toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

[Vidéo] Attentat en Isère : Mohamed Sifaoui nous éclaire sur le danger salafiste « le terrorisme islamiste est une menace intérieure »


[Vidéo] Attentat en Isère : Mohamed Sifaoui nous éclaire sur le danger salafiste « le terrorisme islamiste est une menace intérieure »

Le journaliste et écrivain Mohamed SIFAOUI nous explique comment la complaisance de nos dirigeants à l’égard des salafistes, considérés à tort comme de paisibles musulmans, rend possible leur implantation en France, alors qu’ils constituent le terreau des attentats islamistes que nous subissons sur notre territoire.

Une pétition en ligne a été lancée appelant à l’interdiction du salafisme en France ici





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “[Vidéo] Attentat en Isère : Mohamed Sifaoui nous éclaire sur le danger salafiste « le terrorisme islamiste est une menace intérieure »

    1. haBIBI

      Nos dirigeants de gauche et de droite ne sont pas, dans leur majorité, seulement des « complaisants »; ce sont des « Collabos », au sens même dont on en parlait pendant l’occupation nazie de la France.

    2. Pierre Régnier

      Ils ont « du mal à nommer le mal » dit Mohamed Sifaoui.

      Je constate que Sifaoui lui-même – que je n’avais pas entendu depuis des années – a le plus grand mal à nommer le mal : L’ISLAM.

      Il veut absolument ne pas voir que, au septième siècle, le prophète Mohamed et les rédacteurs du Coran ont appelé à terroriser les non-musulmans, non pas seulement pour le présent de l’époque mais pour l’avenir JUSQU’À LA SOUMISSION TOTALE DES PEUPLES DU MONDE AU DIEU ALLAH.

      Mais ce déni, c’est dans l’air, et très fortement installé, ici, en France et en Europe.

      Et ce déni, devenu un véritable néo-négationnisme, n’est pas principalement chez Mohamed Sifaoui et ses semblables. Il est surtout chez les journalistes qui, comme les gouvernants, tiennent absolument à le faire durer, quelle que soit la gravité des actes commis par des musulmans EN APPLICATION des consignes du prophète Mohamed et des rédacteurs du Coran.

    3. MisterClaivoyant

      Merci Mohamed Sifaoui d’éclairer notre classe politique, qui est habitué à « tout savoir », puis a « voir et entendre » comme quand la pluie tomber en Normandie ou en Nouvelle-Calédonie. Car ils ont toujours d’autres « chats à fouetter », que la paix et la sécurité de la France, car, il lui faut remplir les urnes, et cela lui préoccupe d’avantage. C’est cela qui lui donne des bons postes, donc à manger à nos politiciens, qui se croient toujours épargnés par les attentats.
      Pourtant, bien avant ces horreurs de Mérat à Toulouse, les attentats Charly de Hebdo, de l’Hyper-cachère Porte de Vincennes et de ce malheureux patron M. Cornera de l’Isère que a eu le tête tranchée par un salafiste. Il a eu les attentats du train Le Capitole, celui de la Rue des Rosiers, celui du métro St Michel, des avions explosés, et encore beaucoup d’autres attentats dans le monde. Il y a que nos politiques sont autistes et oublient le malheur des autres, à four et mesure des événements. Mais les familles meurtries, qui ont perdu les siens dans les attentats, ne l’oublieront jamais.

    4. français pas naif

      Ce journaliste est quand même courageux car il y a des risques qu’il soit menace par des fous. Cela fait longtemps qu’il alerte sur les dangers de la radicalisation dans les mosquées et les banlieue. Il a fait des enquête avec caméra cachée dans ces repaires de racaille. Il aurait pu être démasqué.
      Cer homme à échappé , dans une rédaction algerienne, à un massacre comme celui de Charlie Hebdo, par des islamistes. Cet homme est né musulman, il lui est donc difficile d’@avoir du recul vis à vis de sa religion et celle des ancêtre. Malheureusement, seuls les chrétiens et les juifs savent que ce n’est pas une religion d’amour, voulue par not Dieu commun, mais une hérésie sanguinaire suscitée par le Mauvais

    5. Claudio

      @ Pierre Régnier,

      Mohamed Sifaoui est un homme courageux et brillant.

      Et il est très certainement beaucoup plus vulnérable que d’aucuns de nos responsables politiques, hyper protégés, qui n’ont de cesse de nous rappeler que « Ce n’est pas ça l’islam ».

      A la différence avec Ali Juppé le dhimmi, Mohamed Sifaoui connaît quasiment par cœur toutes les sourates du Coran.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap