24 août) de se payer des voyages en Allemagne, Andorre, Autriche, Belgique, Espagne, Turquie et même Syrie. Ben zut ! Quand je pense que je dois épargner pendant presque un mois pour me payer un week-end à Paris… comparé à celui du « prétendu  terroriste » (Si ! Si ! Adjectif entendu dans le journal de Bel-RTL, ce dimanche à 18H00), le D-ieu de Moïse me semble un peu radin envers les honnêtes travailleurs qui croient en Lui ! Donc – revenons à notre mouton – le voilà qui passe quelques mois à jouer au petit bonhomme pendu à Palmyre (Rien de criminel… j’en mettrais ma tête à couper !) et reviens en Europe au mois de juillet, Espace Schengen où il est signalé comme potentiellement à risques.

« Un homme avisé en vaut deux ! » mais Koen Geens, ministre belge de la Justice, n’est pas à Visé et siège à Bruxelles, sans doute devant un demi. Ne le considérant pas comme dangereux, il le laisse donc préparer, en toute quiétude, son halal-lit dans un parc près de la gare du Midi et la menace d’attentat contre notre pays, lancée jeudi dernier par le Califat islamique, le laisse aussi froid qu’un archéologue tombé entre les mains des fous d’Allah. « Rassurez-vous, bonne gens, il ne s’agit que de propagande ! » se fend même, Pieter Van Ostaeyen, un « experts-spécialiste de l’islam » bien en cour, dans les colonnes d’un quotidien vespéral.

Pure association d’idées, c’est sans doute le manque de « diligence » des autorités chargées de la sécurité qui a inspiré – sans aucun rapport avec DAESH (Qu’allez-vous imaginer, bandes d’islamophobes !?) – le scénario de l’attaque du Thalys : rançonner les voyageurs – comme par hasard dans un train fréquenté, à cette heure le vendredi, par les eurocrates de la Commission et ceux du Conseil de l’Europe (qui ne possèdent généralement que quelques piécettes en sus de leurs cartes de banque) – ensuite casser une vitre et sauter d’un train roulant à du 230 km/H. Evidemment, pour ne pas choquer tout ce beau monde, le vagabond avait pris soin de se raser de près (sa page Facebook, qu’il entretenait régulièrement et qui a disparu depuis, le montrait avec une pilosité faciale abondante, accompagné d’amis de la même engeance – http://jssnews.com/2015/08/22/attentat-du-thalys-le-nom-du-terroriste-et-sa-page-facebook/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+JSSNews+%28JSSNews%29 ).

Arrêtons-là cette retranscription (sarcastiquement développée, je le reconnais) des explications de son avocate, Maître Sophie David. C’est tellement mal ficelé que même les défenseurs médiatiques européens des islamistes ne font pas semblant d’y croire. Mais, déjà, ceux-ci commencent à montrer le bout de leur vilain nez : « un fou isolé, une enfance malheureuse, une victime de la société occidentale, un drogué, d’éventuels contrôles seraient une atteinte à la liberté, dériveraient vers un délit raciste de faciès… »

Réveillons-nous : nous sommes en guerre ! Car, face à l’ennemi musulman qui nous menace (Il n’est pas Chinois, ni hindouiste que je sache), leur continuelle larme à l’œil qui se refuse à rester l’arme au pied… risque fort de nous faire tous passer – journaleux de « sert-vices » compris – l’arme à gauche.

Yéh’ezkel Ben Avraham pour Europe Israël news

Loading...

* « Je suis le rieur sanglant ! » (dixit Mahomet)





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Attentat du Thalys : larme à l’œil plutôt que l’arme au pied !

    1. Alauda

      Texte époustouflant de verve enjouée ! Fabuleuse acrobatie littéraire !
      J’admire le fond, la forme, la justesse, l’ironie, tout !
      Juste un regret, l’absence de quelques joyeuses icônes pour applaudir en couleur.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *