toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Amiens : Le cortège d’un mariage maghrébin dérape


Amiens : Le cortège d’un mariage maghrébin dérape

Le phénomène n’est pas nouveau et commence à inquiéter les forces de l’ordre. Certains mariages maghrébins se fêtent désormais dans les rues de la ville avec des cortèges qui se font particulièrement remarquer, dans le mauvais sens du terme. Récemment, un accident est survenu au carrefour de l’Europe entre un véhicule et un deux-roues qui faisaient partie d’un cortège.

Mais samedi 15 août, le phénomène a encore pris de l’ampleur.

Des voitures, dont certaines de grosses cylindrées, un quad, des deux roues ont arpenté les rues de la ville, avec des jeunes debout sur les portières, arborant le drapeau algérien.

Des véhicules roulant par moments à vive allure, sans se soucier des passants. Certains jeunes ayant une drôle de manière de célébrer l’événement comme en témoigne l’un d’eux, qui portait une cagoule de type passe-montagne.

À contresens rue Jules-Barni

Vers 16 heures, ce qui devait arriver arriva. Un accident est survenu à l’angle du boulevard Maignan-Larivière et de la rue de la République. Une voiture a été percutée par un deux-roues du cortège. Le pilote du scooter a craché à travers la vitre du passager avant du véhicule accidenté avant de prendre la fuite. Un scooter dont la plaque d’immatriculation était masquée et que les policiers n’ont pas pu intercepter.

Le cortège a poursuivi son chemin en direction de la place Alphonse-Fiquet, sans se soucier des feux rouges, ni des règles élémentaires de conduite. Les policiers suivent le défilé au niveau de la rue Jules-Barni lorsqu’une Fiat 500 prend des risques inconsidérés, circulant à contresens sur cet axe particulièrement fréquenté. Une patrouille de police perd de vue le chauffard avant de le retrouver du côté de la rue de Londres.

Lorsque les policiers s’approchent du véhicule en question, d’autres jeunes arrivent à la rescousse et empêchent les fonctionnaires de police de procéder au contrôle.

Le chauffard s’échappe à nouveau à bord de la Fiat 500, avec un passager qui tend le drapeau algérien à la fenêtre. Véhicule qui a pris la direction de Philéas-Lebesgue avant que les policiers ne le perdent définitivement de vue. Une enquête a été ouverte au commissariat afin d’identifier les différents protagonistes de ce cortège très mouvementé. Une enquête pas si simple car curieusement ce jour-là, il n’y avait aucun mariage qui était célébré en mairie d’Amiens.

Source







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Amiens : Le cortège d’un mariage maghrébin dérape

    1. yael

      Mais s’ils aiment que ça l’Algérie, qu’ils y retournent au bled ! Et qu’ils arrêtent d’em…der les français ! Un 15 août en plus ?! Fête chrétienne.

    2. Alauda

      Les drapeaux étrangers n’ont rien à faire dans les cortèges de mariage… Madame la maire d’Amiens (UDI) n’a pas encore compris qu’il faut les interdire. La France n’est pas algérienne.

    3. Bribrilanarchistededroite

      C’est un mariage arrangée, après la femme aura une ribambelle de mioches djhadistes, qui ira pleurer à la mairie pour avoir des aides sociales.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    • Facebook
    • Twitter
    • LinkedIn
    • More Networks
    Copy link
    Powered by Social Snap